Le ministre des Finances Michel Sapin, ici à l'Elysée le 9 avril 2014, veut maintenir l'objectif du déficit à 3% (Archives)

Michel Sapin

Michel Sapin conserve le ministère des Finances et des Comptes publics au sein du gouvernement Valls 2.

Michel Sapin