1 min de lecture Impôts

Impôts : malgré la baisse annoncée, la pression fiscale en 2017 sera la même qu'en 2016

Alors que le gouvernement a annoncé une baisse d'un milliard d'euros de l'impôt sur le revenu pour l'année prochaine, on apprend aujourd'hui que le taux des prélèvements obligatoires en 2017 sera sensiblement le même que cette année.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Impôts : malgré la baisse annoncée, la pression fiscale en 2017 sera la même qu'en 2016 Crédit Média : Éric Vagnier | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier et Philippe Peyre

La baisse d'un milliard d'euros d'impôt sur le revenu annoncée par le gouvernement va-t-elle réduire la pression fiscale ? La réponse est non si l'on en croit Les Échos. Selon les informations du quotidien, les prélèvements obligatoires devraient être stables en 2017 par rapport à 2016, à 44,5% du PIB. En clair : sur 100 euros gagnés, 44,5 euros iront dans les poches de l'État.

Comment expliquer cette pression quasi-stable en dépit de la baisse annoncée ? Ce sont en fait les ajustements mis en place par le gouvernement pour boucler le budget 2014 qui ont fait repartir à la hausse le taux des prélèvements obligatoires. Ajustements tels que le paiement de taxes et d'impôts par les entreprises sur un an au lieu de deux ou encore les mesures d’allègement fiscal reculées d'un an.

Mais d'autres facteurs plus inattendus entrent en compte : la lutte contre la fraude fiscale qui rapporte gros et donc des impôts en retard qui rentrent dans les caisses mais aussi l'emploi qui repart à la hausse et donc les salaires imposables qui vont avec... Tous ces éléments pèsent sur le taux des prélèvements obligatoires : de 42,6% en 2011, il grimpe aujourd'hui à 44,5%, soit près de deux points de plus sur l'ensemble du quinquennat. "Le gouvernement a décidé de rendre aux Français une partie des efforts qui leur avaient été demandés pour faire face à la situation très difficile rencontrée en 2012", déclarait Michel Sapin, le ministre de l'Économie et des Finances, le 9 septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Michel Sapin Finances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants