1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Michel Sapin sur RTL : Emmanuel Macron "creuse les inégalités entre les Français"
2 min de lecture

Michel Sapin sur RTL : Emmanuel Macron "creuse les inégalités entre les Français"

REPLAY - INVITÉ RTL - L'ancien ministre de l'Économie et des Finances a répété ses critiques sévères envers le premier budget du président de la République.

Michel Sapin est l'invité de RTL le 24 octobre 2017
Michel Sapin est l'invité de RTL le 24 octobre 2017
Crédit : Maxime Carignano / RTL
Michel Sapin était l'invité de RTL
12:04
Michel Sapin : "Il ne faut pas confondre une maladresse et une agression sexuelle"
00:31
Clash Hollande-Macron : "On respecte son prédécesseur, comme le prédécesseur respecte le successeur"
00:20
Michel Sapin : Emmanuel Macron "creuse les inégalités entre les Français"
12:07
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

"Une faute morale". Pour évoquer le premier budget du quinquennat Macron, Michel Sapin n'a pas de mots assez durs. Invité de RTL mardi 24 octobre, l'ancien ministre des Finances de François Hollande cite le FMI. "Le Fonds monétaire international dit que le principal ennemi de nos économies, ce sont les inégalités qui grandissent. Si on ne lutte pas contre le fossé des inégalités dans tous les pays, c'est le populisme qui l'emporte, explique-t-il. Aujourd'hui en France, on est en train de creuser par la voie fiscale les inégalités entre Français. Ça ne répondra pas à cette montée des populismes."

Comme de nombreux parlementaires des groupes Nouvelle gauche et France insoumise notamment, Michel Sapin, qui tacle un budget "favorable aux très très riches", a demandé à ce que "la somme globale dont bénéficient les 100 premières fortunes françaises à la suite de ces réformes" soit publiée.

"Je veux que les Français comprennent que si ça va baisser de 150 euros à la fin de l'année prochaine sur la taxe d'habitation, ça va baisser de plus de 2 millions d'euros chaque année pour les 100 plus grandes fortunes françaises. On ne peut pas dire que cette politique là soit une politique de justice fiscale. Ce n'est pas une politique de lutte contre les inégalités", déplore Michel Sapin, assurant que la classe moyenne "va y perdre".

"Quand on ne fait que baisser l'impôt sur les riches..."

François Hollande, qu'il a rejoint au sein de sa Fondation, n'en finit plus de charger la politique d'Emmanuel Macron, qui rend coup sur coup. Depuis Séoul, en Corée du Sud, où l'ancien président de la République tenait une conférence, il a implicitement égratigné le budget d'Emmanuel Macron. Michel Sapin ne voit pas tout à fait les choses du même œil.

À lire aussi

"François Hollande répond à une question de la salle (qui demande) quelle est la bonne politique fiscale. Il dit que quand on ne fait que baisser l'impôt sur les riches, ce n'est pas comme ça que l'on met en place un système fiscal performant et juste."

Le proche de François Hollande réfute l'idée selon laquelle cette déclaration est une réponse à Emmanuel Macron. "Heureusement un président de la République a autre chose à faire que de désigner son prédécesseur et François Hollande a autre chose à faire chaque matin que de penser à son successeur."

Un budget insincère sous le quinquennat Hollande ?

Michel Sapin peut-il se permettre de critiquer le budget d'Emmanuel Macron quand il est accusé d'avoir fait voter un budget "insincère" sous l'ère Hollande, qui sous-évaluait les dépenses de plusieurs milliards et créait une taxe à 3% sur les dividendes - depuis invalidée par le Conseil constitutionnel - qui va peser 10 milliards sur l'ensemble du quinquennat Macron ? 

"L'insincérité était plutôt du côté des recettes, pas du côté des dépenses", rétorque Michel Sapin. "Sur cette taxe, créée en juillet 2012, elle répondait à l'annulation d'une autre taxe créée en 2009 sous Nicolas Sarkozy." Et l'ancien colocataire d'Emmanuel Macron à Bercy de balayer : "On n'est pas dans l'affaire d'État. On est dans un débat juridique et technique. Ça ne coûtera rien à aucun Français. C'est une opération de diversion."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/