3 min de lecture Emmanuel Macron

Le journal de 12h30 : Emmanuel Macron assure n'avoir pas "tout réussi" à Bercy

REPLAY - Le passage de relais a eu lieu, mercredi 31 août, entre Emmanuel Macron et son successeur au ministère de l'Économie, Michel Sapin.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 12h30 : Emmanuel Macron assure n'avoir pas "tout réussi" à Bercy Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Vincent Parizot
Vincent Parizot et Christelle Rebière

Emmanuel Macron est désormais le seul maître à bord. L'ancien ministre de l'Économie a passé le relais dans la matinée, mercredi 31 août, à Michel Sapin, qui dirigera un grand Bercy. Le sortant a filé la métaphore maritime : "Je me devais de prendre la mer avec une embarcation plus frêle" "Nous n'avons pas tout réussi, nous n'avons pas tout terminé. Il nous reste beaucoup de choses à faire", a poursuivi l'énarque de 38 ans, assurant avoir "tout essayé", "ouvert tous les dossiers". 

Quel impact a eu cette démission sur François Hollande ? Son entourage l'assure : le président de la République est déçu, mais pas touché. Cependant, les observateurs du monde politique peinent à croire à ces affirmations. Comment en effet ne pas être abattu par le départ de son protégé, qui devait lui apporter l'aide nécessaire à reconquérir le pouvoir pour l'élection présidentielle de 2017 ?

D'après le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, le chef de l'État a ouvert le Conseil des ministres, le premier de la rentrée, en taclant l'ancien banquier, rappelant que c'est un devoir et un honneur de servir la France ou que dans l'histoire, rien n'est possible sans une action collective. Il a incité ses ministres de dire que le choix d'Emmanuel Macron était incompréhensible

À lire aussi
Alexandre Benalla le 16 juillet 2018 Alexandre Benalla
Affaire Benalla : 3 questions pour comprendre le scandale politique

À écouter également dans ce journal :

- La démission d'Emmanuel Macron bouge les lignes au sein du centre et de la droite. Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, a lancé un appel du pied à l'ancien ministre de l'Économie. "Nous devons nous parler", a-t-il déclaré. Alain Juppé, favori pour la primaire de la droite et du centre a quant à lui ironisé sur la sortie d'Emmanuel Macron du gouvernement. "C'est dur d'être nulle part", a-t-il plaisanté, faisant allusion au mouvement de l'ancien ministre, "En marche !", ni de droite ni de gauche.

Éducation : les 860.000 professeurs font leur rentrée, mercredi 31 août, dans un contexte de réforme des collèges et d'interrogation sur les nouveaux programmes. Cette nouvelle année s'annonce compliquée pour le corps enseignant. 

SNCF Alstom s'est vu confier par la société française de chemin de fer la conception du TGV du futur, un marché crucial pour l'entreprise ferroviaire. L'objectif est de concevoir un train plus performant, à moindre coût. Il devrait pouvoir accueillir 25% de passagers supplémentaires et de réduire sa facture électrique de 35%. Le projet sera dévoilé le 7 septembre prochain.

- Toulouse : l'agresseur d'un policier à Rempart Saint-Etienne, mardi 30 août, se trouve toujours en garde à vue. Âgé de 31 ans, il est connu pour des troubles psychiatriques et des actes de violence. Des bouffées de violences toujours dirigées contre la police. La victime devrait quant à elle sortir de l'hôpital d'ici peu


- Le tribunal administratif de Toulon a invalidé l'arrêté dit "anti-burkini" de Fréjus (Var) que le maire Front national avait maintenu malgré une décision du Conseil d'Etat jugeant ce type de décisions attentatoire aux libertés, a-t-on appris mercredi auprès des parties.

- International : les Gabonais attendaient toujours mercredi en fin de matinée matin de connaître le nom de leur président après une longue nuit de vains conciliabules à la commission électorale, qui s'est enfin réunie pour désigner le vainqueur : le chef de l'Etat sortant, Ali Bongo Ondimba, ou son rival, Jean Ping.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Gouvernement Valls 2 François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784676674
Le journal de 12h30 : Emmanuel Macron assure n'avoir pas "tout réussi" à Bercy
Le journal de 12h30 : Emmanuel Macron assure n'avoir pas "tout réussi" à Bercy
REPLAY - Le passage de relais a eu lieu, mercredi 31 août, entre Emmanuel Macron et son successeur au ministère de l'Économie, Michel Sapin.
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-journal-de-12h30-emmanuel-macron-assure-n-avoir-pas-tout-reussi-a-bercy-7784676674
2016-08-31 13:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7TBoC0X_jQEmb1TWTwKC_Q/330v220-2/online/image/2014/0610/7772519798_l-info-sur-rtl.jpg