1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Macron "manque un petit peu d'élégance" à l'égard de Hollande, selon Sapin
2 min de lecture

Macron "manque un petit peu d'élégance" à l'égard de Hollande, selon Sapin

L'ami et conseiller de François Hollande, Michel Sapin, appelle la majorité, ce vendredi 20 octobre sur France 2, à "accepter la contradiction en politique", tandis que l'ancien chef de l'État et son successeur se sont livrés ces derniers jours à une passe d'armes.

François Hollande, Michel Sapin et Emmanuel Macron sur le perron de l'Élysée en août 2014
François Hollande, Michel Sapin et Emmanuel Macron sur le perron de l'Élysée en août 2014
Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Michel Sapin toujours aussi loyal envers François Hollande. L'ami de l'ancien président, ancien ministre et aujourd'hui conseiller officiel de François Hollande, rémunéré par lui, n'a pas manqué de rappeler à l'ordre Emmanuel Macron ce vendredi 20 octobre dans l'émission Les 4 Vérités sur France 2. "J’aimerais dire à Emmanuel Macron et à ses supporteurs : il faut accepter la contradiction en politique. Il faut accepter le débat en politique", invite l'ancien ministre de l'Économie, prédécesseur, à ce poste, d'Emmanuel Macron. 

Revenant sur la prise de parole récente de François Hollande au sujet de l'intervention télévisée d'Emmanuel Macron dimanche 15 octobre, Michel Sapin juge "légitime" l'ex-chef de l'État pour donner son avis sur la politique de son successeur. "Quand un ancien président s’exprime, il est honorable, il est légitime, il est respectable, estime-t-il. (...) Il faut de l'élégance en politique surtout quand, comme Emmanuel Macron, on doit beaucoup à son prédécesseur. Ça manque un petit peu d'élégance aujourd'hui", a critiqué Michel Sapin.

La rédaction vous recommande

L'ancien ministre, toujours très proche de François Hollande, tempère quant aux échanges bien sentis entre Emmanuel Macron et son prédécesseur. "Il me paraît légitime - de un - que le président élu fasse la politique sur laquelle il a été élu. Il me paraît légitime que, de temps à autres, lorsqu’il pense que c’est l’intérêt de la France ou l’intérêt de cette grande famille politique à laquelle il appartient - je parle là de François Hollande -, il s’exprime". 

"Il le fait sur des sujets qui sont des sujets d’actualité et qui touchent au cœur des Français. Lorsque François Hollande, il y a quelques jours, s’est exprimé sur la question fiscale, sur la question de l’impôt, il a parlé d’un sujet qui intéresse les Français, qui fait débat dans l'opinion française et il est donc parfaitement légitime pour en parler", analyse Michel Sapin. "C’est un président de la République qui a été en action pendant cinq ans, dont toute la vie a été consacrée à la politique, dont tout l'engagement est consacré à la gauche, et s’il pense nécessaire de s’exprimer, il s’exprime", insiste ce dernier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/