2 min de lecture Économie

Budget : quels sont les ministères valorisés par le gouvernement ?

ÉCLAIRAGE - Le projet de budget pour 2017, présenté mercredi 26 septembre par le gouvernement, prévoit une hausse des dépenses de l'État et des effectifs dans certains ministères comme l'Éducation ou la Défense.

Michel Sapin, ministre de l'Économie et des Finances
Michel Sapin, ministre de l'Économie et des Finances Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
et Claire Gaveau

Michel Sapin le dit et le répète : le budget de 2017 sera un budget sérieux. Pourtant, il est la cible de toutes les critiques ces derniers jours. L'objectif de ramener le déficit à 2,7% du PIB apparaît intenable pour beaucoup. La droite dénonce notamment les cadeaux électoraux, à l'image de la baisse d'impôt à hauteur d'un milliard d'euros à destination des classes moyennes. Ce budget met également en place le prélèvement de l'impôt à la source. Une réforme historique, selon le ministre des Finances.

Et puis comme toujours, c'est un budget qui traduit les priorités du gouvernement. Certains ministères apparaissent comme les "chouchous" alors que d'autres sont "punis". L'Éducation, l'Intérieur, la Défense, la Justice... Voilà les privilégiés de ce budget 2017, un peu comme les années précédentes.

L'Éducation, le budget numéro 1

L'Éducation se targue d'être le budget numéro un de l'État avec 3 milliards d'euros supplémentaires dans le but de créer 11.700 postes pour les écoles, les collèges et les lycées et un millier d'autres pour les facs. En tout, c'est donc fait, il y a bien sur l'ensemble du quinquennat Hollande 60.000 emplois supplémentaires créés dans ce secteur. Mais le gouvernement prévoir également de l'argent aussi pour revaloriser la prime des instituteurs, pour titulariser certains auxiliaires de vie scolaire , développer les bourses ou encore acheter des ordinateurs et des tablettes.

À lire aussi
À partir du 1er novembre, les futurs allocataires de l'assurance chômage seront soumis à de nouvelles formules d'indemnisation. Budget
Chômage : le gouvernement vise 3 à 3,9 milliards d'euros d'économie

Autre budget important, celui de la sécurité. Deux milliards de plus ont été alloués à ce poste ce qui traduit la suite logique des attentats. Au total, pas moins de 5.000 postes créés dans la police, la gendarmerie, la justice, la douane, un peu plus de militaires aussi à La Défense alors que les indemnités de ces militaires participant aux opérations Sentinelle ont été revalorisées. Enfin 2 milliards de plus pour le plan d'urgence pour l'emploi.

Un budget vraiment réalisable ?

Le quotidien Le Monde parle ce soir d'un budget Canada Dry , il a toutes les apparences du sérieux mais il contient pas mal d'adjuvants. La France devra notamment tenir ces objectifs de croissance : 1, 5% de croissance , c'est possible, mais ce sera très difficile alors que le pays sort d'un deuxième trimestre à zéro croissance. Pour tenir l'objectif gouvernemental, il faudrait ainsi 0,4, voire 0,5 point de croissance gagnés pour les deux derniers trimestres de l'année. Michel Sapin le reconnaît, c'est une hypothèse optimiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Budget Michel Sapin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785037338
Budget : quels sont les ministères valorisés par le gouvernement ?
Budget : quels sont les ministères valorisés par le gouvernement ?
ÉCLAIRAGE - Le projet de budget pour 2017, présenté mercredi 26 septembre par le gouvernement, prévoit une hausse des dépenses de l'État et des effectifs dans certains ministères comme l'Éducation ou la Défense.
https://www.rtl.fr/actu/politique/budget-quels-sont-les-ministeres-valorises-par-le-gouvernement-7785037338
2016-09-28 20:36:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0RSbbuWmhyvMvvCJ-1ecOQ/330v220-2/online/image/2016/0119/7781446953_le-ministre-des-finances-michel-sapin-le-8-juillet-2015.jpg