11 min de lecture Cinéma

"Star Wars 9" : les 13 scènes marquantes qui ont fait jubiler les fans

DÉCRYPTAGE - Clôture épique et émouvante de la saga Skywalker, l'Épisode IX possède de sacrés surprises et embarque les spectateurs dans un grand huit émotionnel. Attention, spoilers.

Lando aux commandes du Faucon Millenium
Lando aux commandes du Faucon Millenium Crédit : capture d'écran YouTube
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Avec L'Ascension de Skywalker, c'est un immense chapitre de la saga qui se referme. Dans les salles depuis le 18 décembre 2019, cet Épisode IX, qui était attendu depuis deux ans par les fans, offre une conclusion dense, touchante et épique à l'ère Skywalker. Attention, la suite contient des spoilers.

Dire adieu à ses héros et héroïnes, que ce soit dans un long-métrage ou une série, n'est jamais chose facile. Les fans l'ont vécu avec Game of Thrones, puis Avengers. Cette année 2019 aura été celle des épilogues. Star Wars IX s'achève avec son lot d'émotions, notamment avec la mort de Leia, qui fait écho à celle de Carrie Fisher, mais aussi des scènes épiques et jouissives.

Un grand huit émotionnel réalisé par J.J. Abrams et servi par un casting d'exception et au sommet : Daisy Ridley (Rey), Adam Driver(Kylo Ren - Ben Solo), John Boyega (Finn) et Oscar Isaac (Poe Dameron), Palpatine (Ian McDiarmid). Loin de vous redonner les larmes aux yeux, nous vous laissons replonger dans les 13 scènes les plus réjouissantes de cette Ascension de Skywalker.

1. "Je suis tous les Jedi"

Face à son grand-père, qui savoure d'avance sa victoire, Rey ne mâche pas ses mots. Quelques secondes auparavant, elle était à terre, grièvement blessée et contemplait impuissante les vaisseaux de ses amis se faire détruire par les Éclairs de Force de Palpatine. Sauf qu'elle parvient à créer une connexion avec les Jedi du passé. Pêle-mêle, Yoda, Mace Windu, Anakin Skywalker, ou encore Ahsoka Tano et Obi-Wan Kenobi la soutiennent et lui transmettent la Force nécessaire pour son ultime combat. 

À lire aussi
Adèle Haenel. Cinéma
Polanski nommé aux César : la mise en garde d'Adèle Haenel

Refusant d'accomplir le sacrifice Sith, Rey brandit son sabre laser pour parer l'attaque des éclairs de Force. Alors que l'Empereur redouble l'intensité de son attaque déclarant "Je suis tous les Sith", l'héroïne réplique par "Je suis tous les Jedi", en brandissant le deuxième sabre des Skywalker. Elle crée ainsi un bouclier surpuissant et retourne les Éclairs de Force contre l'Empereur qui finit désintégré, comme tous les Sith de la galaxie. 

Si vous êtes fan de Marvel, ce "Je suis tous les Jedi" a pu vous donner autant de frissons et d'émotion que lorsque Captain America déclare "Avengers Assemble" lors de la bataille finale d'Avengers : Endgame.

2. L'apparition d'Han Solo

Même si vous aviez lu le scénario de John Boyega qui avait fuité, vous avez pu avoir les larmes aux yeux en revoyant Han Solo. Tué d'un coup de sabre laser par Kylo Ren dans Le Réveil de la Force, son souvenir revient à lui après la disparition de Leia. Un moment père-fils comme on avait pas vu depuis Le Retour du Jedi, lorsque Vador, revenu dans la Lumière demande à Luke de lui ôter son masque. 

Han Solo montre ici une toute nouvelle facette de sa personnalité, après avoir été le "gredin de l'espace" dans la saga originelle : celui du père aimant, confiant et clément. "Kylo Ren est mort, mon fils est vivant", réplique-t-il à son fils, qui jettera plus tard son sabre laser rouge dans l'océan déchaîné.

Han Solo nous fait quand même du Solo en répondant "Je sais",  avant que Ben Solo ne lui dise "Je t'aime". Un beau clin d’œil à L'Empire contre-attaque (épisode V) et l'une des scènes les plus célèbres de Han et Leia.

3. Lorsque Rey répond "Yes, Master" à Leia

C'était la théorie la plus populaire sur Leia pour Star Wars 9 : elle était devenue la Maître Jedi de Rey. On en a la confirmation dans la première demi-heure du film, lorsque Rey part s'entraîner dans la jungle sous l’œil bienveillant de Leia. C'est la preuve que la Générale a bien été formée par son frère des années auparavant.

Et lorsque Rey lui répond "Oui, Maître" avant de partir en mission sur Pasaana, il est difficile de se retenir de sourire. Leia aura donc atteint un rôle d'une dimension toute particulière pour cet ultime épisode, grâce aux images non utilisées des épisodes VII et VIII. 

4. Le retour sur Tatooine

Tout se termine là où tout a commencé : sur Tatooine, la planète "mère" du clan Skywalker. Là où Anakin est né. Là où Luke a été élevé. Cela faisait depuis La Revanche des Sith (2005) que la ferme des Lars et Tatooine n'étaient pas apparus au cinéma.

Pour les dernières minutes de L'Ascension de Skywalker, ce retour aux sources est fort en émotions. D'abord avec les apparitions des Jawa, ces créatures des sables aux petits yeux jaunes qui récupèrent les droïdes abandonnés pour ensuite les revendre. 

Tatooine, la planète natale de Luke Skywalker dans "Star Wars"
Tatooine, la planète natale de Luke Skywalker dans "Star Wars" Crédit : Lucasfilm

Arrive ensuite le plan sur la ferme des Lars, avec ses célèbres "pylônes" et sa cour intérieure, dorénavant ensevelie sous le sable. Signe que le temps a passé, les décennies mêmes, mais que la ferme est toujours présente, tout comme la famille Skywalker. Difficile de ne pas écraser une larme quand les Force ghosts de Luke et Leia apparaissent devant la ferme familiale, confirmant à Rey sa réponse : "Rey Skywalker". Puis les couchers de soleils de la planète, avec Rey partant vers d'autres aventures avec BB-8.

5. La bataille aux sabres lasers sur l'Étoile de la Mort

L'Ascension de Skywalker est le film de cette dernière trilogie avec les plus longs combats aux sabres lasers. Mention spéciale pour l'affrontement de Rey et Kylo Ren sur les vestiges de l'Étoile de la Mort, au beau milieu d'une mer déchaînée avec des vagues gigantesques.

Rey laisse de plus en plus libre cours à sa haine, alors que Kylo Ren pare une à une ses attaques. Le tout sous une pluie battante et un décor sombre où seules les lumières rouge et bleu des sabres lasers se détachent. De toute beauté.

6. L'entraînement de Luke et Leia

La famille de Carrie Fisher a beau avoir communiqué en expliquant l'interdiction de récréer le visage de l'actrice grâce à la technologie CGI, il a bel et bien été fait pour cette courte séquence. Dans ce flashback qui se déroule sur Endor, Luke et Leia, dont les visages sont d'abord camouflés par les casques d'entraînement, se battent aux sabres lasers.

C'est la première fois que l'on voit la Générale armée d'un sabre. De nombreux fans en rêvaient depuis longtemps. J.J. Abrams l'a fait. On aurait voulu en voir plus, mais ces quelques minutes de séquence ont de quoi donner des frissons.

7. Les voix Jedi du passé

"Mille générations de Jedi vivent en toi". Cette phrase de Luke Skywalker à Rey prend tout son sens lors du combat final de l'héroïne contre son grand-père Palpatine. À terre, grièvement blessée et pratiquement vaincue, Rey observe depuis le sol d'Exogol ses amis de la Résistance se faire électrocuter par les éclairs de Force de Palpatine. Sentant que la fin est proche, elle essaye de recréer une connexion avec tous les Jedi disparus. C'est alors que résonnent plusieurs voix, assurant à l'héroïne qu'elle n'est pas seule. 

Pratiquement tous les Jedis des précédents films font ainsi "leur retour" : Yoda (Frank Oz), Mace Windu (Samuel L. Jackson), Qui-Gon Jinn (Liam Neeson), Anakin Skywalker (Hayden Christensen), Obi-Wan Kenobi (Ewan McGregor) et Luminara Unduli (Olivia D'Abo). De la saga fondatrice, vous réentendrez Obi-Wan Kenobi doublé par Alec Guinness. Si vous êtes public de la série Star Wars : The Clone Wars, vous avez pu reconnaître Ahsoka Tano, l'apprentie d'Anakin Skywalker, doublée par Ashley Eckstein et Aayla Secura (Jennifer Hale), la Jedi originaire de la planète Ryloth et incarnée dans l'épisode II par Amy Allen. 

8. Rey et Ben Solo armés des sabres des Skywalker

L'image avait beau avoir fuité il y a des mois sur le forum Reddit, elle n'en reste pas moins réjouissante sur grand écran. Rey et Ben Solo affrontent l'Empereur, armés des sabres de la famille Skywalker. Un duo épique qui est entré pour toujours dans l'histoire de la saga, face au plus grand méchant de la galaxie lointaine.

Saluons une nouvelle fois les performances de Daisy Ridley et Adam Driver, impeccables. Mention spéciale pour Adam Driver dont le visage change du tout au tout lorsque Kylo Ren "meurt" et que Ben Solo ressuscite. 

9. La partie d'échecs à bord du Faucon Millenium

C'est l'un des clins d’œil de l'épisode 9 à la saga originelle qui a dû le plus faire sourire les fans. Finn et Poe affrontent Chewbacca sur le plateau du jeu, composé d'hologrammes. Les deux Résistants perdent face au Wookie, à leur grand dam.

Ce jeu d’échecs du Faucon Millenium, nous le voyons une première fois dans Un Nouvel Espoir ,lorsque R2-D2 affronte Chewbacca. Finn et Rey l'allument par inadvertance des décennies plus tard lorsqu'ils explorent le Faucon dans l'Épisode VII. On le revoit dans Solo, le spin-off sur Han Solo, où Tobias Beckett (Woody Harrelson) donne à Chewbacca des conseils pour gagner une partie. 

>
Solo: A Star Wars Story | "Holochess" Clip

10. Les nouveaux pouvoirs de la Force

Rian Johnson avait commencé à nous montrer des nouveaux aspects de la Force dans Les Derniers Jedi. Elle est plus plus puissante que jamais : elle permet à Leia de survivre et se mouvoir dans l'espace, à Yoda d'invoquer la foudre, ou encore à Luke de se projeter sur Crait alors que son corps est sur Ahch-To.

Dans L'Ascension de Skywalker, on découvre que Rey peut guérir des blessures en transmettant son énergie dans le corps de la personne qu'elle aide, à savoir au début le serpent de la grotte de Pasaana. Mieux encore, Ben parvient à la "ressusciter", toujours grâce à cette Force, car ils forment une Dyade : ensemble ils ne font qu'un et sont plus forts que n'importe quel Jedi ou Sith avant eux.

Toujours grâce à cette Dyade, ils peuvent se transmettre des objets. Ainsi, Rey donne à Ben le sabre laser bleu pour qu'ils affrontent ses ex Chevaliers sur Exogol. Juste avant, Kylo Ren parvient à arracher le collier de Rey que lui a offert la jeune autochtone de Pasaana. 

La Force permet de voir l'Avenir. Elle permet aussi de voir le passé en touchant des objets imprégnés de ce fluide intergalactique. Ainsi, lorsque Rey se trouve à proximité du masque carbonisé de Vador, elle a des flashbacks où elle revoit ses parents.

11. Lando et Chewie à bord du Faucon Millenium

36 ans après sa dernière apparition dans Le Retour du Jedi, Lando Calrissian est de retour dans la galaxie. Son rôle, est similaire à celui de Maz Kanata dans l'Épisode VII : il indique le chemin vers le vaisseau d'Occhi, et de l'orienteur Sith, à Rey, Finn et Poe, depuis Pasaana.

Après la mort de Leia, le pilote décide de reprendre du service auprès de la Résistance et se retrouve à bord du Faucon Millenium. Sa joie est communicative. On se retrouve des années en arrière, lorsqu'il pilotait le vaisseau. Un retour encore à la source de la saga originelle, dont on avait découvert l'origine dans Solo. Lando perd le Faucon lors d'une partie de Sabacc [jeu de cartes]. 

12. Le baiser de Rey et Ben Solo

Depuis l'Épisode VII, la relation entre Rey et Kylo Ren fascine. On sait enfin la nature du lien qui les unit. Et si la nouvelle saga n'était pas portée sur l'amour comme la prélogie (Anakin et Padmée) et la saga originelle (Han et Leia), J.J. Abrams clôture tout de même le chapitre par un baiser entre les deux héros.

"Enfin !" ont dire certains et certaines lorsque les lèvres ne se touchent, juste après que Rey ai déclaré toute sourire : "Ben !". Un instant doux et romantique de courte durée puisque Ben meurt quelques secondes plus tard. 

13. La voix de Dark Vador

Certains et certaines misaient sur un retour de Vador en tant que Force ghost, J.J. Abrams aura finalement ressuscité l'ancien Seigneur Sith par la voix. Elle résonne lorsque l'Empereur, qu'on n'a pas encore vu, déclare à Kylo Ren : "J'ai été toutes les voix que tu as entendues", avant de laisser la parole à Snoke puis à Dark Vador. 

C'est James Earl Jones qu'on entend, dans la version originale de Star Wars 9, plus de 40 ans après Le Retour du Jedi. Difficile de ne pas avoir des frissons au son de cette voix qui aura fasciné, effrayé et réjoui des générations de fans, même si on a pu le réentendre et le revoir en 2016 dans Rogue One, le premier spin-off de la saga intergalactique. 

Dark Vador dans "Rogue One"
Dark Vador dans "Rogue One" Crédit : capture d'écran YouTube
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Star Wars 9 Star Wars
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants