4 min de lecture Recherche

2020, une année noire, mais on a trouvé 5 bonnes nouvelles pour la santé

ÉCLAIRAGE - Malgré une actualité anxiogène, quelques bonnes nouvelles sont à retenir en matière de santé en 2020. RTL vous rappelle 5 d'entre elles.

Illustration d'un centre de recherche chinois, en mai 2020.
Illustration d'un centre de recherche chinois, en mai 2020. Crédit : NICOLAS ASFOURI / AFP
Coline Daclin Journaliste

La pandémie de coronavirus a fait de l'année 2020 une année très spéciale. Les mauvaises nouvelles se sont enchaînées. En France, plus de 60.000 personnes sont décédées de la Covid-19. On compte ainsi plus 1.700.000 victimes dans le monde. 

Entre les confinements, reconfinements, couvre-feu et diverses restrictions sanitaires, le moral a aussi été mis à rude épreuve. Troubles anxieux, dépressions, décompensations psychiatriques... "La santé mentale des Français s'est significativement dégradée", alertait en novembre le ministre de la Santé Olivier Véran.

Malgré cette année difficile, il y a tout de même eu de bonnes nouvelles en matière de santé publique. Des avancées, des victoires, voire de véritables petits miracles de la science qui peuvent nous rendre un peu plus positif vis-à-vis de l'avenir. 

1. Le premier vaccin est là, et d'autres arrivent

La crise sanitaire a poussé les chercheurs du monde entier à se mobiliser contre le coronavirus. De nombreux laboratoires se sont ainsi lancé dans la course au vaccin, avec un certain succès. En effet, moins d'un an après le premier cas de Covid-19 déclaré en France, un vaccin, celui de Pfizer et BioNTech, a été autorisé et la vaccination a commencé. Le tout en respectant les procédures de validation des autorités sanitaires. D'autres vaccins devraient également être à leur tour autorisé.

À lire aussi
cancer
"La technique de l'ARN est très puissante chez le porteur de tumeur", dit la Pr Zitvogel

Les vaccins contre le coronavirus ont également permis de généraliser une innovation : celle du vaccin à ARN messager. Les vaccins de Pfizer/BioNTech et de Moderna sont en effet les premiers utilisant cette technologie à être utilisés en masse sur des humains.

Par ailleurs, le gouvernement a décidé de "renforcer la recherche biomédicale sur les maladies infectieuses émergentes" à l'occasion de cette pandémie, et a décidé de créer une nouvelle agence de recherche sur le sujet au sein de l'Inserm. Si les moyens qui lui sont consacrés sont suffisants, cette agence pourrait bien éviter de futures pandémie.

2. Un deuxième cas de rémission de VIH a été confirmé

C'est une bonne nouvelle exceptionnelle : douze ans après la guérison d’un patient infecté par le VIH, un deuxième patient atteint du VIH est en rémission. La revue Nature a confirmé en mars 2020 qu'Adam Castillejo, surnommé le "patient de Londres", semblait guéri de la maladie, 30 mois après l'arrêt de son traitement. 

Il avait reçu une greffe de moelle osseuse pour un lymphome, qui semble avoir bloqué le virus. Le donneur était porteur d'une mutation génétique rare. "Je veux être un ambassadeur de l’espoir", avait déclaré en mars Adam Castillejo au New York Times.

Autre bonne nouvelle pour la lutte contre le VIH, un nouveau traitement pour les enfants séropositifs a été mis au point, a annoncé le 1er décembre l'organisation Unitaid. Mieux adapté et parfumé à la fraise, mais surtout quatre fois moins cher, il sera distribué notamment dans les pays en voie de développement. 

3. La poliomyélite a été éradiquée en Afrique

C'est un combat gagné notamment grâce à la vaccination. La poliomyélite, infection virale très contagieuse qui peut entraîner des paralysies, a été éradiquée en Afrique. L'OMS l'a  officiellement annoncé le 25 août dernier. 

C'est "l'une des plus grandes réalisations de santé publique de notre temps", avait déclaré le directeur général de l'organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus. "Cette journée s'inscrit en lettres d'or dans l'histoire de l'Afrique", avait pour sa part assuré Rose Gana Fomban Leke, présidente de la Commission africaine de certification de l'éradication de la poliomyélite (ARCC).

Des cas de paralysie pouvant être liés au virus ont été détectés quelques jours plus tard, notamment au Soudan. Il s'agirait de virus mutés, dans des zones où la couverture vaccinale est faible. Mais les poliovirus dits "sauvages" ont bien disparu du continent.

4. La contraception des mineures est devenue gratuite

En août 2020, la contraception est devenue gratuite pour toutes les jeunes femmes de moins de 18 ans. Un décret publié au Journal officiel le 27 août a accordé aux filles de moins de 15 ans la prise en charge à 100 % de leur contraception par l’Assurance-maladie. Elles n’ont donc plus à s’acquitter du "ticket modérateur" pour leurs consultations, examens biologiques, et dispositifs contraceptifs.

Jusque là, seules les 15-18 ans pouvaient bénéficier de la mesure. Alors que chaque année, "près de 1.000 jeunes filles de 12 à 14 ans sont enceintes en France", selon le gouvernement, la contraception gratuite pour les mineures devrait éviter des grossesses non désirées.  

5. La qualité de l'air s'est améliorée

Confinement oblige, la pollution a diminué temporairement. Dès le mois de février, les images satellite de la Nasa ont montré que la concentration de dioxyde d'azote (NO2) avait baissé sur la ville chinoise de Wuhan. Selon le programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), les émissions de CO2 devraient baisser d'environ 7% en 2020. 

La multiplication des vélos et des pistes cyclables est également un bon signe pour aller vers une mobilité plus propre. Reste encore toutefois à transformer cette amélioration en une perspective durable, puisque la réduction des émission de CO2 n'a entraîné qu'une baisse "négligeable" de 0,01°C de la température d'ici 2050. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Recherche Chercheurs Médicaments
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants