1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : où en est-on dans la course au vaccin ?

Les premiers vaccins contre la Covid-19 pourrait sortir dès le début de l'an prochain, alors que Pfizer et Biontech ont annoncé que les premiers résultats de leur modèle sont très positifs.

Eric Brunet Où va la France ? iTunes RSS
>
Vaccin contre le coronavirus : faut-il le rendre obligatoire ? Crédit Image : EVA HAMBACH / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
Eric Brunet édité par Paul Turban

Lundi 9 novembre, les laboratoires américain Pfizer et allemand Biontech ont relancé les espoirs de l'humanité toute entière en faisait état de la mise au point d'un vaccin efficace à 90 %, selon les premiers résultats d'un essai en cours. Dans un scénario optimiste, l'Union européenne pourrait commencer la vaccination dès le 1er semestre 2021

Nathalie Sapena, grand reporter à Complément d'enquête, rappellent que les deux laboratoires "sont en avance, sans aucun doute", puisqu'ils ont été "les premiers, avec Moderna, à commencer les phases 3", la dernière phase des essais pour un vaccin. "Une rapidité hallucinante", commente la journaliste, qui rappelle qu'il y a "évidemment une course à l'annonce". 

"Il n'y a encore aucun vaccin qui est approuvé", rappelle toutefois Nathalie Sapena, puisqu'il n'y a pour l'instant que des "candidats vaccins". Interrogée par Éric Brunet sur le vaccin russe, qui a déjà été inoculé à la population, y compris à la fille de Vladimir Poutine, la journaliste rappelle qu'ils "ont commencé à vacciner avec un vaccin qui n'a pas été testé." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Vaccin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants