1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Alaphilippe, Agbegnenou, Laffont... Le top 3 des sportifs de 2021 pour les Français
5 min de lecture

Alaphilippe, Agbegnenou, Laffont... Le top 3 des sportifs de 2021 pour les Français

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL porte dimanche 5 décembre sur l'année sportive 2021 vue par les Français, de leurs championnes et champions à leurs déceptions.

Julian Alaphilippe sur La Flèche Wallonne le 21 avril 2021
Julian Alaphilippe sur La Flèche Wallonne le 21 avril 2021
Crédit : ERIC LALMAND / BELGA / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Julian Alaphilippe devant Clarisse Agbegnenou et Perrine Laffont : voici le top 3 des sportifs français sur l'année écoulée selon les Français. Les amateurs de sport, eux, placent le premier champion du monde français de MotoGP Fabio Quartararo à égalité avec la judoka sur la 2e marche du podium derrière le cycliste.

Chez les femmes, Agbegnenou devance parmi le grand public  la skieuse de bosses Laffont et l'athlète paralympique Marie-Amélie Le Fur. Sébastien Ogier prend la 2e place chez les hommes derrière Alaphilippe mais devant Quatatraro. Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour Keneo et RTL. 

L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur internet les mercredi 1er et jeudi 2 décembre 2021 auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 531 amateurs de sport. Découvrez le détail de cette étude en cinq points majeurs.

1. Sportive française de l’année : Agbegnenou

Souvent médaillées, mais rarement en or, les sportives françaises ont un peu déçu aux JO de Tokyo cet été. Clarisse Agbegnenou, la seule championne olympique en individuel, valeur sûre et porte-drapeau de la délégation bleu-blanc-rouge, a tenu son rang et les Français lui en sont reconnaissants. 

La judoka de 29 ans est en effet désignée sportive française de l’année 2021 par 23% d’entre eux et même par 30% des amateurs de sport. Elle devance la jeune prodige du ski de bosse Perrine Lafont (19% chez les Français et les amateurs de sport). La skieuse sera évidemment très attendue aux Jeux d’hiver de Pékin en février prochain. 

À lire aussi

Pour compléter le podium, on retrouve l’athlète paralympique Marie-Amélie Le Fur, "seulement" 2e à Tokyo mais recordwoman du monde du saut en longueur en 2021. Elle est désignée par 12% des Français et 11% des amateurs de sport. Au pied du podium, Justine Dupont, la surfeuse de vagues géantes (11% et 10%) devance la véliplanchiste Charline Picon (8%), et la gardienne des handballeuses Cléopâtre Darleux (7%).

Sportive française de l’année : Agbegnenou
Sportive française de l’année : Agbegnenou
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

2. Sportif français de l’année : Alaphilippe

Les champions du monde de cyclisme français sont rares. Il avait ainsi fallu attendre 23 ans pour trouver un successeur à Laurent Brochard. Alors un double champion du monde,
vainqueur face aux Belges sur leurs terres lors d’une course épique, c’est exceptionnel. Julian Alaphilippe a aussi glané sa troisième Flèche wallonne, une nouvelle étape sur le Tour de France synonyme de nouveau maillot jaune

C'est lui qui domine le classement chez les hommes, désigné par 26% des Français et 31% des amateurs de sport. Il devance deux représentants d’un sport mécanique bleu-blanc-rouge en grand forme. Chez les Français, l’octuple champion du monde de rallye, Sébastien Ogier, arrive 2e avec 16% de citations devant le premier champion du monde français de MotoGP, Fabio Quartararo (13%). 

Chez les amateurs de sport, le motard devance le pilote (20% contre 14%). Au pied du podium, le skieur double champion du monde en 2021 Mathieu Faivre (6%) devance les champions olympiques d’aviron Hugo Boucheron et Matthieu Androdias (5%), l’escrimeur Romain Cannone (5%) et le karatéka Steven Da Costa (5%).

Sportif français de l’année : Alaphilippe
Sportif français de l’année : Alaphilippe
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

3. Alaphilippe, Agbegnenou, Laffont, le trio des Français

Dans le duel des champions femmes et hommes confondues, Julian Alaphilippe l’emporte de peu (15%) face à Clarisse Agbegnenou (13%). Perrine Laffont suit ensuite, à égalité avec Fabio Quartararo (9%). 

Le champion du monde de moto se hisse même sur la 2e place du podium en compagnie de la judoka chez les amateurs de sport (14%), un classement lui aussi dominé par Julian Alaphilippe (18%).

Alaphilippe, Agbegnenou, Laffont, le trio des Français
Alaphilippe, Agbegnenou, Laffont, le trio des Français
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

4. Les filles du hand devant toutes les autres équipes

Avec le sacre des garçons et des filles du handball à Tokyo, celui des garçons du volley, la médaille d'argent des basketteurs ou encore l'exploit des rugbymen face aux All Blacks en fin d'année, 2021 restera comme l’un des meilleurs millésimes du sport collectif français. 

Parmi toutes ces équipes, les Français comme les amateurs de sport désignent les handballeuses comme l’équipe de l’année (37% et 32%). Elles devancent le XV de France (23% et 24%) et leurs homologues masculins (16% et 21%). Les basketteurs (9% et 13%) et les volleyeurs (9% et 8%) échouent au pied du podium.

Les filles du hand devant toutes les autres équipes
Les filles du hand devant toutes les autres équipes
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL

5. Déception la plus forte : France-Suisse à l'Euro

Champions du monde en titre, censés être portés par son trio offensif Mbappé-Griezmann-Benzema, les Bleus faisaient figure de favoris de l’Euro. Et pourtant, la modeste équipe suisse a douché tous les espoirs de titre dès les 8es de finale.

Rien d’étonnant donc à ce que les Français (34%) et les amateurs de sport (39%) considèrent que cette élimination précoce constitue la plus grande déception du sport français en cette année 2021.

À la 2e place, on retrouve les résultats des tennismen (27% des Français et 31% des amateurs). Pour la première fois depuis 1890, aucun Français n'est parvenu à se hisser en 8es de finale de l'un des quatre tournois du Grand Chelem. 

De manière plus marginale, le faible nombre de médailles à Tokyo (12% et 11%), le bronze de Teddy Riner (11% et 9%) et les résultats du PSG (11% et 9%) ont aussi été des
déceptions pour les Français.

baro5
baro5
Crédit : Odoxa pour Keneo et RTL
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/