1 min de lecture Ski freestyle

Ski de bosses : "Il y a encore une belle médaille à aller chercher", confie Perrine Laffont

INVITÉE RTL - Sacrée championne du monde de ski de bosses le 8 mars, la Française de 22 ans a désormais les yeux rivés sur les JO 2022 de Pékin.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Ski de bosses : "Il y a encore une belle médaille à aller chercher", confie Perrine Laffont Crédit Image : Gregory Shamus / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Félix Roudaut

La Française Perrine Laffont est toujours sur son petit nuage, après avoir remporté le titre de championne du monde de ski de bosses en simple le 8 mars 2021. C'est le dernier titre majeur qui manquait à son palmarès. Mais la Pyrénéenne de 22 ans ne compte pas se reposer sur ses lauriers : "Il y a encore une belle médaille à aller chercher" lors Jeux olympiques d'hiver de 2022 qui se dérouleront à Pékin.

Perrine Laffont l'avoue volontiers : "je me satisfais très peu de ce que j'ai. Dès que j'ai quelque chose, je veux toujours avoir plus", confie sur RTL la jeune femme à qui la Marseillaise jouée lors des podiums "donne des frissons".

L'objectif principal de Perrine Laffont est de "briller" sur les pistes, à l'image d'un autre sportif qui l'inspire : Alexis Pinturault, vainqueur samedi du classement général de la Coupe du monde. Rafael Nadal, Roger Federer, Serena Williams... "Tous les grands sportifs m'inspirent parce que ce sont des travailleurs (...) Et c'est beau", s'enthousiasme-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ski freestyle Ski Sport
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants