6 min de lecture Comic book

80 ans de Marvel : comment est née la célèbre maison d'édition américaine

ÉCLAIRAGE - Le 31 août 2019, Marvel Comics fête son 80e anniversaire. Retour sur la genèse de la maison d'édition qui passionne des générations de fans.

Marvel fête ses 80 ans le 31 août 2019
Marvel fête ses 80 ans le 31 août 2019 Crédit : Marvel Studios / Marvel Comics
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Même si vous n'êtes pas fan de super-héros, vous savez ce qu'est Marvel. Depuis 80 ans, la maison d'édition américaine est devenue une figure majeure de la pop culture. Captain America, les X-Men, Captain Marvel, Spider-Man... Tous et toutes sont les héros et les héroïnes de la Maison des Idées. Ils fascinent des générations de fans dans les comics, le MCU (l'Univers cinématographique de Marvel), les séries et les jeux vidéo. 

Tout commence en 1939 avec Martin Goodman, l'éditeur du magazine Pulp. Pour surfer sur la popularité croissante des comics et surtout sur celles des super-héros à l'époque, il décide de créer Timely Comics. En octobre 1939, c'est la publication du premier comics de la maison d'édition Marvel Comics #1 qui introduit quatre super-héros dont la Torche humaine (Jim Hammond) et Namor, qui devrait d'ailleurs apparaître au cinéma dans Black Panther 2. 

(Re)découvrez la genèse de la maison d'édition qui n'a pas fini de surprendre et passionner le public de toutes les générations. 

"Marvel Comics #1", le premier comics de Timely Comics
"Marvel Comics #1", le premier comics de Timely Comics Crédit : Marvel Comics

Les années 40-50 : de Timely Comics à Atlas Magazines

Les années 40 sont celles de l'Âge d'Or dans les histoires des comics. C'est durant cette période que Captain America fait sa première apparition (grâce aux plumes et crayons de Joe Simon et Jack Kirby).

À lire aussi
Karen Gillan incarne Nebula depuis "Les Gardiens de la Galaxie" Marvel
"Avengers : Endgame" : au départ, Nebula avait un autre rôle dans la bataille finale

Il deviendra une figure incontournable de Marvel, incarnée au cinéma par Chris Evans pendant une décennie. Sauf qu'à la fin des années 40, le public se désintéresse des super-héros, à tel point que Timely Comics annule la parution de ses derniers comics en 1950.

Un an plus tard, Martin Goodman change sa stratégie : Timely Comics devient Atlas Magazines. Goodman explore alors d'autres thèmes, différents des super-héros. Il se concentre sur le western, l'horreur , l'amour ou encore l'espionnage.

Les années 60 : la puissance du duo Jack Kirby-Stan Lee

Ce n'est qu'en 1956 que l'histoire de Marvel Comics s'écrit. C'est la période de l'Âge d'argent des comics où l'engouement pour les super-héros revient. DC Comics surfe sur la vague et remporte de nombreux succès auprès de son lectorat. Atlas Magazines change alors de nom et la première bande dessinée estampillée Marvel Comics sort en 1961. 

Cette même année, Stan Lee et Jack Kirby entrent dans l'Histoire en créant les Quatre Fantastiques. L'équipe de Mr. Fantastique est inspirée du succès de la Justice League de DC Comics, née à la fin des années 1950.

C'est le début de la "méthode Marvel" : avec leur imagination et leur talent, Kirby et Lee percent le costume des héros et héroïnes pour les doter de sentiments et problèmes interférant avec leurs activités de justiciers et justicières. Mr. Fantastique, La Chose, Torche et la Femme se chamaillent, parlent en argot et ont des histoires d'amour.

Les Quatre Fantastiques (The Fantastic Four en version originale) sont introduits par Marvel Comics en 1961.
Les Quatre Fantastiques (The Fantastic Four en version originale) sont introduits par Marvel Comics en 1961. Crédit : Marvel Comics

De là s’ouvre une nouvelle période de la narration à la sauce Marvel, marquée par "la rencontre du fantastique et du mondain", selon la formule de Jordan Raphael et Tom Spurgeon, auteurs américains dans la biographie Stan Lee and the rise and fall of the American comic book.

C'est aussi à cette période que le dessinateur Steve Ditko entre dans la légende en co-créant Spider-Man (1962) et Doctor Strange (1963).

Les années 70-80 : des personnages aux arcs narratifs complexes

C'est une toute nouvelle génération d'auteurs et de dessinateurs qui arrive chez Marvel. En 1967, Jim Steranko influencé par les films de James Bond crée Nick Fury, super-espion incarné au cinéma par Samuel L.Jackson.

Plus tard, Chris Claremont et John Byrne démarrent leur collaboration pour Uncanny X-Men. Le duo revitalise la série démarrée en 1963, qui est d'ailleurs la plus longue série de la franchise X-Men, avec une équipe composée de Wolverine, Cyclope, le Hurleur, Feu du Soleil et des nouveaux mutants Storm, Diablo, Colossus et Thunderbird et des arcs narratifs complexes. En 1978 la série est renommée The Uncanny X-Men et bouleverse des milliers de lecteurs et de lectrices en 1980 avec la saga du Phénix Noir

Jean Grey devient Dark Phoenix
Jean Grey devient Dark Phoenix Crédit : Marvel Comics

Les années 80 sont aussi marquées par Frank Miller (Daredevil) qui donne une tournure plus sombre et sévère à l'histoire du Diable de Hell's Kitchen. L'univers Marvel s'étend en adaptant la franchise Star Wars et en réalisant les aventures des héros en dessins animés après avoir racheté DePatie-Freleng Enterprises (à qui l'on doit La Panthère Rose et Les Looney Tunes).

Les années 90 : la banqueroute

C'est une période très difficile pour Marvel Comics. Les dettes s'accumulent et sept auteurs et artistes dont Todd McFarlane (Spider-Man), Whilce Portacio (Uncanny X-Men) et Marc Silvestri (Wolverine) quittent Marvel pour Image Comics, une compagnie qui permet aux créateurs de conserver les droits d'auteurs de leurs personnages.

En 1996, Marvel Comics est au bord de la faillite. L'entreprise est alors rachetée par le fabricant Toy Biz, qui renomme la maison d'édition Marvel Entertainment. La Maison des Idées parvient à renflouer ses caisses en vendant les droits d'exploitation cinématographiques des X-Men et des Quatre Fantastiques à la Fox, et Spider-Man à Sony Pictures.

C'est d'ailleurs cette société de production qui a réalisé tous les précédents films de l'Homme araignée : la trilogie de Sam Rami avec Tobey Maguire et les deux The Amazing Spider-Man avec Andrew Garfield. 

Les années 2000 : le renouveau

Dans les années 2000, Marvel Comics passe à la vitesse supérieure. Une nouvelle vague de scénaristes dont Brian Michael Bendis (Daredevil,The Avengers), Jonathan Hickman (Quatre Fantastiques) et Ed Brubaker (Captain America) se fait connaître et apprécier du grand public avec leur vision mature des personnages.

Fort des succès de X-Men en 2000, Spider-Man en 2002 et le rachat par Disney en 2009, Marvel crée son MCU. Au total ce sont 22 films qui forment la Saga de l'Infinité, terminée avec Avengers : Endgame en avril 2019. Ces longs-métrages (re)plongent le public dans les origin-stories des personnages les plus populaires de La Maison des Idées tels que Captain Marvel, Iron Man ou encore Captain America. 

>
Avengers : Endgame - Bande-annonce officielle (VOST)

Sur le petit écran se développent aussi des séries avec le géant Netlix : Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist, réunis ensuite dans The Defenders, sans oublier les deux saisons de The Punishier et Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D qui s'achèvera courant 2020. Marvel a ainsi bâti un empire colossal aux milliards de dollars qui poursuit sa formidable histoire pour les prochaines générations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Comic book Marvel Éclairage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants