11 min de lecture Manifestations

"Gilets jaunes" : l’exécutif annonce un dispositif de sécurité exceptionnel pour samedi

La mobilisation des "gilets jaunes" samedi 8 décembre inquiète les autorités, qui craignent un nouvel épisode de violence.

Édouard Philippe au 20h de TF1 le jeudi 6 décembre 2018
Édouard Philippe au 20h de TF1 le jeudi 6 décembre 2018 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
avec Léa Stassinet et William Vuillez

Va-t-on connaitre un nouveau "samedi noir" ? Une semaine après les derniers rassemblements massifs des "gilets jaunes", qui ont conduit à de nombreux épisodes de violence dans toute la France et des scènes de chaos à Paris, la journée du samedi 8 décembre inquiète particulièrement les autorités.

En cas de nouveaux dérapages violents, le ministère de l'Intérieur n'a pas prévu de mettre en place le même dispositif que samedi dernier. Selon les syndicats policiers qui ont rencontré mardi Christophe Castaner, le périmètre de type "fan-zone" ne sera pas reconduit. Les forces de l'ordre, moins statiques, bénéficieront ainsi de "plus de mobilité" afin d'aller au contact avec les casseurs.

Selon nos informations, la gendarmerie a décrété la "mobilisation, générale", entraînant une suspension de l'ensemble des repos et quartiers libres, ainsi qu'un rappel de l'ensemble des escadrons de gendarmerie mobile, y compris les permissionnaires. 

À lire aussi
"Gilets jaunes" : des ronds-points évacués dans plusieurs régions manifestations
"Gilets jaunes" : des ronds-points évacués dans plusieurs régions

Un dispositif similaire a été acté côté police. Les jours de repos des fonctionnaires de police sont suspendus, et des réservistes sont rappelés pour s'occuper de l'accueil des commissariats et libérer des effectifs pour le terrain.

Suivez les événements en direct

23h03 - Ce live est désormais terminé, merci de l'avoir suivi. Bonne soirée à tous.

22h41 - Des militants "gilets jaunes" ont été à l'origine de cyberattaques contre des sites internet institutionnels, comme l'Urssaf et le ministère de la Justice, et promettent de nouvelles actions le 8 décembre, a affirmé jeudi à l'AFP un expert de la société américaine de cybersécurité FireEye.

22h25 - Édouard Philippe a remercié les députés de la majorité d'avoir "fait bloc" lors du vote à l'Assemblée nationale sur les mesures de l'exécutif pour apaiser les "gilets jaunes", dans une lettre qu'il termine par un "hauts les cœurs !" manuscrit.

"Je tenais à vous dire ma fierté de pouvoir compter sur une majorité solide, qui sait faire preuve de sang-froid, de courage et de responsabilité dans les moments difficiles", écrit le chef du gouvernement, selon cette lettre dont l'AFP a eu copie. 

21h50 - Édouard Philippe, interrogé sur des rumeurs de démission, a assuré ce jeudi soir travailler avec "la confiance" d'Emmanuel Macron. "Ma mission, c'est d'atteindre les objectifs fixés par le président de la République. Je le fais avec le soutien de la majorité et la confiance du président de la République et c'est ce qui m'importe".

21h45 - Le recours à des blindés de la gendarmerie, confirmé par le Premier ministre ce jeudi soir, est exceptionnel. Ces dernières années, dans le cadre du maintien de l'ordre, ils avaient été utilisés lors des émeutes de 2005, du démantèlement des campements de réfugiés à Calais ou encore celui de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

21h38 - La Fédération française de rugby a annoncé que 100 rencontres de compétitions fédérales (sur 547 initialement prévues ce week-end) ont été reportées à cause des blocages annoncés des "gilets jaunes" dans toute la France.

20h53 - Plus de 700 lycéens interpellés jeudi en France, a indiqué à l'AFP une source au ministère de l'Intérieur. Près de 280 établissements scolaires ont été perturbés, dont 45 ont été bloqués. À Toulouse, une manifestation ponctuée de violences a fait 11 blessés dont 8 policiers, 2 lycéens et un proviseur.

20h38 - 100 des 547 rencontres de rugby amateur prévues ce week-end, ont été reportées en raison des blocages a-t-on appris auprès de la Fédération française de rugby (FFR).

20h26 - Plus de 89.000 membres des forces de l'ordre seront mobilisés samedi en France, dont 8.000 à Paris où une "douzaine de véhicules blindés" à roues de la gendarmerie seront déployés, a annoncé Édouard Philippe sur TF1.


20h20 - Sur TF1, le Premier Ministre Édouard Philippe a expliqué qu'il n'y a "aucune cacophonie" sur la hausse de la taxe carbone et que celle-ci est "annulée". "Cette taxe n'est pas dans le budget 2019, elle est annulée", a ajouté le chef du gouvernement.

20h10 - Nouveau match de la 17ème journée de ligue 1 reporté : Nîmes - Nantes, à la demande de la Préfecture du Gard. Au total, 6 matchs ont été reportés ce week-end avec Toulouse - Lyon, PSG - Montpellier, Monaco - Nice, Saint-Étienne - Marseille et Angers - Bordeaux.

19h56 - Le président de la Conférence des évêques de France appelle "chacun à assumer ses responsabilités et à accepter les voies de dialogue qui sont possibles pour que les choix nécessaires puissent être assumés dans le respect de chacun", a déclaré dans un communiqué Monseigneur Georges Pontier.

19h42 - "Il faut remonter à mai 68 pour retrouver un appel au calme de l'ampleur de celui lancé par l'exécutif en direction des "gilets jaunes"" explique Alain Duhamel sur RTL.

19h30 - Un homme de 29 ans a été condamné à Bordeaux à un an de prison ferme pour des vols par effraction lors des dégradations au péage de Virsac (Gironde), haut lieu de la contestation des "gilets jaunes" en Nouvelle-Aquitaine.

19h22 - 17 lycées publics du département de l'Oise seront fermés vendredi 7 et samedi 8 décembre par arrêté préfectoral, après les débordements des manifestations lycéennes, selon France Bleu Picardie.

19h11 - Le ministère du travail a annoncé que le gouvernement recevra vendredi matin les partenaires sociaux afin d'"échanger" sur leurs propositions "visant à l'amélioration de la vie quotidienne des salariés". Côté syndicats se rendront au rendez-vous la CFDT, FO, la CFTC, la CFE-CGC et côté patronat, le Medef, la CPME et l'U2P. La CGT a annoncé qu'elle ne se rendrait pas à cette rencontre.

18h52 - La tour Eiffel fermée samedi en raison des manifestations des "gilets jaunes" a annoncé la société d'exploitation du monument. "Les manifestations annoncées samedi 8 décembre à Paris ne permettant pas d'accueillir les visiteurs dans de bonnes conditions de sécurité, la Sete a pris la décision de fermer la tour Eiffel" indique-t-elle dans un communiqué.

18h46 - Le Premier ministre, Édouard Philippesera l'invité du 20H de TF1 ce jeudi, a annoncé la chaîne dans un communiqué.

18h41 - Dans la conclusion du débat au Sénat sur les mesures d'apaisement du gouvernement, Édouard Philippe a déclaré : "Je ne m'exonère d'aucune responsabilité parce que, pour le dire trivialement, +ce n'est pas le genre de la maison+ et parce que de toute façon ce n'est pas possible quand on est Premier ministre".

18h28 - L'Opéra national a annoncé la fermeture de l'Opéra Bastille et le Palais Garnier samedi et l'annulation des activités publiques ce jour.

18h12 - Au total, une dizaine de musées parisiens fermeront leurs portes samedi. Sont concernés : le Louvre, le musée d'Orsay,  l'Orangerie, le Grand Palais, le Musée de l'Homme, le Palais de la découverte, le musée des Arts et Métiers,  les Catacombes (XIVe) , le Musée d'art moderne (XVIe), le Petit Palais (VIIIe) , le musée Cernuschi (VIIIe), la Maison de Victor-Hugo (IVe) ainsi que le musée Cognacq-Jay (IIIe).

17h59 - Pour éloigner la marche pour le climat prévue samedi des Champs-Élysées, le parcours de l'événement a été modifié. "La marche pour le climat à Paris partira à 14 heures de Nation et se terminera par un rassemblement place de la République avec des prises de parole suivies d'un concert avec de nombreuses personnalités", ont indiqué les organisateurs.

17h31 - En raison des manifestations prévues à Bordeaux ce samedi, le maire la ville Alain Juppé ainsi que le préfet de la Gironde ont décidé de fermer plusieurs établissements culturels comme le Musée d'Aquitaine ou encore le Jardin Botanique. Par ailleurs, les organisateurs du Téléthon qui devait avoir lieu place de la Victoire ont décidé d'annuler l'événement. 

17h15 - La préfecture de police de Paris a appelé ce jeudi les commerçants du secteur des Champs-Élysées à "fermer (leurs) portes et accès" samedi pour la quatrième grande journée de manifestations des "gilets jaunes". Les commerçants devront également "sensibiliser leurs personnels sur les risques encourus", est-il indiqué dans une feuille d'avis adressée par la préfecture de police aux commerçants, consultée par l'AFP. 

16h58 - "Ce que nous demandons, c'est de casser les casseurs", a lancé ce jeudi Bruno Retailleau, chef de file des sénateurs LR. "Nous ne devons supporter aucune attaque aux forces de l'ordre, de la sécurité civile", "nous ne devons tolérer aucun acte de vandalisme, aucun acte qui profane les symboles les plus sacrés de la République", a-t-il poursuivi, affirmant que les casseurs n'avaient "droit à aucune excuse". 

16h33 - Gaël Perdriau, maire LR de Saint-Étienne a suggéré ce jeudi à son homologue lyonnais Gérard Collomb d"annuler" la Fête des Lumières, dont le début est prévu ce jeudi. "Gérard Collomb, ne serait-il pas plus raisonnable d'annuler la Fête des lumières à Lyon dans le contexte actuel ?", a demandé l'édile stéphanois sur Twitter, avançant que "cela permettrait une meilleure répartition des forces de l'ordre". Cet événement, qui a lieu chaque année, devait durer jusqu'à dimanche 9 décembre. Deux millions de visiteurs sont attendus. 

15h50 - L'Association des maires ruraux (AMRF) et celle des petites villes de France (APVF) ont demandé à leurs élus d'ouvrir leurs mairies samedi, pour permettre à chacun "d'exprimer verbalement" sa colère. "Le temps du dialogue et de l'échange est venu. Tout le monde doit y prendre part", estime l'Association des maires de France (AMF). 

15h22 - Devant le Sénat, le premier ministre Édouard Philippe a annoncé que des "moyens exceptionnels" seraient déployés samedi en plus de 65.000 policiers et membres des forces de l'ordre, pour cette quatrième grande journée de manifestation. 

15h04 - Un collectif, baptisé les "gilets jaunes libres" demande à être reçu par Emmanuel Macron vendredi 7 décembre, afin de "calmer" la France qui se trouve "au bord de l'insurrection et de la guerre civile", a annoncé ce jeudi l'un de ses représentants, Benjamin Cauchy. Les manifestants entendent demander au président de la République une "revalorisation du Smic, des retraites, des pensions d'invalidité et des pensions handicapés". "Il n'y a que ça qui calmera" le mouvement, a ajouté le porte-voix du collectif. 

14h52 - François Hollande appelle de son côté "à la mesure et au refus de toutes les formes de violences" avant la mobilisation à hauts risques de samedi. "Elles engendreraient les pires dérives dont la République serait la première victime", a ajouté l'ancien chef de l'État dans un communiqué. 

14h05 - Omniprésent sur les plateaux télévisés, fonctionnaire sans activité depuis 10 ans... Qui est Jean-François Barnaba, ce "gilet jaune" très médiatique ?

14h00 - Métro, Téléthon, marche pour le climat... Quelles sont les perturbations attendues du fait de la mobilisation des "gilets jaunes" ? Retrouvez notre article.

13h52 - La "une" du magazine Paris Match, sorti ce jeudi en kiosques, provoque un tollé. Sans le savoir, la revue a mis en couverture un "gilet jaune" face à un gendarme. L'homme s'est révélé être l'auteur antisémite Hervé Ryssen. "Les antisémites et les négationnistes jubilent grâce à la visibilité que vous leur offrez ainsi", a réagi sur Twitter la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra).

13h32 - Avec la fronde des "gilets jaunes" en toile de fond, le ministre des Finances Bruno Le Maire et son homologue en charge des Comptes publics Gérald Darmanin se sont déclarés favorables à une prime exceptionnelle de fin d'année défiscalisée.

13h25 - Invité sur France 2 ce jeudi 6 décembre, Laurent Wauquiez a plaidé pour une ré-instauration temporaire de l'état d'urgence. "Je pense que l'état d'urgence temporairement permet de donner à nos policiers et à nos gendarmes les moyens d'agir correctement, c'est pour ça que je plaide pour ça", a déclaré le patron des Républicains (LR).

13h16 - Samedi, le VIIIe arrondissement de Paris sera "pratiquement fermé", a confié la maire de l'arrondissement, Jeanne d'Hauteserre, à RTL.fr. "On pourra circuler au sein du VIIIe arrondissement, mais les boutiques et les commerces de proximité seront fermés", détaille l'édile.

13h03 - Un deuxième match de la 17e journée de Ligue 1 est reporté. Saint-Étienne-Marseille, initialement prévu dimanche, se tiendra ultérieurement à la demande de la préfecture de la Loire, annonce la LFP.

12h55 - De nouveaux musées annoncent qu'ils resteront fermés samedi dans la capitale. Ainsi le Grand Palais n'ouvrira pas ses portes, comme Le Palais de la découverte et le Musée de l'Homme. Un peu plus tôt, la fermeture des musées municipaux avait été annoncée. 

12h44 - Invité de RTL Midi, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume a déclaré que le "président de la République (n'était) pas fébrile. Il est inquiet", car "une partie du peuple est en train de se soulever." Craint-on une guerre civile au sommet de l'État ? "Non, ce mot n'a pas été prononcé. Nous n'en sommes pas du tout là", objecte le ministre, concédant un "climat fort délétère, d'une violence inouïe".

12h38 - Alors que les organisations syndicales se rencontraient aujourd'hui au siège de la CFDT, Laurent Berger, secrétaire général de l'organisation s'est exprimé au micro de RTL : "Je crois qu'il faut que le gouvernement entende les organisations syndicales. Il y a besoin de justice sociale et vous ne pouvez pas faire sans nous."

12h28 - En vue de la journée de samedi, le syndicat de police Vigi a déposé un préavis de grève illimitée. "Les revendications portées par le mouvement des 'gilets jaunes' nous concernent tous", estime le syndicat dans son communiqué.

12h13 - Le match de Ligue 1 Monaco-Nice, initialement prévu vendredi, est reporté à la demande du gouvernement princier de Monaco, en lien avec la préfecture des Alpes-Maritimes, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP) à l'AFP. La raison est liée à l'actualité : les autorités souhaitent mobiliser les forces de l'ordre sur les manifestations à venir des "gilets jaunes".

12h05 - En vue de la mobilisation de samedi, les associations des maires ruraux et des petites villes de France demandent à leurs élus adhérents d'ouvrir les portes de leur mairie samedi. Une initiative destinée à permettre aux citoyens d'exprimer leur colère et leurs revendications, rapporte l'AFP.

12h00 - À quelques jours de la mobilisation, l'Élysée a annoncé que la taxe carbone était purement et simplement annulée pour 2019, alors qu'Édouard Philippe avait annoncé la veille un moratoire de six mois. Découvrez les coulisses et analyses de cette annonce inattendue.

11h50 - Invité de RTL ce jeudi 6 décembre, Emmanuel Grégoire, le 1er adjoint à la maire de Paris faisait part de ses inquiétudes. "Il y a de notre part de l'inquiétude, parce que l'on voit bien que la crise n'est pas dénouée", a déclaré l'élu, évoquant que l'important pour la municipalité était de "maîtriser les risques".

11h39 - Deux jours avant la mobilisation, que sait-on de l'organisation de "l'acte IV" des manifestations des "gilets jaunes" ? Retrouvez notre éclairage.

11h25 - Paris Musées a annoncé que plusieurs musées parisiens seront fermés au public samedi. Contactée par RTL.frla mairie de Paris confirme la fermeture des musée municipaux ce jour-là.

11h20 - Sur Twitter, la préfecture de police s'émeut des appels à la violence dirigés contre les forces de l'ordre. 

11h15 - Les sept syndicats ont dénoncé jeudi "toutes formes de violences dans l'expression de revendications" des gilets jaunes, au lendemain de la demande d'Emmanuel Macron aux partis politiques, mais aussi aux partenaires sociaux, de "lancer un appel clair et explicite au calme". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Gilets jaunes Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795828222
"Gilets jaunes" : l’exécutif annonce un dispositif de sécurité exceptionnel pour samedi
"Gilets jaunes" : l’exécutif annonce un dispositif de sécurité exceptionnel pour samedi
La mobilisation des "gilets jaunes" samedi 8 décembre inquiète les autorités, qui craignent un nouvel épisode de violence.
https://www.rtl.fr/actu/politique/en-direct-gilets-jaunes-paris-samedi-8-decembre-blocage-7795828222
2018-12-06 11:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3IZpCk-eroeZZBkzRi4ZCg/330v220-2/online/image/2018/1206/7795835673_edouard-philippe-au-20h-de-tf1-le-jeudi-6-decembre-2018.jpg