2 min de lecture Justice

Affaire Alexia Daval : comment les enquêteurs sont remontés jusqu'à Jonathann

ÉCLAIRAGE - Le procès de Jonathann Daval débute ce lundi 16 novembre. Il est accusé du meurtre de sa femme, Alexia. Il a reconnu les faits après longtemps clamé son innocence.

Jonathann Daval, en novembre 2017, lors d'une marche silencieuse en mémoire de son épouse Alexia
Jonathann Daval, en novembre 2017, lors d'une marche silencieuse en mémoire de son épouse Alexia Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

"Jonathann Daval nous a manipulés", "j'attends qu'il soit un homme et non un lâche". Quelques jours avant l'ouverture du procès de Jonathann Daval, accusé d'avoir tué sa femme Alexia avant de tenter de brûler son corps, c'est le message qu'a souhaité faire passer la maman de la victime sur RTL.

Il est vrai qu'entre le 28 octobre 2017, jour où Alexia a disparu, et ce lundi 16 novembre 2020, jour d'ouverture du procès de Jonathann Daval, l'enquête a confondu celui qui s'était présenté comme un mari éploré. "La force de notre couple nous faisait nous dépasser, dans nos sorties et dans notre vie commune. Cette plénitude me manquera terriblement", avait-il déclaré lors d'une marche blanche organisée en souvenir de sa défunte épouse

Trois mois après cette déclaration, Jonathann Daval avait été mis en garde à vue. À l'époque, les enquêteurs avaient relevé plusieurs éléments troublants : des incohérences dans son emploi du temps et la description faite de la disparation de sa femme ou encore un mouvement de sa voiture de fonction le jour de la disparition. 

>
L'affaire Daval : aux portes du procès Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :

Après la découverte de nouveaux éléments, notamment des morceaux de draps du couple sur la scène du crime, la garde à vue de Jonathann avait été prolongée. Lui qui niait les faits, conservant jusqu'au bout la confiance de sa belle-famille, avait fini par reconnaître les faits fin janvier 2018 lors d'un long interrogatoire. Jonathann Daval avait alors été mis en examen.

Des versions variables

Toutefois, le travail des enquêteurs ne s'était pas arrêté là, puisque Jonathann Daval a changé de version à plusieurs reprises. Au départ, Jonathann Daval avait nié avoir brûlé le corps d'Alexia. En juillet 2018, revirement de situation, Jonathann Daval avait accusé son beau-frère. Après des mois d'enquête, il avait toutefois de nouveau reconnu avoir tué seul son épouse en décembre 2018

À lire aussi
l'heure du crime
Manuela Gonzalez : veuve noire ou victime du mauvais sort ?

En juin 2019, une reconstitution avait poussé Jonathann Daval à avouer avoir aussi brûlé le corps de la victime. Aujourd'hui, des zones d'ombre subsistent. Une expertise a relevé la présence de médicaments dans le corps d'Alexia que son médecin ne lui a pas prescrits. Alexia a-t-elle été empoisonnée avant d'être tuée ? Une réponse devra être donnée par la justice. 

>
Le combat de la mère d'Alexia Daval Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants