8 min de lecture Manifestations

"Gilets jaunes" : le mouvement pourrait se poursuivre lundi 19 novembre

Au lendemain de la manifestation nationale du 17 novembre, quelques "gilets jaunes" étaient toujours mobilisés dimanche. 150 sites sont concernés.

Des CRS font face à des "gilets jaunes", à Caen le 18 novembre 2018
Des CRS font face à des "gilets jaunes", à Caen le 18 novembre 2018 Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et Léa Stassinet

Au lendemain de la mobilisation des "gilets jaunes", qui a rassemblé près de 288.000 personnes dans toute la France, tous les regards sont tournés vers l'Élysée et Matignon, restés en retrait.

Les manifestants, qui protestent contre la hausse des taxes sur le carburant et la baisse du pouvoir d'achat, ont bloqué toute la journée de samedi 17 novembre autoroutes, ronds-points, hypermarchés ou encore péages. Et après une journée particulièrement intense dans l'Hexagone, marquée par certains débordements, la mobilisation se poursuit encore ce dimanche. Au micro de RTL, Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur a ainsi évoqué 150 sites où les "gilets jaunes" continuaient de se faire entendre.

Le pensionnaire de la place Beauvau a cependant appelé à "manifester dans le respect du droit" alors que la mobilisation de la veille a fait un mort, 409 blessés et conduit à l'interpellation de 282 manifestants

À lire aussi
Un manifestant lors d'une mobilisation des "gilets jaunes", le 23 février 2018 Gilets jaunes
Les actualités de 6h30 - "Gilets jaunes" : un pompier devant la justice

Revivez les événements de la journée de dimanche

00h00 - Merci d'avoir suivi cette journée de mobilisation des "gilets jaunes" sur RTL.fr

22h27 - Un automobiliste qui a foncé sur un barrage tenu par des "gilets jaunes" samedi à Firminy dans la Loire, blessant plusieurs personnes, sera déféré lundi matin devant le parquet de Saint-Étienne. L'un des blessés s'est vu prescrire une interruption totale de travail (ITT) de 45 jours et un autre une ITT de 7 jours.

22h04 - La circulation a été partiellement rouverte sur une portion de l'autoroute A4, fermée hier en raison de dégradations lors d'un blocage de "gilets jaunes" à Sainte-Marie-aux-Chênes en Moselle.

21h23 - Le premier ministre Édouard Philippe a également dénoncé "des scènes qui relevaient de l'anarchie", durant les blocages, même s'il a tenu à ne pas mettre "tout le monde dans le même sac". 

20h55 - Invité au 20 heures de France 2, Édouard Philippe dit avoir entendu "la souffrance" exprimée par les "gilets rouges" mais assure que "le cap sera tenu". "Ce n'est pas quand ça souffle qu'il faut changer de cap", a martelé le Premier ministre.

20h05 - À Besançon, le rendez-vous est déjà pris pour 6 heures lundi matin, à École-Valentin et au rond-point des Mercureaux à Beure, indique Le Parisien. Du côté de Brioude (Haute-Loire) les "gilets jaunes" ont également décidé de poursuivre le mouvement, tout comme dans le Morbihan, où les manifestants assurent que les routiers les rejoindront. 

19h38 - La préfecture de Dordogne évoque sur Twitter une "possible reconduction du mouvement des gilets jaunes" lundi. "Pensez à anticiper vos déplacements", indique-t-elle. Dans les Landes, les "gilets jaunes" annoncent également un troisième jour de mobilisation d'affilée, rapporte Sud Ouest

18h50 - Un "gilet jaune" a été grièvement blessé près de Saint-Quentin, dans l'Aisne lorsqu'un automobiliste a forcé un barrage routier en fin de matinée. Le manifestant n'a pas eu le temps de s'écarter et a été traîné sur une quinzaine de mètres. Le conducteur a pris la fuite et est toujours activement recherché. 

18h42 - Selon l'Est Républicain, les "gilets jaunes" franc-comtois ont décidé d'aller bloquer l'usine PSA de Sochaux-Montbéliard pour bloquer les camions d'approvisionnement. La police a été dépêchée sur place pour permettre aux salariés de prendre leur service. 

18h16 - Il a fait le bonheur des internautes hier, en manifestant tout seul assis sur chaise placée sur la route, à Montluçon. Éric, affublé d'un gilet jaune, explique avoir voulu "marquer le coup". 

17h48 - Les gilets jaunes ont d'ores et déjà prévu une seconde grosse journée de mobilisation le samedi 24 novembre prochain. Un événement a été créé sur Facebook, baptisé "Acte 2 : toute la France à Paris !". Il rassemble déjà près de 10.000 participants, et 70.000 personnes se sont dit intéressées. 

17h26 - La situation se tend en Lorraine. Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène contre des manifestants à Frouard, près de Nancy. Ils tentent de déloger les irréductibles "gilets jaunes" qui ont pris position le long de l'A31, rapporte L'Est Républicain

16h58 - En déplacement en Allemagne pour célébrer l'amitié franco-allemande, Emmanuel Macron ne s'est pas du tout exprimé sur la mobilisation des "gilets jaunes". Il a plutôt plaidé pour une relance de l'Europe afin d'éviter un "chaos" mondial

16h31 - Plusieurs débordements racistes et homophobes ont été signalés durant les blocages. À Cognac, en Charente, une vidéo montre des "gilets jaunes" crier : "Rentre chez toi ! Retourne dans ton pays", à une automobiliste noire et à sa passagère. 

15h56 - La conductrice à l'origine de la mort d'une manifestante hier en Savoie a été mise en examen pour "pour violences volontaires avec arme par destination (en l'espèce la voiture, ndlr) ayant entraîné la mort sans intention de la donner", indique le parquet de Chambéry. Elle a été placée sous contrôle judiciaire. 

15h26 - Invitée du Grand Jury sur RTL ce dimanche, Marine Le Pen a demandé l'annulation de la hausse des taxes. "Le gouvernement prend de la main gauche plus qu'il ne donne de la main droite. C'est pour cela que les Français sont dans la rue", a affirmé la présidente du Rassemblement national. 

14h35 - À l'issue de cette deuxième journée de mobilisation des "gilets jaunes", le Premier ministre Édouard Philippe prendra la parole au journal de 20 heures de France 2, a indiqué Laurent Delahousse sur Twitter. 

14h24 - Le gouvernement "a entendu bien sûr cette manifestation (...) qui a voulu montrer qu'il y avait un ras-le-bol fiscal", a affirmé Gérard Darmanin. Le ministre de l'Action et des Comptes publics, invité de Radio J, a cependant expliqué que le "devoir" du gouvernement était de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole. 

13h52 - Le maire de Lyon Gérard Collomb, qui a quitté le ministère de l'Intérieur il y a un mois et demi, a appelé dimanche à "être à l'écoute de nos territoires" face au mouvement des "gilets jaunes".

13h44 - Selon un sondage publié par le Journal du Dimanche, 62% des Français jugent qu'il faut "donner la priorité au pouvoir d'achat quitte à aller moins rapidement sur la transition énergétique" dans les prochaines années.

13h26 - En déplacement à Berlin, Emmanuel Macron ne prendra pas la parole sur la mobilisation des "gilets jaunes". "Ce jour du 18 novembre est un jour de deuil national en Allemagne. Le président de la République doit en tenir compte. Il y a un devoir de décence qui s'impose", indique l'Élysée.

13h07 - Un conseiller municipal de Bourg-en-Bresse et son compagnon ont été violemment pris à partie par des "gilets jaunes" lors de la mobilisation de samedi. Comme le rapporte le quotidien La Voix de l'Ain, ces derniers ont été pris à parti, insultés et menacés de mort par les manifestants alors qu'ils étaient en chemin pour faire des courses. 

12h51 - Vinci Autoroutes alimente en temps réel le trafic autoroutier. De nombreux points de difficultés sont signalés sur leur site internet. Suivez leur carte interactive si vous devez prendre le volant cet après-midi.

De nombreuses difficultés sont notées par Vinci autoroutes
De nombreuses difficultés sont notées par Vinci autoroutes Crédit : Capture d'écran / Vinci

12h22 - "Il est tout à fait légitime que les mouvements politiques soutiennent ceux qui souhaitent manifester (...) Vous n’arriverez pas à m'attirer ailleurs que sur le fond du dossier", a déclaré Marine Le Pen alors que certains rassemblements n'avaient pas été autorisés par la préfecture. 

12h18 - "On ne réglera pas les problèmes environnementaux si on ne sort pas du modèle du libre-échange intégral", a-t-elle ajouté, appelant à "changer totalement de paradigme.

12h14 -
Marine Le Pen revient sur les motivations des "gilets jaunes" alors que "le gaz a augmenté de 21%, le fioul de 30% et l'essence de 14%". "C'est insupportable, le gouvernement prend plus de la main droite qu'il ne donne de la main gauche (...) La hausse de ces taxes n'a rien à voir avec l'écologie, il s'agit juste de faire rentrer des sous dans les caisses de l'État", a déclaré la présidente du Rassemblement national.

12h10 - En revanche, Marine Le Pen a pris le contre-pied de plusieurs manifestants qui pointait du doigt la responsabilité de l'État dans les incidents. "Je ne dirai pas que c'est la faute du gouvernement", dit-elle.

12h09 - La présidente du Rassemblement national évoque un "grand succès du peuple français" après la mobilisation des "gilets jaunes" et "encourage le gouvernement à dire qu'il a entendu le message".

11h59 - Marine Le Pen est l'invitée du "Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI" ce dimanche. Elle répondra notamment aux questions sur la mobilisation des "gilets jaunes" et sur la baisse du pouvoir d'achat. À suivre en direct vidéo sur RTL.fr.

11h45 - Jacline Mouraud avait dénoncé la "responsabilité de l'État" après la mort d'une manifestante en Savoie. Ce matin, Christophe Castaner a répondu à celle qui est devenue une figure des "gilets jaunes". "Cette dame devient une star médiatique et est prête à dire n'importe quoi et à faire n'importe quoi, a-t-il déclaré. Assumons nos responsabilités. J'aimerai que Jacline, qui a appelé à se mobiliser et à désorganiser le pays, assume aussi ses responsabilités".

Nos articles à lire sur ce dossier

11h39 - Pourquoi l'exécutif est-il resté si silencieux face à la mobilisation des "gilets jaunes". Éléments de réponse dans notre article.

11h11 -
Un cortège de plusieurs dizaines de voitures est également présent à Disneyland Paris, selon les informations du Parisien. Ces manifestants, munis de gilets jaunes et de drapeau tricolore, ont pris position au niveau du péage du parking, à Chessy, aux alentours de 10h15 ce matin.

11h08 -
Sur les 2.034 rassemblements hier, environ 150 sont toujours d'actualité, selon les derniers chiffres communiqués par l'Intérieur. La circulation es toujours coupée au sud de Bordeaux à partir de Mios (A63), au nord de Bayonne (A63), au sud de Toulouse (A68) au péage de Bandol (A59) ou encore sur la rocade de Rennes et le périphérique de Caen.

10h56 -
Hier les manifestations ont été émaillées par un véritable drame. Une manifestation a été fauchée par une automobiliste, prise de panique, à Pont-de-Beauvoisin en Savoie. La fille de la victime avait appelé "au calme et à l'intelligence" au micro de RTL.

Nos articles à lire sur ce dossier

10h37 - De nombreux incidents ont émaillé les rassemblements organisés, parfois illégalement, partout en France. 282 personnes ont été interpellées et 157 ont été placés en garde à vue.

10h29 - Le ministre de l'Intérieur est aussi revenu sur le lourd bilan humain de ces manifestation. Outre le drame en Savoie, où une manifestante a été mortellement fauchée par une automobiliste, 409 personnes ont également été blessées, dont 14 gravement.

10h15 - Invité de RTL ce dimanche, Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, a dressé un nouveau bilan des manifestations de la veille. Au total, 287.710 manifestants étaient mobilisés sur les 2.034 sites occupés partout en France. 

10h00 - Bonjour et bienvenue sur cet article pour suivre la mobilisation des "gilets jaunes" qui se poursuit ce dimanche 18 novembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Carburants Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795616419
"Gilets jaunes" : le mouvement pourrait se poursuivre lundi 19 novembre
"Gilets jaunes" : le mouvement pourrait se poursuivre lundi 19 novembre
Au lendemain de la manifestation nationale du 17 novembre, quelques "gilets jaunes" étaient toujours mobilisés dimanche. 150 sites sont concernés.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-direct-gilets-jaunes-la-mobilisation-se-poursuit-sur-150-sites-7795616419
2018-11-18 10:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uoGrUzVDjmf2TAfr8amwKQ/330v220-2/online/image/2018/1118/7795622366_des-crs-font-face-a-des-gilets-jaunes-a-caen-le-18-novembre-2018.jpg