1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mobilisation des "gilets jaunes" : une manifestante tuée par une automobiliste en Savoie
1 min de lecture

Mobilisation des "gilets jaunes" : une manifestante tuée par une automobiliste en Savoie

Une manifestante, mobilisée avec les "gilets jaunes" ce samedi 17 novembre, a été fauchée par une voiture à Pont-de-Beauvoisin en Savoie, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Des "gilets jaunes" mobilisés à Dole, dans l'est de la France, le 17 novembre 2018
Des "gilets jaunes" mobilisés à Dole, dans l'est de la France, le 17 novembre 2018
Crédit : Sebastien Bozon / AFP
Une manifestante tuée par une automobiliste à Pont-de-Beauvoisin
00:01:31
17 novembre : une manifestante tuée par une automobiliste en Savoie
00:01:01
Claire Gaveau & AFP

Une manifestante est décédée au matin de ce samedi 17 novembre en Savoie sur un barrage organisé par les "gilets jaunes" après avoir été heurtée par une voiture dont la conductrice a été prise de panique, a indiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

À Pont-de-Beauvoisin en Savoie, la conductrice qui emmenait sa fille chez le médecin a été prise de panique quand les manifestants se sont mis à taper sur sa voiture. Elle a foncé alors sur eux, percutant une femme, a précisé le ministre. Cette manifestation, comme de nombreuses autres organisées en France pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant, n'était pas déclarée.

La manifestante tuée était âgée d'une cinquantaine d'année, a précisé l'Intérieur. En état de choc, la conductrice a été placée en garde à vue.

47 blessés, dont 3 gravement en France

Plusieurs incidents graves ont eu lieu sur des points de blocage dans le pays : une manifestante a été tuée en Savoie et 47 personnes blessées dont trois gravement selon le ministre de l'intérieur, Christophe Castaner, qui a également annoncé 24 interpellations et 17 garde à vue. C'est notamment le cas à Sélestat (Bas-Rhin), à Hazebrouk (Nord), à Capendu (Aude) à Cuers (Var) ou encore à Grasse (Alpes-Maritimes).

"Notre niveau d'inquiétude est maximum", a déclaré Christophe Castaner qui a demandé aux manifestants "de prendre toutes les dispositions de prévention et de sécurité". "Le droit à manifester est essentiel dans ce pays, il faut le protéger, mais il faut aussi faire en sorte que l'organisation minimale de la manifestation évite ce genre de drame".

Les "gilets jaunes" ont organisé samedi plus de 2.000 rassemblements en France mobilisant 124.000 personnes contre la hausse des taxes sur les carburant.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.