1 min de lecture Savoie

Mort d'une "gilet jaune" en Savoie : sa fille appelle "au calme" sur RTL

DOCUMENT RTL - Alexandrine Mazet réagit à la mort de sa mère, tuée alors qu'elle participait au mouvement des "gilets jaunes" à Pont-de-Beauvoisin, en Savoie, samedi 17 novembre.

>
Mort d'une "gilet jaune" en Savoir : sa fille appelle au calme Crédit Image : ROMAIN LAFABREGUE / AFP | Crédit Média : Serge Pueyo / RTL | Durée : | Date :
Serge Pueyo et Eléanor Douet

La fille de la manifestante tuée samedi 17 novembre au cours de la mobilisation des "gilets jaunes" à Pont-de-Beauvoisin, en Savoie réagit au micro de RTL, évoquant "un choc terrible" avant d’appeler au calme.

"Je veux vraiment que les gens ne se laissent pas submerger par la colère. Ça n’amène jamais rien de bon", explique Alexandrine Mazet. Il faut vraiment que les 'gilets jaunes' comprennent que le mouvement est pacifiste." La manifestante ajoute aussi que gens qui sont bloqués auraient dû "prendre leur disposition pour que ça se passe bien".

Elle-même a participé à la mobilisation des "gilets jaunes" à Cavaillon, dans le Vaucluse. Alexandrine appelle "au calme et à l'intelligence surtout".

Sa mère âgée de 63 ans "venait juste de prendre sa retraite et avait vraiment la sensation que son niveau de vie allait devoir baisser. Elle était un peu inquiète, surtout pour ses enfants et ses petits-enfants pour la suite". Et d'ajouter qu'il était "important de faire acte de présence ce matin". 

À lire aussi
Un train (illustration) faits divers
Savoie : un enfant de 12 ans mortellement percuté par un train

Selon les premiers éléments, la retraitée a été percutée par une conductrice qui emmenait sa fille chez le médecin. Celle-ci a été prise de panique quand les manifestants se sont mis à taper sur sa voiture. Elle a foncé alors sur eux, percutant la victime. L'automobiliste a été placée en garde à vue et une enquête est ouverte pour homicide involontaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Savoie Faits divers Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants