1 min de lecture Édouard Philippe

"Gilets jaunes" : Philippe assure avoir entendu "la souffrance" mais "le cap sera tenu"

Le Premier ministre a réagi à la mobilisation des "gilets jaunes", qui manifestaient ce week-end contre les hausses des prix du carburant à travers la France.

Édouard Philippe au Journal de 20 heures de France 2 le 18 novembre 2018
Édouard Philippe au Journal de 20 heures de France 2 le 18 novembre 2018 Crédit : Capture d'écran France 2
103029000663527498057
Eléanor Douet
et Léa Stassinet

Invité du journal de 20 heures de France 2 ce dimanche 18 novembre, Édouard Philippe a assuré avoir entendu "la souffrance" d'une partie des Français tout en assurant que "le cap sera tenu". "Je comprends le ras-le-bol", a concédé le Premier ministre tout en martelant : "Le cap est bon et nous allons le tenir. Ce n'est pas quand ça souffle qu'il faut changer de cap". 

"La taxe carbone sera maintenue", a-t-il affirmé. "La trajectoire carbone que nous avons fixée, nous allons la tenir, pas pour le plaisir d'ennuyer les Français, pour utiliser un mot poli. Nous voulons que la fiscalité pèse plus sur le carbone que sur le travail", a poursuivi Édouard Philippe. "Nous devons réussir la transition écologique", a-t-il ajouté, tout en estimant que ce que voulaient les Français, c'était "des résultats". Et selon lui, "les engagements" pris par le gouvernement "en produiront". 


Le Premier ministre réagissait après la mobilisation des "gilets jaunes" tout au long du week-end, qui protestaient contre les hausses des prix des carburants. Près de 300.000 Français ont participé aux blocages. 

À lire aussi
Laurent Nunez, Edouard Philippe et Christophe Castaner à Trèbes le 23 mars 2019 Attentats dans l'Aude
Attentats de l'Aude : Philippe veut continuer le "travail" face à la "radicalisation"

Sur RTL dimanche, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, avait dressé un lourd bilan humain pour la journée de samedi avec un mort, une manifestante de 63 ans percutée par une conductrice prise de panique, et plus de 400 blessés - dont 14 gravement y compris parmi les forces de l'ordre - et les dégradations ont été nombreuses. Par ailleurs, il a indiqué l'interpellation de 282 personnes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Édouard Philippe Manifestations Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795621962
"Gilets jaunes" : Philippe assure avoir entendu "la souffrance" mais "le cap sera tenu"
"Gilets jaunes" : Philippe assure avoir entendu "la souffrance" mais "le cap sera tenu"
Le Premier ministre a réagi à la mobilisation des "gilets jaunes", qui manifestaient ce week-end contre les hausses des prix du carburant à travers la France.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-philippe-assure-avoir-entendu-la-souffrance-mais-le-cap-sera-tenu-7795621962
2018-11-18 20:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/skwvRjlfR4I9P7GRGgcKqw/330v220-2/online/image/2018/1118/7795621842_edouard-philippe-au-journal-de-20-heures-de-france-2-le-18-novembre-2018.JPG