2 min de lecture Allergie

Déconfinement : attention aux allergies aux pollens de graminées

ÉCLAIRAGE - L'ensemble de la France présente un risque allergique élevé. Le quart sud-ouest de la France ainsi que des départements de l'est sont en vigilance rouge.

Une femme allergique aux pollens (illustration)
Une femme allergique aux pollens (illustration) Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Ce week-end est le premier depuis la levée des mesures strictes de confinement en France. Pour de nombreux Français, il sera l'occasion de prendre l'air après plusieurs semaines passées cloîtré à domicile. Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) prévient ce vendredi 15 mai que la quasi-totalité de la France présente un risque allergique élevé en raison des pollens de graminées.

Les ex-régions Aquitaine et Rhône-Alpes, l'Ariège, l'Aude et les Pyrénées-Atlantiques et le Rhône, l'Ain, la Haute-Savoie et la Savoie sont placées en rouge, manifestant un risque allergique "très élevé". L'Aude et les Pyrénées-Orientales présentent aussi un risque "moyen" d'allergies au chêne et aux urticacées.

Le reste de la France est en orange (risque "élevé") en dehors de la Manche, du Calvados, de la Somme, de l'Aisne, de la Marne, de la Seine-Saint-Denis et du Val-d'Oise où le risque n'est que "moyen".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allergie Santé Pollens
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants