3 min de lecture Faits divers

Biarritz : une octogénaire expulsée de chez elle

En revenant chez elle après être partie faire des courses, France, âgée de 83 ans, a retrouvé ses affaires sur le palier lorsqu'elle est rentrée chez elle et la serrure avait été changée.

>
Biarritz : une octogénaire expulsée de chez elle Crédit Image : GAIZKA IROZ / AFP | Crédit Média : Philippe De Maria | Durée : | Date :
Philippe De Maria édité par Chloé Richard-Le Bris

Alors que les expulsions locatives sont toujours suspendues en raison de la crise sanitaire, France, 83 ans, a eu la désagréable surprise de se retrouver à la rue après être rentrée de ses courses. Sous la pluie, elle trouvé sa porte close et ses affaires sur le palier.

C’était lundi 11 mai, le jour même du déconfinement comme le relève le journal Sud-Ouest. France se retrouve donc devant chez elle, expulsée, sans aucune base ou justification juridique.

Son avocate Véronique Decis raconte : "Elle sort de son domicile pour faire des courses et rencontrer une amie et, quand elle revient, toutes ses affaires sont dans le hall d’entrée de l’immeuble, ses vêtements, son frigo, sa poubelle. C’est charmant. Et les serrures ont été changées, elle ne peut plus rentrer chez elle. C’est une dame qui a 83 ans."

La raison donnée pour le propriétaire est "qu’elle devait partir parce qu’il y avait des locataires qui allaient arriver pour la saison. Même quand on a des squatteurs qui s’installent chez vous, vous ne pouvez pas les évincer et le faire partir de vous-même. Il vous faut une ordonnance, vous envoyez l’huissier ou la police. Ce n’était pas le cas de ma cliente, ce n’était pas un squatteur."

À lire aussi
Un pompier en intervention (illustration) faits divers
Essonne : des pompiers visés par des tirs à Etampes, un homme blessé

Très secouée, même épuisée par cette expulsion qu’elle juge injustifiée, France a été relogée provisoirement chez des amis. C’est un abri précaire évidemment. Son avocate a donc engagé un recours en référé contre son propriétaire afin qu’elle puisse tout simplement retrouver son logement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Biarritz Pyrénées-Atlantiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants