4 min de lecture Ligue 1 Conforama

Lyon-PSG : les 3 enseignements à tirer avant la Ligue des champions

ÉCLAIRAGE - À 9 jours de Manchester United-PSG et 16 de Lyon-FC Barcelone, l'OL a mis fin à l'invincibiltié parisienne en Ligue 1, dimanche 3 février (2-1).

Kylian Mbappé stoppé par Léo Dubois le 3 février 2019 au Groupama Stadium
Kylian Mbappé stoppé par Léo Dubois le 3 février 2019 au Groupama Stadium Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Comme ses prédécesseurs Carlo Ancelotti, Laurent Blanc et Unai Emery, Thomas Tuchel ne parviendra pas à réaliser l'exploit, inédit en France, de terminer une saison de Ligue 1 invaincu. Après 18 succès et 2 nuls, le PSG est tombé pour la première fois de la saison en championnat, dimanche 3 février, sur la pelouse de Lyon (2-1). 

Auparavant, il avait connu la défaite en Ligue des champions à Liverpool en septembre (3-2) et en Coupe de la Ligue face à Guingamp en janvier (1-2). L'OL succède à Rennes, dernier tombeur des Parisiens sur la scène nationale, le samedi 12 mai 2018 lors de la 37e journée.

Lors de cette saison 2017-2018, les partenaires de Neymar et Mbappé n'avaient connu la défaite qu'à trois reprises, la première fois à Strasbourg le samedi 2 décembre 2017 (2-1), la deuxième déjà à Lyon le dimanche 21 janvier (également sur le score de 2-1).

1. L'OL adversaire le plus coriace du PSG version Qatar

À lire aussi
Le défenseur Léo Dubois. OL
Victoire 6-0 de l'OL contre Angers : "C'est un message qui est passé", assure Léo Dubois

Balayé (5-0) au match aller au Parc des Princes le dimanche 7 octobre, non sans avoir donner du fil à retordre à Paris durant une bonne heure, l'OL a donc pris une revanche éclatante sur sa pelouse. "La première période a mal démarré mais nous avons vite réagi, s'est félicité le président Jean-Michel Aulas. Je tire vraiment un coup de chapeau à cette équipe et à Bruno (Genesio) qui a une nouvelle fois fait les choix d'équipe pertinents".

Si l'Olympique Lyonnais a terminé en moyenne à 17 points du Paris Saint-Germain au classement en fin de saison depuis l'arrivée des investisseurs qataris dans la capitale en 2011, Aulas est forcément fier d'un chiffre : 4, comme le nombre de succès sur ce "QSG", comme le nomme ses détracteurs. 

Aux derniers succès au Groupama Stadium s'ajoutent un autre 2-1 en février 2016 dans un nouveau fraîchement inauguré, et un 1-0 en avril 2014 à Gerland. Après Lyon, c'est Rennes qui a le plus battu Paris depuis 2011 : 3 fois. Monaco y est parvenu à 2 reprises, Marseille jamais. 

Dernier point qui donne encore plus d'ampleur à l'exploit signé dimanche 3 février par les Gones : le PSG n'avait plus été battu après avoir ouvert le score depuis plus de 4 ans. C'était à Bastia, le samedi 10 janvier 2015 (4-2).

2. Le Barça peut se méfier

Cette belle soirée de football, avec un nombre record cette saison de tirs cadrés (19) et d'arrêts de gardiens (15) en Ligue 1, confirme l'ADN de cet OL version 2018-2019 : excellent lors des grandes affiches, capable de perdre des points contre Reims, Toulouse ou Caen. À domicile, Lyon a donc croqué le PSG, l'OM (4-2), Monaco (3-0), Saint-Étienne (1-0) et tenu Manchester City en échec (2-2).

À l'extérieur, les hommes de Génésio ont véritablement lancé leur saison par un immense exploit chez les Citizens de Guardiola (1-2) et viennent de s'offrir le derby chez les Verts (1-2), là encore après avoir concédé l'ouverture du score. À la force mentale et collective de ce groupe, au talent des Fekir, Depay, Ndombélé, à la solidité du gardien Lopes, de la charnière Denayer-Marcelo, s'ajoutent en plus désormais l'efficacité de Dembélé, auteur de trois buts lors de ses quatre dernières apparitions en championnat.

Pour l'instant, et probablement jusqu'au jour J, les Lyonnais continuent de faire profil bas lorsqu'on leur parle du FC Barcelone. Mais à n'en pas douter, ils rêvent de faire tomber Messi et ses partenaires lors de la double confrontation en 8e de fin ale de Ligue des champions (aller le mardi 19 février en France, retour le mercredi 13 mars en Espagne). Rêvent et peuvent rêver d'un nouvel exploit face à des Catalans certes leaders de la Liga mais qui viennent de concédér le nul (2-2) face au 8e, Valence. 

3. Rappel à l'ordre avant Manchester United

Le PSG entendra résonner la fameuse musique européenne une semaine avant l'OL, mardi 12 février à Old Trafford pour le match aller, mardi 6 mars au Parc des Princes pour le retour. Ce rappel à l'ordre à Lyon est-il inquiétant ? Non, a assuré Thomas Tuchel après la rencontre. "Je pense qu'avec la même performance, on pouvait gagner ici (...) Après, on a joué trop passif. On a manqué de beaucoup de précision (...) Le résultat est quelque chose que tu ne peux pas contrôler, au contraire de la performance, de la pression, de l'agressivité, de la vitesse pendant le match".

L'entraîneur a néanmoins concédé que Neymar et Verratti, absents sur blessure, ont "manqué". Le Brésilien ne sera pas remis pour la double confrontation face à l'équipe de Pogba, invaincue depuis 10 rencontres (9 victoires, 1 nul). L'Italien, lui, devrait retrouver sa place dans un milieu de terrain où la paire Marquinhos-Draxler a été bousculée par son homologue lyonnaise et où l'Argentin Paredes n'a pas encore pris ses marques. Paris a encore deux échéances pour se préparer, en Coupe de France chez les amateurs de Villefranche-sur-Saône mercredi 6 février et contre Bordeaux en L1 samedi 9 février.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique Lyonnais Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796440328
Lyon-PSG : les 3 enseignements à tirer avant la Ligue des champions
Lyon-PSG : les 3 enseignements à tirer avant la Ligue des champions
ÉCLAIRAGE - À 9 jours de Manchester United-PSG et 16 de Lyon-FC Barcelone, l'OL a mis fin à l'invincibiltié parisienne en Ligue 1, dimanche 3 février (2-1).
https://www.rtl.fr/sport/football/lyon-psg-les-3-enseignements-a-tirer-avant-la-ligue-des-champions-7796440328
2019-02-04 14:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6PTAlDOwofZzp4XRcKcSqg/330v220-2/online/image/2019/0204/7796440444_kylian-mbappe-stoppe-par-leo-dubois-le-3-fevrier-2019-au-groupama-stadium.jpg