7 min de lecture Dc Comics

"Aquaman", "Shazam !"... Comment DC Comics, rival de Marvel, a opéré son renouveau

ÉCLAIRAGE - Après des films sombres avec des héros rongés par leurs démons, le rival historique de Marvel opère un virage à 360° dans les salles obscures depuis quelques mois.

DC Comics mise désormais tout sur l'humour et le ton décalé dans ses films
DC Comics mise désormais tout sur l'humour et le ton décalé dans ses films Crédit : RTL.fr / WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC / DC Comics
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Mais que se passe-t-il chez DC Comics ? Après les sombres Batman V Superman et autres Man of Steel, le rival historique de Marvel change complètement de formule. Le dernier teaser de Shazam ! confirme ce renouveau de DC, démarré, en douceur avec Justice League en 2017.

Le géant américain, qui fait partie du conglomérat WarnerMedia, opère un véritable lifting de ses films à l'image de Aquaman et de Shazam. L'humour, un des éléments-clés du succès des films Marvel depuis une décennie, commence à entrer dans l'univers de Batman, Superman, Wonder Woman. Mais, tout ceci avec une nouvelle génération de héros et héroïnes Aquaman (2018), Shazam (2019) Flash (2020) ou encore Harley Quinn avec Birds of Prey (And the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) (2020).

Finis Bruce Wayne rongé par la culpabilité, Superman "parfait" ou les plans-séquences dans les ruelles sombres de Gotham City. Depuis la sortie d'Aquaman, qui a dépassé le milliard de dollars au box-office (une première pour DC Comics), le rival de Marvel fait entrer la lumière, l'humour et le ton décalé dans ses longs-métrages.

À lire aussi
La couverture de "Second Coming". Dc Comics
DC Comics annule la publication d'une bande-dessinée mettant en scène Jésus

Un démarrage en douceur avec "Suicide Squad" et "Justice League"

Qu'on est aimé ou détesté Suicide Squad  (2016), il faut bien reconnaître que c'est par ce film que DC et Warner Bros ont commencé leur (r)évolution. Premier long-métrage consacré à une super-team de méchants déjantés et imprévisibles (mention spéciale pour Harley Quinn), Suicide Squad étonne d'abord par sa bande-annonce rythmée par Bohemian Rhapsody de Queen et les punchlines de ses protagonistes.

Du jamais vu dans un trailer de DC, plutôt cadencé par les musiques d'Hans Zimmer, les moues de Bruce Wayne / Batman et l'héroïsme de Superman. Si le film en lui-même déçoit de nombreux fans, DC Comics montre quand même qu'il cherche à faire de l'humour. 

>
Suicide Squad - Bande Annonce Officielle 4 (VOST) - Jared Leto / Margot Robbie / Will Smith

En 2017, alors que Marvel cartonne avec Thor : Ragnarok, conclusion flashy de la saga consacrée au dieu d'Asgard, DC dégaine sa Justice League. La formation d'une super-team, cette fois de "gentils" : Batman, Wonder Woman, Cyborg, Flash et Superman. L'atout du dernier film de Zck Snyder, repris en post-production par Joss Whedon (de la team Marvel), c'est le personnage de Flash (Ezra Miller). 

La tonalité comique ajoutée par Flash apporte une légèreté bienvenue à l'histoire, car le spectateur peut se retrouver dans le personnage. Il a les yeux qui pétillent en arrivant dans la Batcave demande à Bruce s'il peut garder un batarang, et lorsqu'il rencontre Superman pour la première fois, il est bien évidemment impressionné. Comme le serait un ou une fan de DC Comics. Pas mal, mais le véritable tournant ou plutôt le raz-de-marée arrive en décembre 2018 avec Aquaman.

Une nouvelle stratégie depuis janvier 2018

Le studio qui collabore avec Warner Bros au cinéma a en effet décidé de changer de stratégie pour ses prochains films. En janvier dernier, Walter Hamada est devenu le nouveau président de DC Entertainment. Le producteur de Ça et Conjuring entend bien redorer le blason de DC Comics au cinéma, dont les films peinent à surpasser ceux de Marvel depuis des années. D'après le média américain The Hollywood Reporter, la première mission de Walter Hamada et de réorganiser le calendrier DC et d'amorcer les prochaines années 2019-2020.

Au départ annoncé comme Flashpoint, le film sur le héros Flash (Ezra Miller) dont le tournage débutera courant 2019, se nommera en réalité Flash. The Hollywood Reporter a aussi annoncé que John Francis Daly et Jonathan Goldstein de la comédie Game Night réaliseront le film dans une veine semblable à la saga Retour vers le Futur.

DC Comics abandonne donc le côté dramatique prévu au départ. Dans Flash, Barry Allen devrait retourner dans le passé pour sauver sa mère, assassinée alors qu'il n'est qu'un enfant. Son père est ensuite accusé et jugé coupable à tort.

"Aquaman", l'épopée spectaculaire qui n'a pas peur du ridicule

Pas de doute, avec Aquaman, le réalisateur James Wan (ConjuringSawLa Nonne) s'est amusé. Fonds verts qui piquent les yeux, bande-originale improbable (Pitbull remixe Africa de Toto), scènes improbables... Le résultat est une épopée décalée et spectaculaire dans les profondeurs de l'océan.

On est très loin des longs-métrages de Zack Snyder que décrivaient ainsi Ben Affleck dans une interview rapportée par Coming Soon, en 2016 : "C'est plus mythique, un peu plus réaliste. De base, les films DC Comics ne peuvent pas être aussi amusants, vifs et fins que les films Marvel". 

>
Aquaman - Bande Annonce Officielle 2 (VOST) - Jason Momoa / Amber Heard

Deux ans plus tard, James Wan prouve qu'un film DC peut être "fun" (même si certains spectateurs ne le trouvent pas drôle). Jason Momoa (Game of Thrones) incarne son personnage avec une liberté que Ben Affleck (Batman) et Henry Cavill (Superman) n'auraient jamais osé jamais montrer. L'acteur a même réalisé un haka lors de l'avant-première du film le 12 décembre 2018 à Los Angeles !

Aquaman est un anti-héros je-m'en-foutiste spontané, qui n'a pas conscience, au départ, de l'importance de son rôle dans cette prochaine guerre entre Mer et Surface. L'humour du film vire parfois au potache (Aquaman parle d'uriner pour ouvrir un artefact magique) et permet au public de (re)découvrir les origines singulières d'Aquaman, personnage souvent mal aimé dans les comics. 

Le ton décalé de "Shazam !"

>
SHAZAM! - In Theaters April 5

Shazam ! racontera l'extraordinaire aventure d'un jeune orphelin Billy Batson (Asher Angel), qui se transforme en super-héros adulte, Shazam (Zachary Levi) en prononçant le nom du Sorcier Shazam.

Loin de lui permettre de reconnaître n'importe quelle musique comme l'application éponyme, ses 6 aptitudes exceptionnelles lui viennent en réalité des grandes figures de l'Antiquité : Salomon, Hercule, Atlas, Zeus, Achille, Mercure. Sauf que Billy Batson, qui devient Shazam, ignore tout de l'univers des super-héros. Il peut donc compter sur son acolyte Freddy (Jack Dylan Grazer), mordu de pop culture et de toutes les aventures de Batman, Superman et Wonder Woman vues dan les précédents films. 

Loin de sauver au monde, au départ, les deux compères vont acheter de l'alcool dans un supermarché (Shazam ayant l'âge légal pour consommer), chargent les portables des citoyens et font des essais vidéos de tous les pouvoirs du héros (comme Claire Bennet, la pom-pom girl de la série Heroes). Et dans le nouvel extrait de Shazam !, attendu le 3 avril 2019, Shazam et Freddy se rendent dans une agence immobilière pour louer un repaire, et la description fera sourire les fans de Batman.
Reste à savoir si le joug de l'humour potache et les mises en scènes "fun" chez DC réussiront à redorer le blason de la firme au cinéma, après les succès historiques de Black Panther et Avengers : Infinity War chez Marvel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dc Comics Cinéma Éclairage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796292176
"Aquaman", "Shazam !"... Comment DC Comics, rival de Marvel, a opéré son renouveau
"Aquaman", "Shazam !"... Comment DC Comics, rival de Marvel, a opéré son renouveau
ÉCLAIRAGE - Après des films sombres avec des héros rongés par leurs démons, le rival historique de Marvel opère un virage à 360° dans les salles obscures depuis quelques mois.
https://www.rtl.fr/culture/super/aquaman-shazam-comment-dc-comics-rival-de-marvel-a-opere-son-renouveau-7796292176
2019-01-21 21:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BEq0R2qMQwpRRHVM16Bvlg/330v220-2/online/image/2019/0121/7796292217_dc-comics-mise-desormais-tout-sur-l-humour-et-le-ton-decale-dans-ses-films.jpg