4 min de lecture Élections municipales

Élections municipales 2020 : que retenir de ce deuxième tour ?

Abstention électorale, vague écologiste, déroute de La République en Marche... Le deuxième tour de ces élections municipales a été riche en enseignements.

Une personne glisse un bulletin dans une urne lors d'une élection (illustration)
Une personne glisse un bulletin dans une urne lors d'une élection (illustration) Crédit : LOIC VENANCE / AFP
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Hier dimanche 28 juin, les Français étaient appelés aux urnes pour le second tour des élections municipales. Moins d'un Français sur deux s'est déplacé, une abstention record pour un scrutin municipal. Dans le duel havrais particulièrement scruté, le Premier ministre Edouard Philippe s'est imposé avec 59 % des voix en sa faveur. Il se trouve ainsi conforté, 55 % des Français souhaitant le voir rester à MatignonIl est attendu, selon les informations de RTL, à 10 heures à l'Elysée

Ces élections municipales ont aussi été marquées par une victoire nette, et parfois inattendue, des écologistes dans de nombreuses villes. Lyon et Marseille, deuxième et troisième villes les plus peuplées de France, ont ainsi été remportées par EELV, ainsi que de nombreuses autres cités importantes. 

En dehors du Havre, la situation est difficile pour la majorité. Cela est particulièrement le cas à Paris : Agnès Buzyn, tête de liste de La République en Marche, n'a même pas obtenu un poste de conseillère de Paris

Le déroulé de la matinée, minute par minute

13h05 - Le plus vieux maire de France, Marcel Berthomé, âgé de 98 ans, a été battu au deuxième tour des municipales à Saint-Seurin-sur-l'Isle (Gironde).

12h52 - Invité de RTL Midi, le politologue Pascal Perrineau a évoqué l'abstention record observé lors de ce deuxième tour. "La démocratie française est dans un profond malaise civique", estime le spécialiste. Mais les maires élus ne perdent pas pour autant leur légitimité, ajoute-t-il.

12h18 - Plusieurs ministres étaient engagés dans ces élections : Édouard Philippe, mais aussi Marlène Schiappa ou encore Gabriel Attal. Ont-il réussi leur pari ?

11h45 - Pour évoquer les résultats de ces municipales, RTL Midi reçoit à 12h35 Anne Vignot, nouvelle maire EELV de Besançon, puis à 12h45 le politologue Pascal Perrineau.

10h41 - Quels maires ont été réélus ? La gauche a conservé certains de ces fiefs historiques avec les réélections des sortants Stéphane Le Foll au Mans, Johanna Rolland à Nantes ou François Rebsamen à Dijon. De son côté, la droite a été confortée dans les villes de Nice, avec Christian Estrosi, à Saint-Étienne grâce à la liste menée par Gaël Perdriau mais aussi à Toulouse où Jean-Luc Moudenc reste également en poste. 

10h04 - À Marseille, Michèle Rubirola ne sait pas encore si elle sera maire. Arrivée en tête du scrutin mais sans majorité absolue, il va falloir attendre le conseil municipal en fin de semaine pour connaître la véritable issue de cette élection.

09h31 - Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, a estimé sur RTL qu'il y avait deux grandes leçons à tirer des défaites de la droite aux élections municipales. Et il n'a pas hésité à fustigé les alliances passées avec LaREM. "Quand on s'est allié avec En Marche, En Marche nous a tiré vers le fond".

09h09 - Invité sur RTL ce lundi matin, Pierre Hurmic se définit comme "un écologiste pragmatique" et refuse l'étiquette de "Khmer vert" collée par ses opposants durant la campagne.

08h36 - À Bordeaux, le candidat écologiste Pierre Hurmic s'est imposé dimanche soir, dans l'ancien fief d'Alain Juppé, avec plus de 46% des voix. Une prise énorme pour ce juriste de 65 ans, qui met fin à 73 ans de règne de la droite.

08h15 - Le nouveau maire de Perpignan, Louis Aliot, était l'invité de RTLRejetant toutes idées d'ambitions nationales, il se décrit comme "un loyal soldat". "Je n'ai aucune raison de quitter le Rassemblement national mais cette formation politique doit aussi progresser, se professionnaliser pour arriver à rassembler au-delà de ce qu'elle rassemble aujourd'hui", conseille le maire de Perpignan fraîchement élu. 

07h48 - Invité sur RTL ce lundi matin, le délégué général de La République En Marche Stanislas Guérini reconnait une lourde défaite à Paris mais ne souhaite pas cependant tenir Agnès Buzyn pour responsable de la débâcle politique de la majorité.

À lire aussi
Un drapeau corse (illustration) élections municipales
Corse : ils élisent un conseiller municipal mort

07h36 - À Lille, Martine Aubry a tremblé face aux Verts. Maire de la ville depuis 2001, elle s'est imposée de seulement 227 voix face à son adversaire écologiste Stéphane Baly. Elle a promis un virage vers la transition écologique.

07h17 - Pour notre éditorialiste politique Olivier Bost, "la vague verte est indéniable". "Pour Yannick Jadot, il y aura un avant et un après. Et l'après, dans son esprit, c'est la présidentielle".

06h48 - À Lyon, la débâcle pour LaREM est retentissante. Maire de Lyon pendant près de vingt ans, Gérard Collomb et Yann Cucherat, le candidat qu'il soutenait, ont été lourdement sanctionnés dans leur ville, où les écologistes l'ont largement emporté.

06h29 - Invité sur RTL ce lundi matin pour évoquer les résultats de ces élections, Olivier Faure, le Premier secrétaire du PS l'affirme : il est "prêt à (s)e ranger derrière celui qui incarnera la social-écologie".

06h19 - Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux... Quels sont les résultats définitifs ou quasi-définitifs dans les grandes villes ? Dans la plupart de ces communes, la gauche l'a emporté, créant parfois la surprise.
06h01 - Bonjour et bienvenue dans ce live consacré au deuxième tour des élections municipales et surtout à ses résultats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales EELV La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants