1 min de lecture Élections municipales à Bordeaux

Municipales à Bordeaux : "Je ne suis pas un Khmer vert", dit Pierre Hurmic sur RTL

INVITÉ RTL - Le nouveau maire écologiste de Bordeaux revendique une ligne pragmatique et défend un urbanisme compatible avec les impératifs écologiques et climatiques.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Pierre Hurmic était l'invité de RTL du 29 juin 2020 Crédit Image : NICOLAS TUCAT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Benjamin Hue

Après près de soixante-quinze ans de gouvernance de droite, la ville de Bordeaux est passée à gauche avec la victoire du candidat Europe écologie-Les Verts Pierre Hurmic dimanche 28 juin au second tour des municipales. Invité de la matinale de RTL ce lundi, le candidat de 64 ans se définit comme "un écologiste pragmatique" et refuse l'étiquette de "Khmer vert" collée par ses opposants durant la campagne.

"Je suis un vert pragmatique. On m'a enfermé dans une écologie punitive et sectaire pendant la campagne. Mais les Bordelais savent que je ne correspond pas à cette caricature de Khmer vert", affirme Pierre Hurmic.

Soutenu par le Parti socialiste, le Parti communiste et Génération.s, l'avocat d'origine basque qui siège depuis vingt-cinq ans dans l'opposition municipale promet de "mettre en phase Bordeaux avec les nouvelles aspirations écologiques qui sont les impératifs des années qui viennent". 

Sa première mesure sera de "pacifier les relations entre la majorité municipale et son opposition" en confiant la la présidence des finances de la commune à un élu de l'opposition. Il entend, plus largement, défendre "un urbanisme compatible avec les impératifs écologiques et climatiques" et promet notamment de "geler les grands programmes immobiliers qui ont bétonné la ville".

À lire aussi
L'écologiste Pierre Hurmic a été élu maire de Bordeaux le 28 juin 2020 élections municipales à Bordeaux
Bordeaux : "À terme, on ira vers une interdiction de la voiture", dit Pierre Hurmic

Pierre Hurmic souhaite également "revoir la place de la voiture" à Bordeaux. "Ces dernières années, on a adapté la ville à l'auto, il faut faire l'inverse. La majorité de l'espace public doit être dédiée au piétons, aux vélos et à la végétation", selon lui. L'édile entend aussi "poser le débat de la 5G" car il "trouve inadmissible qu'on puisse l'imposer sans expliquer et discuter".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Bordeaux Écologie Écologistes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants