2 min de lecture Santé

Les infos de 12h30 - Coronavirus : la promesse de Macron sur les masques est-elle possible ?

Le chef de l'État a promis "un masque grand public" pour chaque Français à partir du 11 mai. Mais, face à la pénurie, cet objectif est-il réalisable ?

journal Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Coronavirus : la promesse de Macron sur les masques est-elle possible ? Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Charles Deluermoz

Pour l'instant, les fabricants sont mobilisés. Il y a quelques semaines, le gouvernement a demandé à des entreprises spécialisées dans le textile, l'habillement ou le papier, de se reconvertir dans les masques. Plusieurs dizaines ont répondu présentes. Elles en fabriquent aujourd'hui plus de 10 millions par semaine. Des masques pour l'instant destinés aux professionnels, hors secteur médical. 

Ce seront les mêmes qui seront distribués au grand public à partir du mois de mai. Ils répondent à un cahier des charges de la Direction générale de l'armement. Anne-Lise Morin est gérante de la société Plastigom, elle est passée des chaussons aux masques qu'elle distribue aux entreprises agroalimentaires de la Sarthe. 

"La principale caractéristique est de protéger la personne pour ne pas être contaminé. On filtre les microparticules à plus de 90 %. Notre masque est lavable et il a été testé sur 5 lavages. Il va désormais être testé sur 20 lavages pour avoir une idée de la durée de vie du masque", explique-t-elle.

Car des inconnus demeurent. D'abord, comment seront distribués ces masques ? Vraisemblablement via les collectivités territoriales, notamment les mairies, a précisé ce matin sur RTL Olivier Véran. Quant à leur prix, rien n'est clair, même pour le ministre qui ignore s'ils seront gratuits ou non. 

À lire aussi
Une grande manifestation contre la 5G a eu lieu devant le Parlement suisse à Berne, samedi 21 septembre Connecté
5G : ondes, santé, environnement...Pourquoi l'arrivée de cette technologie inquiète

Le gouvernement se donne deux semaines pour trancher cette question. Tout comme celle portant sur l'obligation ou non de porter ces masques dans certaines situations. Lundi, Emmanuel Macron a parlé d'une utilisation systématique dans les transports en commun.

À écouter également dans ce journal

TélévisionL'allocution d'Emmanuel Macron a été suivie lundi soir par un total de 36,7 millions de téléspectateurs sur les onze chaînes qui la diffusaient, selon des données de Médiamétrie publiées mardi matin.

Santé - Le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué sur RTL que "10% de la population présenterait une immunité" au nouveau coronavirus.

Éducation - La réouverture des écoles, annoncée à partir du 11 mai, ne se fera "pas du jour au lendemain", et la priorité pourra être donnée "aux publics les plus fragiles", a déclaré mardi le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants