2 min de lecture Confinement

Coronavirus : la France procède à "environ 150.000 tests par semaine", annonce Olivier Véran

INVITÉ RTL - Le ministre de la Santé Olivier Véran estime que la France pratique, chaque semaine, environ 150.000 tests par jour selon les estimations. Selon lui, pour comparaison, l'Allemagne est un peu en dessous des 300.000 tests par semaine.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Olivier Véran était l'invité de RTL du 14 avril 2020 Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Paul Turban

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 13 avril que le confinement dans les conditions actuelles sera maintenu jusqu'au 11 mai. Après cela, les restrictions de déplacement seront progressivement levées. Pour limiter la diffusion du virus et estimer sa propagation, il faut tester la population. "Nous réalisons environ entre 150.000, et au-delà, tests par semaine" actuellement, annonce le ministre de la Santé Olivier Véran sur RTL

"Nous sommes en train d'aller vers les 200.000 tests par semaine. L'Allemagne, qui est le pays qui teste le plus, est un peu en dessous des 300.000 tests par semaine", explique Olivier Véran, qui précise que "nous sommes bien au-delà des chiffres que nous-mêmes annonçons." Selon le ministre, environ 10 % de la population française serait déjà immunisés contre le virus.


"Nous avons fait le choix, et nous sommes le seul pays à le faire, de donner toutes les informations, y compris lorsque ces informations sont incomplètes, rappelle le ministre de la Santé. Le cas des tests est emblématique. Le site de Santé publique France publie chaque jour le nombre de tests réalisés à l'hôpital et en ville. Si vous lisez bien, sur les tests réalisés en ville, c'est à partir d'un échantillon de 3 grands laboratoires, mais il y a plus de laboratoires."

"L'objectif est d'être capable de tester, tester, tester, aujourd'hui dans les EHPAD les publics les plus fragiles, les personnes hospitalisées, les soignants, et demain, dans tout le pays, d'être capable de tester systématiquement toutes les personnes qui présentent des symptômes et pensent être malades."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Santé Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants