6 min de lecture Mercato

Transferts : tout ce qu'il faut retenir du mercato 2016

De Zlatan Ibrahimovic à Mario Balotelli en passant par Paul Pogba ou Lassana Diarra, ils ont animé le marché des transferts estival. Bilan.

Zlatan Ibrahimovic sous les yeux de Paul Pogba le 19 août 2016
Zlatan Ibrahimovic sous les yeux de Paul Pogba le 19 août 2016 Crédit : Oldham/BPI/Shutterstock/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Les jeux sont faits. Au terme d'une folle dernière journée, tradition respectée, le marché estival des transferts 2016 a refermé ses portes mercredi 31 août à minuit. Avant même le début des douze semaines de transactions, Zlatan Ibrahimovic avait en personne lancé le jeu des chaises musicales en annonçant son départ du Paris Saint-Germain puis son arrivée à Manchester United. La Ligue 1 perd sa star numéro 1. Avec l'arrivée de Mario Balotelli à Nice, elle en retrouve une autre. Entre temps, Paul Pogba est devenu le footballeur le plus cher de l'histoire. Retour sur ce cru 2016.

Depuis quelques jours, la rumeur enflait. Puis se dégonflait. La veille, le présent l'emportait sur le conditionnel. À 21h38 ce 31 août, l'information est devenue officielle via un tweet de l'OGC Nice, 4e de L1 l'an passé, 42 millions de budget. C'est bien en France, sous des couleurs rouge et noir qui ne lui seront pas étrangères, que le sulfureux Mario Balotelli va poursuivre une carrière en sérieuse perte de vitesse (7 buts sur les deux dernières saisons). Hatem Ben Arfa s'était relancé sur la Côte d'Azur la saison passée. Avec l'attaquant italien de 26 ans, le pari semble plus risqué. Mais fait déjà saliver.

Désormais entraînés par le Suisse Lucien Favre, libre après quatre ans au Borussia Mönchengladbach, les Aiglons se sont aussi attachés les services de deux noms bien connus des amateurs de ballon rond : le Franco-Marocain Younes Belhanda et le Brésilien Dante. Le milieu offensif de 26 ans a été champion de France avec Montpellier en 2012. Le défenseur de 32 ans est passé par Lille avant de remporter la Ligue des champions avec le Bayern Munich.

En comparaison de ce recrutement "bling bling", le PSG, lui s'est plutôt montré discret. Cristiano Ronaldo et Neymar continuent de faire fantasmer les propriétaires qataris mais faute d'avoir pu mettre la main sur des éléments de ce calibre, le club de la capitale s'est rabattu sur des noms beaucoup moins ronflants (Hatem Ben ArfaGrzegorz KrychowiakThomas MeunierJesé). Et au départ de Zlatan Ibrahimovic s'est ajouté celui de David Luiz. Le défenseur brésilien, médiocre depuis plusieurs mois, n'entre plus dans les plans du nouvel entraîneur Unai Emery. Il retourne à Chelsea, son précédent club.

L'OL et Monaco gardent leurs cadres, l'OM finit fort

À lire aussi
Après avoir été sifflé, Neymar offre la victoire au PSG Paris Saint-Germain
PSG : après avoir été sifflé, Neymar délivre le club avec un but sublime

Lyon et Monaco n'ont pas non plus fait de folies mais ont réussi a gardé leurs principaux cadres, ne cédant pas aux tentations venues surtout d'Angleterre. L'OL, qui a tout de même laissé filer le défenseur des Bleus Samuel Umtiti au FC Barcelone (25 millions d'euros), n'a pas enregistré de mouvements lors de la dernière journée du marché, bien qu'à la recherche d'un renfort offensif pour pallier les blessures de Nabil Fekir et Alexandre Lacazette. Rachid Ghezzal est également resté.

Enfin, Marseille s'est montré très actif dans les dernières heures, deux jours après l'annonce de son rachat par l'entrepreneur américain Frank McCourt. Deux éléments prometteurs arrivent, Clinton Njie et William Vainqueur, Rod Fanni revient, Georges-Kevin Nkoudou s'en va mais pas le capitaine Lassana Diarra. De quoi rassurer les supporters olympiens ? Sûrement, en attendant de plus grosses offensives cet hiver et l'été prochain. Les autres arrivées majeures de l'été en Ligue 1 ont eu lieu à Bordeaux. Les Girondins comptent sur les deux JérémyMénez et Toulalan, pour retrouver les premières places, avec Jocelyn Gourvenec à la baguette.

L'Angleterre reste l'eldorado

Ailleurs en Europe, la Premier League et sa puissance financière, reste la destination la plus prisée. Le milliard de livres dépensées (1,2 milliard d'euros) est dépassé pour la première de l'histoire. Avec comme joueur phare le vice-champion d'Europe français Paul Pogba, acheté par Manchester United à la Juventus Turin pour un montant record de 105 millions d'euros. "MU" a aussi enrôlé l'Arménien Henrikh Mkhitaryan (Borussia Dortmund) pour 42 millions d'euros. Zlatan Ibrahimovic, lui, n'a rien coûté mais est déjà décisif sous ses nouvelles couleurs.


L'autre Manchester, le City de Pep Guardiola, n'est pas en reste avec les achats de Ilkay Gündogan, Gabriel Jesus, Nolito, Leroy Sané et John Stones, estampillé défenseur le plus cher de l'histoire (56,5 millions d'euros). Chelsea et Antonio Conte ont chipé à Leicester de son métronome dans l'entre-jeu, le Français N'Golo Kanté, et déboursé 40 millions d'euros pour l'attaquant belge de Marseille Michy Batshuayi. Tottenham a scellé la fin du mercato anglais avec la signature de dernière minute d'un autre international français, Moussa Sissoko.

Calme au Barça et au Real

En Espagne en revanche, il n'y a pas eu de folies de la part du FC Barcelone et du Real Madrid. Les Catalans ont acquis deux grands espoirs défensifs de l'équipe de France (Samuel Umtiti et Lucas Digne) et l'attaquant espagnol Paco Alcacer pour épauler la MSN (Lionel Messi-Luis Suarez-Neymar). Les Madrilènes ont simplement racheté Alvaro Morata à la Juventus Turin pour la somme de 30 millions d'euros. Bien loin des dépenses somptuaires des saisons précédentes.

La Liga accueille par ailleurs en prêt deux Français qui évoluaient à Manchester City. Après huit saisons en Angleterre, Samir Nasri espère se relancer au FC Séville, qui a vu Kévin Gameiro rejoindre Antoine Griezmann à l'Athlético de Madrid. Eliaquim Mangala débarque, lui, à Valence.

La Juve entend restée maître, le Borussia défie le Bayern

En Italie, il y a toujours la Juventus et les autres. Les quintuples tenants du titre ont utilisé le prix du transfert de Pogba pour frapper fort avec Gonzalo Higuain (90 millions d'euros), qui a suivi les arrivées en début de mercato de Daniel Alves (fin de contrat) et Miralem Pjanic (32 millions). Curiosité chez le voisin du Torino avec l'arrivée dans les buts de l'Anglais Joe Hart.

En Bundesliga le Borussia Dortmund a joué la carte jeunes (Ousmane Dembélé, Mario Götze, André Schürrle, Marc Bartra, Emre MorRaphaël Guerreiro) avec l'espoir de faire un peu plus d'ombre au Bayern Munich. Les Bavarois de Carlo Ancelotti se sont, eux, renforcé avec le Portugais Renato Sanches et le défenseur champion du monde Mats Hummels.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercato Paul Pogba Mario Balotelli
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants