3 min de lecture Élections européennes

Rassemblement national : la liste complète pour les Européennes a été dévoilée

La liste complète et officielle du Rassemblement national pour les élections européennes a été dévoilée. On connaît désormais les 78 candidats en lice.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
La liste complète du Rassemblement national pour les Européennes dévoilée Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
édité par Cassandre Jeannin

La liste officielle et complète du Rassemblement national pour les élections européennes a été dévoilée. Elle a été révélée par communiqué mercredi 24 avril en fin d’après-midi. La présidente du parti, Marine Le Pen, y figure symboliquement en 78ème et dernière position. 

On constate un changement parmi les candidats éligibles. La 12ème de liste, Christiane Delannay-Clara, a été remplacée par une autre guadeloupéenne : Maxette Pirbakas-Grisoni. On peut parler d'un raté pour le Rassemblement national puisqu'elle s’était faussement présentée comme maire adjointe de la ville de Créteil. Le député Gilbert Collard a obtenu de figurer sur cette liste en 15ème position, malgré les réticences premières de Marine Le Pen. Le célèbre avocat commençait à tourner en rond à l’Assemblée nationale comme l’a révélé l’Opinion

Pour le reste beaucoup de proches, des cadres du parti trustent des places éligibles : le beau-frère de Marine Le Pen, qui est aussi son conseiller politique, Philippe Olivier, ainsi que le conseiller régional, Jean-Lin Lacapelle. On retrouve aussi Aurélia Beigneux et Julie Lechanteux, qui sont respectivement maires adjointes d’Hénin-Beaumont et de Fréjus, deux bastions du RN dirigés par les lieutenants "marinistes" Steeve Briois et David Rachline. Enfin, on note la présence de l’assistante parlementaire de Jean-Marie Le Pen, Annika Bruna. 

Les Plus

Une vingtaine de sénateurs, les Républicains pour la plupart, ont signé une proposition de loi début avril. Elle vise à interdire la présence sur des affiches électorales du nom et / ou de la photo de toute personne, vivante ou morte, qui n’est ni tête de liste ni candidat sur la liste dont l’affiche fait la propagande. 

À lire aussi
Marion Maréchal, le 22 février 2018 Rassemblement national
RN : Marion Maréchal voit "une opportunité" dans "l'effondrement de LR"

Officiellement il s’agit d’empêcher que ne se reproduise l’effet "Macron 2017". Aux élections législatives des dizaines de candidats parfaitement inconnus avaient fait le choix de mettre en avant le visage du Président, fraîchement élu, pour leur campagne. "Une chèvre se ferait élire" comme ça, rouspétaient les opposants à En Marche. 

La proposition de loi n’a aucune chance d’atterrir à l’Assemblée nationale mais elle n’est pas passée inaperçue à l’heure où les affiches électorales des Républicains pour les Européennes font sourire en interne. Parmi les signataires on trouve, par exemple, le sénateur Ladislas Poniatowski. C'est lui qui, à l’occasion d’une réunion de groupe au Sénat en présence de la nouvelle coqueluche de la droite François-Xavier Bellamy, l’avait mis en garde au sujet des tracts du parti pour les Européennes. "Vous faites un tabac, mais ce serait une erreur de trop mettre en avant Laurent Wauquiez", avait-il expliqué. L’initiative sénatoriale, qui n’est pas la première du genre, n’a "rien à voir" avec le président de LR, selon lui.

Six élus locaux décorés

On l’apprend dans les colonnes du Figaro, ce jeudi 25 avril, le chef de l’État remettait des décorations mardi 23 avril à l’Élysée à six élus locaux. Parmi eux le maire LR d’Orléans, Olivier Carré, macron-compatible des débuts. Il vient d’appeler à voter LaREM pour les élections européennes. Figurait aussi le socialiste du Nord-Pas-de-Calais, Daniel Percheron. Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, était également présent, tout comme le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Candidat Rassemblement national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants