1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 : retrouvez le déroulé de cette journée de vote du 1er tour
7 min de lecture

Élections régionales 2015 : retrouvez le déroulé de cette journée de vote du 1er tour

La participation à la mi-journée est légèrement plus élevée que celle de 2010 (16,07%). La plupart des politiques dont François Hollande, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, se sont rendus ce matin au bureau de vote.

Un isoloir dans un bureau de vote à Strasbourg (illustration)
Un isoloir dans un bureau de vote à Strasbourg (illustration)
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Mathilde Cesbron & Raphaël Bosse-Platière & Julien Absalon

Les Français sont appelés à venir voter ce dimanche matin dès 8 heures pour le premier tour des élections régionales. 44,6 millions d'électeurs devraient se déplacer pour désigner 1.757 conseillers régionaux et 153 conseillers territoriaux (Corse, Guyane et Martinique) parmi 21.456 candidats répartis sur 171 listes. Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 18 heures dans la plupart des villes, mais les électeurs peuvent voter jusqu'à 19 heures dans certaines communes, voire 20 heures dans les grandes villes. Décalage horaire oblige, les électeurs de la Réunion votent les premiers. Cette dernière échéance avant la présidentielle se déroule dans un contexte particulier, celui des attentats du 13 novembre et de l'état d'urgence. Les mesures de sécurité renforcées autour des bureaux de vote, notamment dans la capitale. 
Le vote se déroule pour la première fois dans le cadre des 13 grandes régions métropolitaines
nées de la réforme territoriale et dans quatre régions et territoires d'outre-mer. Ces nouvelles entités aux compétences renforcées interviendront dans de nombreux domaines, comme l'aide aux entreprises, l'organisation des transports routiers, la formation professionnelle ou encore la gestion des lycées. L'abstention s'annonce forte, autour de 50%, comme c'est devenu la règle pour ce type d'élections intermédiaires. 

>> Suivez notre direct avec les résultats région par région, les réactions et les analyses

Retrouvez le déroulé de cette journée de vote :

17h43 - Si vous n'avez pas encore voté, il vous reste environ un quart d'heure pour aller le faire si votre bureau de vote ferme à 18 heures. Dans ce cas, n'oubliez pas de vous munir des documents nécessaires pour pouvoir glisser votre bulletin dans l'urne.

17h40 - En Nord-Pas-de-Calais-Picardie, l'une des régions les plus scrutées, la participation s'élève pour l'instant à 49,10%. C'est dix points de mieux par rapport à 2010.

17h32 - À l'inverse, la mobilisation électorale est très faible en Seine-Saint-Denis, où le taux de participation de 17h atteint seulement 28,40%. Cette tendance à l'abstention concerne l'ensemble de la région parisienne. Les Hauts-de-Seine sont à 32,31%, le Val-de-Marne à 33,51% et Paris à 33,38%.

17h24 - La Haute-Corse est le département où le taux de participation à 17h est le plus élevé (54,86%). Un pourcentage au-dessus de plus de dix points par rapport à la moyenne nationale.

17h01 - Le taux de participation est de 43,01% à 17h. C'est presque 4 points de mieux par rapport au scrutin régional de 2010 qui était de 39,29% à la même heure. Mais cela reste encore éloigné du score de 49,66% établi en 2004.

À lire aussi

16h00 - Le compte Twitter du ministère de l'Intérieur appelle toujours les électeurs à se rendre aux urnes, quelques heures avant la fermeture des bureaux de vote.

14h48 - Le prochain chiffre de la participation sera communiqué à 17h par le ministère de l'Intérieur. En 2010, il était de 39,29%.

14h23 : EN IMAGES - De François Hollande, à Marine Le Pen en passant par Xavier Bertrand ou Anne Hidalgo, les politiques on exécuté leur devoir citoyen au premier tour des élections régionales.

13h57 :
Les élections régionales en 9 chiffres

13h38 : 
Jean-Marie Le Pen a voté. Il a posté une photo sur son compte Instagram légendée : "Oui la France".

OUI LA FRANCE !

Une photo publiée par Jean-Marie Le Pen - Officiel (@jeanmarielepenofficiel) le

13h05 : Alain Juppé a voté. Pendant la campagne, le maire de Bordeaux est resté plutôt discret, affichant un soutien limité à la tête de liste Les Républicains en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Virginie Calmels. 

12h26 : La participation la plus importante a été enregistrée en Corse : 20,94%. Viennent ensuite Nord-Pas-de-Calais-Picardie, 19,16%, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées (18,53%) et Provence-Alpes-Côte-d'Azur (18,43%), trois régions qui semblent à la portée du Front national. En revanche, c'est en Île-de-France que la participation est la plus basse à midi: 11,25%. 
12h03 :
Lparticipation s'élève à 16,27% à 12h, contre 16,07% en 2010.

11h58 :Nicolas Sarkozy est allé voter dans son bureau de vote du XVIème arrondissement. Idem pour Florian Philippot, le vice-président du Front national, qui a déposé son bulletin dans l'urne à Forbach, en Lorraine.

Élections régionales 2015 : Nicolas Sarkozy vote à Paris
Élections régionales 2015 : Nicolas Sarkozy vote à Paris
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
La rédaction vous recommande

11h57 : En votant à Evry, Manuel Valls compare le bulletin à "une arme contre le terrorisme". Le Premier ministre a pris uniquement trois bulletins parmi les 13 listes candidates en Île-de-France: ceux de Claude Bartolone (PS), Valérie Pécresse (Les Républicains-UDI) et Emmanuelle Cosse (EELV). 

11h50 : Le Front national va-t-il gagner ou perdre en crédibilité ? Nicolas Domenach et Éric Zemmour s'interrogent sur le résultat des régionales pour le Front National.

À regarder

VIDÉO - Zemmour/Domenach : Le FN va-t-il perdre ou gagner en crédibilité ?
01:31

11h34 : À La Réunion, où, décalage horaire oblige, les bureaux de vote ont ouvert trois heures avant ceux de métropole, la participation s'élevait à 17,85% à midi heure locale (contre 16,20% en 2010).

11h30 :
 Il faudra patienter quelques semaines de plus pour l'élection du président de la région. Rien ne change pour les régions qui sont restées intactes après le redécoupage. Pour les sept autres, l'élection n'aura lieu que le 4 janvier.

11h07 :
Manuel Valls a voté à Evry.

11:02 : Marine Le Pen
vient de voter dans le Nord-Pas-de-Calais.

Marine Le Pen a voté à 11 heures à Hénin-Beaumont dans le Nord-Pas-de-Calais
Marine Le Pen a voté à 11 heures à Hénin-Beaumont dans le Nord-Pas-de-Calais
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
La rédaction vous recommande

11h00 : Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale, a voté à Paris vers 10h00. Christian Estrosi, candidat en région PACA, a, lui, voter aux alentours de 10h30 tout comme Martine AubryXavier Bertrand, l'un des principaux adversaire de Marine Le Pen a voté ce matin à 9 heures à Saint-Quentin.

La rédaction vous recommande
Sondage
Élections régionales 2015 : avez-vous voté ?*

10h40 : Le ministère de l'Intérieur annoncera à midi les chiffres de participation à la mi-journée

10h26 : Marion Maréchal Le Pen est allée voter en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Marion Maréchal Le Pen au bureau de vote en PACA
Marion Maréchal Le Pen au bureau de vote en PACA
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
La rédaction vous recommande

10h22 : Les unes des journaux appellent à la mobilisation électorale. 

La une de "Libération" en ce jour de premier tour
La une de "Libération" en ce jour de premier tour
Crédit : "Libération"

10h10 : Qui sont les présidents de région sortants ? Avant le scrutin, coup d’œil sur la composition actuelle des conseils régionaux tels qu'ils ont été formés lors de l'élection de 2010.

9h53 : Marine Le Pen est attendue à 11 heures pour voter à Hénin-Beaumont à l'école Jean-Jacques Rousseau. Nicolas Sarkozy se rendra à midi dans son bureau de vote parisien, au ycée Jean de La Fontaine dans le XVIe.

9h40 : Anne Hidalgo
, la maire socialiste de Paris, s'est rendue dans son bureau de vote parisien à 9 heures. Elle a tweeté une photo d'elle-même en train de glisser son bulletin dans l'urne, avec ce seul commentaire : "À voté"

9h22 : François Hollande a voté à Tulle, dans son fief en Corrèze, avec son passeport. Il a serré quelques mains et est reparti très rapidement sans déclaration. 

9h18 : À Tulle, on attend François Hollande de pied ferme.

9h17 : Un rappel des taux d'abstention enregistrés lors des élections régionales :
- 2004 (deux tours): 39,16% au premier, 34,3% au second
- 2010 (deux tours): 53,6% au premier, 48,8% au second 

9h05 : François Hollande est sur le pont pour ces élections. Dès 18 heures, le président de la République observera à la loupe les premiers résultats pour arrêter la ligne de conduite et définir les éléments de langage.

8h50 :
 Un papier pour comprendre les élections régionales. Entre la prime majoritaire ou le maintien et la fusion des listes, il est parfois difficile de s'y retrouver dans le mode de scrutin des élections régionales.

8h35 :
Sur Twitter, les internautes se mobilisent pour inciter les électeurs à aller voter. 

8h32 : Les élections régionales se limitent-elles à trois régions ? Les éditorialistes de RTL, Alain Duhamel et Nicolas Domenach, se le demandent. L'Île-de-France focalise l'attention par son poids démographique. Les élections en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte-d'Azur ont pris une tournure nationale avec les candidatures de Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le-Pen.

À regarder

VIDÉO - Duhamel/Domenach : les élections se limitent-elles à trois régions ?
01:13

8h25 : François Hollande se rendra à Tulle en Corrèze dans la matinée pour aller voter ce dimanche. 

8h17 :
À quoi sert une région ? Au sein des treize nouvelles régions de France métropolitaine délimitées par la loi du 16 janvier 2015, qui entrera en application le 1er janvier 2016, les différents conseils régionaux ont des compétences bien spécifiques concernant l'éducation, l'économie des entreprises implantées dans les régions et également les transports.

La nouvelle carte des régions, avant leurs noms définitifs.
La nouvelle carte des régions, avant leurs noms définitifs.
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr

8h12 : L'abstention s'annonce forte, autour de 50%, comme c'est devenu la règle pour ce type d'élections intermédiaires. Pour mémoire, le taux d'abstention au premier tour des régionales de 2010 s'était élevé à 53,6%. 

8h06 : À Paris, 8000 policiers et militaires sont mobilisés autour des 615 bureaux de vote de la capitale. Dans toute la France, ce sont 100.000 policiers qui sont déployés. 

8h :
Les bureaux de vote ouvrent. Les électeurs auront jusqu'à 18 heures pour se déplacer. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/