15 min de lecture Donald Trump

Revivez la cérémonie d'investiture de Joe Biden

"La démocratie est précieuse, la démocratie est fragile, et aujourd'hui mes amis, la démocratie l'a emporté", a déclaré le 46e président américain lors de son discours d'investiture.

>
Celebrating America hosted by Tom Hanks | Biden-Harris Inauguration 2021 Crédit Image : JOSHUA ROBERTS / POOL / AFP |
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Une investiture qui sonne comme un soulagement à Washington, et le début d'un nouveau chapitre pour le pays. Dans une capitale américaine aux allures de camp retranché, du fait du contexte sécuritaire et de la pandémie de Covid-19, les démocrates Joe Biden et Kamala Harris ont prêté serment mercredi 20 janvier. 


"La démocratie l'a emporté" : le 46e président des États-Unis, appelant à "l'unité" un pays traversé par des crises profondes au terme du mandat de Donald Trump qui aura déchiré les Américains et bousculé le monde. "Moi Joseph Robinette Biden Jr, je jure solennellement que j'accomplirai loyalement les fonctions de président des États-Unis et que je ferai de mon mieux pour préserver, protéger et défendre la Constitution des États-Unis", a-t-il déclaré, selon la formule consacrée de la prestation de serment, la main posée sur la bible familiale. 

Dans un discours grave d'une vingtaine de minutes, celui qui est devenu à 78 ans le président le plus âgé en début de mandat a salué un "jour d'Histoire et d'espoir" pour l'Amérique, quelques heures après le départ de Donald Trump, qui a quitté Washington sans assister à ce moment historique.

"La démocratie est précieuse, la démocratie est fragile, et aujourd'hui mes amis, la démocratie l'a emporté", a-t-il lancé, sous les applaudissements des invités triés sur le volet en raison de la pandémie. La journée restera dans les livres d'histoire aussi en raison de l'accession, pour la première fois, d'une femme à la vice-présidence de la première puissance mondiale. L'ex-sénatrice noire et d'origine indienne Kamala Harris, 56 ans, a prêté serment juste avant Joe Biden en présence de leurs époux, Jill Biden et Doug Emhoff.

Suivez en direct :

À lire aussi
Les Républicains
Agression de Jérémie Bréaud à Bron : "C’est anxiogène", explique le maire LR

04h10 - C'est la fin de notre édition spéciale. Merci de nous avoir suivis.

03h56 - La soirée touche à sa fin. Katy Perry chante son tube Firework pendant qu'un immense feu d'artifices au dessus de Washington clôture cette journée historique. 
03h48 - Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush, s'exprimant ensemble, ont transmis de vifs encouragements à Joe Biden et Kamala Harris. Ils ont prononcé un discours d'unité, que l'on peut résumer par les propos de Barack Obama : "En tant qu'Américains, nous avons plus en commun que ce qui nous sépare."

03h31 - La vice-présidente Kamala Harris a rendu hommage aux victimes américaines du coronavirus. "Je prie pour que nous sortions de cette épreuve avec une sagesse renouvelée", a-t-elle déclaré.
03h26 - Après les premières actions de président de Joe Biden, les premiers décrets, les premières décisions, les réactions internationales continuent de tomber. Le Mexique a salué la suspension par Biden de la construction du mur à sa frontière avec les États-Unis.

02h53 - Joe Biden s'est à nouveau adressé à la nation. Il a repris des éléments de son discours d'investiture, déclarant que "la démocratie (avait) gagné" et promettant de "(se) donner à 100%" pour tous les Américains.

02h45 - Les travailleurs de première ligne, qu'ils soient infirmiers, caissiers, livreurs, enseignants ou qui œuvrent pour maintenir le pays à flots pendant l'épidémie de coronavirus, sont mis à l'honneur.

02h30 - La soirée "Celebrating America", présentée par l'acteur Tom Hanks, commence. Bruce Springsteen est en ouverture de l'événement. Une vidéo retraçant les grands discours d'investiture est ensuite retransmise.

01h39 - Jen Psaki, nouvelle porte-parole de la Maison Blanche, a donné son premier point presse quotidien. Un premier échange salué par les internautes américains qui ont apprécié le ton et surtout la liberté avec laquelle les journalistes ont pu poser leurs questions. "Let's do this again tomorrow" (en français "on remet ça demain") : ce sont les mots avec lesquels Jen Psaki a conclu son intervention.

01h20 - Le premier échange de Joe Biden avec un dirigeant étranger se fera avec Justin Trudeau. Un peu plus tôt dans la soirée, le Premier ministre canadien s'est dit "déçu" par la décision du nouveau président américain Joe Biden qui a bloqué le projet de construction de l'oléoduc Keystone XL, entre les deux pays, quelques heures après sa prise de fonction.

00h27 - Joe Biden a fait prêter serment à toute son administration par visioconférence. Au cours de cet échange, le président des États-Unis a appelé au retour de la "décence" et a averti ses collaborateurs : "Si vous travaillez avec moi et que j'apprends que vous manquez de respect à un collègue, que vous parlez en mal de quelqu'un, je vous vire sur le champ."

00h10 - Joe Biden a signé 17 décrets présidentiels dès ses premières heures à la Maison Blanche. Donald Trump avait lui aussi signé 17 décrets au début de son mandat, mais en huit jours.

23h48 - Dès son arrivée dans le Bureau ovale, Joe Biden a signé une série de décrets pour défaire la politique de Donald Trump, notamment en matière de lutte contre le climat. Il a signé pas moins de 17 décrets, dont un actant le retour des États-Unis dans les accords de Paris, un autre pour le retour de son pays au sein de l'OMS, mais aussi des mesures de lutte contre le coronavirus, comme le masque obligatoire dans les bâtiments fédéraux. 

23h15 - Joe Biden, qui a officiellement signé un décret réintégrant les États-Unis aux accords de Paris, a confié que Donald Trump lui avait laissé une lettre "très aimable". Plus tôt dans la journée, le New York Times avait révélé que le désormais ex-président américain avait respecté cette tradition et avait bien écrit une lettre à son successeur. Lettre qui a été déposée pour lui sur le resolute desk dans le Bureau ovale.

22h40 - La Bourse de New York a atteint de nouveaux sommets à l'issue d'une séance marquée par le début officiel du mandat de Joe Biden comme président des États-Unis et une salve de résultats.

Le Dow Jones Industrial Average est monté de 0,83% à 31.188,38 points. Le Nasdaq, porté notamment par l'envol de l'action Netflix, a grimpé de 1,97% à 13.457,25 points et l'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 1,39% à 3.851,85 points. Les précédents records des trois grands indices dataient du 8 janvier.

21h54 - Joe Biden, entouré des siens, est entré pour la première fois en tant que président à la Maison Blanche. 

21h50 - Le président Biden et sa famille font les derniers mètres vers la Maison Blanche à pied. Un moment, où le président va saluer quelques badauds et journalistes, qui ne figuraient pas à l'agenda officiel. 

21h44 - Pour sa prestation de serment, Joe Biden a choisi de poser sa main gauche sur sa bible familiale du XIXe siècle, un ouvrage volumineux. "Regardez-donc la taille de cette bible", s'est amusé un spectateur. "C'est de la police 72?", a rigolé un autre. D'autres la comparaient même à un grimoire dans Harry Potter

21h42 - Moment fort de la cérémonie, la tenue de Lady Gaga n'est pas non plus passée inaperçue. La star de la pop a entonné l'hymne national américain en brandissant un étincelant micro doré, une prestation qui a ému l'Amérique, mais qui a aussi médusé Twitter grâce à son ample jupe rouge bouffante, "parfaite" selon certains pour la distanciation sociale. Une jupe barrière ?

21h35 - Le sénateur Bernie Sanders s'est notamment distingué par sa tenue hivernale rustique. Avec sa canadienne kaki et ses moufles tricotées à motifs, ce "grand-père du Vermont" avait un look de trappeur qui dénotait. Une image aussitôt détournée sur les réseaux sociaux. "Bernie est venu à l'investiture juste parce que c'était sur sa route pour aller chercher son ordonnance à la pharmacie", a raillé un internaute.

21h33 - Cette journée d'investiture, toute historique qu'elle était, n'a pas manqué de moments amusants ou insolites. 

21h22 - Joe Biden se rend désormais à la Maison Blanche, via une parade sans public.

21h15-  Qui plus est, le violet est aussi la couleur des féministes et donc un clin d'oeil à Kamala Harris, première femme vice-présidente de l'histoire. "Le violet est la couleur de la loyauté, de la constance (...), de la fermeté inébranlable à une cause", écrivait le National Woman’s Party en 1913.

21h09 - L'autre vedette de la journée, c'est incontestablement la couleur violette, portée à la fois par Kamala Harris, Michelle Obama, et Hillary Clinton. Un mélange chromatique de rouge (républicains) et de bleu (démocrates) qui semblait s'imposer vu le thème voulu, et le discours prononcé, par Joe Biden : "America United". 

21h00 - Pour la suite de sa première journée en tant que président, Joe Biden prendra 17 mesures pour revenir sur les mesures phares de Donald Trump, en engageant notamment le retour des États-Unis dans l'accord de Paris sur le climat et au sein de l'Organisation mondiale de la Santé.

20h36 - L'hommage de trois ex-présidents au soldat inconnu. Le président américain Joe Biden s'est recueilli sur la tombe du soldat inconnu au cimetière national d'Arlington, près de Washington, avec trois de ses prédécesseurs. Les démocrates Bill Clinton et Barack Obama, tout comme le républicain George W. Bush, qui ont assisté à sa prestation de serment un peu plus tôt, l'encadraient pour cette dernière étape avant son entrée à la Maison Blanche.

20h25 - L'appel au rassemblement de Joe Biden semble avoir été entendu côté républicains. Nombreux sont ceux à avoir loué le discours d'investiture du président démocrate, à commencer par l'ancien candidat du parti Mitt Romney qui l'a jugé "très puissant". 

20h19 - Joe Biden est en route pour le cimetière d'Arlington et la tombe du soldat inconnu, où il sera rejoint par les anciens présidents Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton. Là-encore, le symbole s'annonce fort, et Donald Trump brillera une nouvelle fois par son absence. 

19h35 - Ce mercredi, la Chine a aussi annoncé des sanctions contre près de 30 responsables du gouvernement de l'ancien président américain Donald Trump, dont son secrétaire d'État Mike Pompeo. "La Chine a décidé de sanctionner 28 personnes qui ont gravement violé la souveraineté" chinoise, a déclaré son ministère des Affaires étrangères dans un communiqué diffusé au moment même où Joe Biden était investi président.

19h32 - Au moment où Joe Biden prêtait serment, Donald Trump arrivait dans sa résidence de luxe de Mar-a-Lago en Floride, accueilli, le long de la route, par des centaines de fans agitant des drapeaux de la campagne ou des drapeaux américains.

19h27 - Joe Biden arrive à la Maison Blanche accompagné de sa seconde épouse : Jill Biden. Son énergie et son discours optimiste ont séduit lors de la campagne. Cette enseignante de 69 ans en est d’ailleurs persuadée : son mari Joe saura rassembler l'Amérique.

19h25 - Joe Biden a prévu de signer plusieurs décrets dès aujourd'hui et dans les dix prochains jours. Pour limiter la propagation du virus, le président signera notamment un décret pour rendre obligatoire le port du masque dans les bâtiments fédéraux, ou pour les agents fédéraux.

19h23 - De son côté, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a appelé Joe Biden à "renforcer l'alliance" entre Israël et les États-Unis afin d'affronter des "défis communs" comme la "menace" de l'Iran.

19h22 - Dans l'ensemble, le monde accueille plutôt positivement la nouvelle ère qui s'ouvre. Le pape François a encouragé le nouveau président américain à favoriser "la réconciliation et la paix" aux États-Unis et entre les peuples. 

19h18 - "Welcome back to the Paris agreement". Emmanuel Macron célèbre le retour des États-Unis dans l'accord de Paris, avec le début du mandat de Joe Biden. 

19h14 - Pour la suite de cette journée historique, le nouveau président se rendra dans l'après-midi sur la tombe du soldat inconnu au cimetière d'Arlington. 

19h01 - Tout juste investie, Kamala Harris a aussitôt inauguré son fraîchement renommé compte Twitter se disant "prête à servir" le pays.

18h55 - Image toute aussi importante, les couples vice-présidentielles (Mike Pence et Kamala Harris) ont échangé quelques mots et des rires sur les marches du Capitole après la cérémonie. Une passation de pouvoir symbolique, à défaut d'une transition pacifique entre Joe Biden et Donald Trump, sur les lieux même de l'insurrection du 6 janvier.

18h30 - Cette cérémonie, à la fois sobre et forte de symboles, se termine avec l'émouvante bénédiction du révérend Silvester Beaman, pasteur et ami de Joe Biden. 

18h24 - Le Premier ministre britannique Boris Johnson a félicité mercredi Joe Biden après son investiture, se disant "impatient de travailler" avec lui.

18h22 - Vêtue de jaune, la tête coiffée d'une couronne rouge, la jeune poétesse afro-américaine Amanda Gorman a captivé le public avec ses vers appelant à l'unité des États-Unis. Agée de 22 ans seulement, la jeune femme originaire de Los Angeles a récité un poème de sa composition, The hill we climb ("La colline que nous gravissons"), une référence à la colline du Capitole, où des partisans de Donald Trump ont envahi le siège du Congrès le 6 janvier.

18h19 - Amazing grace est entonné a capella par le chanteur de country Garth Brooks. 

18h08 - S'adressant au monde, Joe Biden exprime un message : "L'Amérique a été mise à l'épreuve, et elle revient plus forte".

18h04 - "Je serai le président de tous les Américains, qu'ils aient votés pour moi ou non", assure le nouveau président qui se pose une nouvelle fois comme le pacificateur d'une Amérique divisée par les tensions raciales. "Je me battrai aussi dur pour ceux qui ne m'ont pas soutenu que pour ceux qui l'ont fait", a-t-il insisté. "Nous devons mettre fin à cette guerre incivile". 

17h53 - "La démocratie l'a emporté". Joe Biden s'adresse à la Nation, remerciant ses prédécesseurs de tous bords pour leur présence, évoquant Abraham Lincoln et Martin Luther King, comme des porteurs de changement dont il compte s'inspirer. "La démocratie est précieuse, la démocratie est fragile, et aujourd'hui mes amis, la démocratie l'a emporté", a-t-il lancé, sous les applaudissements. 

17h49 - Joe Biden a prêté serment. Il est officiellement le 46e président des États-Unis

17h43 - Jennifer Lopez a interprèté "This land is your land". La chanteuse latina a lancé un cri du coeur pendant sa prestation : "una nacion bajo Dios, indivisible, con libertad y justicia para todos !".  Il s'agit en fait de la version espagnole du serment d'allégeance au drapeau des États-Unis, traduite en français par "Une nation unie sous l'autorité de Dieu, indivisible, avec la liberté et la justice pour tous". Un symbole fort pour Joe Biden. 

>
WATCH: Jennifer Lopez sings ‘This Land Is Your Land’ for Biden inauguration

17h41 - "Moi, Kamala Harris", la première femme et première personne de couleur accédant à une telle fonction a prêté serment et devient vice-présidente des États-Unis. 

17h35 - Lady Gaga, arborant une robe rouge et une colombe dorée sur le coeur, chante l'hymne américain accompagnée du Marine Band. 

17h33 - Les vols commerciaux à l'aéroport de Washington sont interrompus jusqu'à ce que le président élu Joe Biden ait prêté serment. 

17h23 - La sénatrice Amy Klobuchar, candidate à la primaire démocrate, a ouvert la cérémonie avec un discours rendant notamment hommage à la "première femme vice-présidente des États-Unis". 

17h21 - Joe Biden vient d'arriver avec son épouse Jill sous de longs applaudissements. 

17h19 - Kamala Harris, qui prêtera serment avant Joe Biden, vient d’arriver avec à son bras le premier “Second Gentlemen” de l'histoire du pays : Doug Emhoff. RTL avait dressé son portrait en novembre dernier.

17h14 -  Eugène Goodman, le héros du Capitole figure parmi les rares invités à la cérémonie. Le 6 janvier, ce policier s'était retrouvé seul face à une dizaine de manifestants lors de l'invasion du Capitole. Son portrait ici

17h06 - Air Force One, avec le clan Trump à son bord, a atterri en Floride. Il se rend à sa résidence de Mar-a-Lago.

17h04 - Le contraste est saisissant. Il y a exactement 14 jours, ici-même sur cette aile ouest, les partisans de Donald Trump assiégeaient le Capitole. Deux visions aux antipodes de la démocratie américaine.

17h00 - L’ancien président républicain George W. Bush, qui n’a pas voté pour Donald Trump en novembre et l’avait critiqué publiquement, figure également parmi les invités de la cérémonie.

16h55 - La chanteuse américaine, connue pour l'exubérance de ses tenues de scènes, avait déjà interprété "The Star Spangled Banner" (la bannière étoilée) lors de la finale du Super Bowl en 2016. Une version puissante que RTL vous a fait revivre ce matin

>
Lady Gaga - National Anthem - Super Bowl 2016

16h43 - Une chose est sûre, le Marine Band assure l'ambiance depuis 15h45, comme à chaque investiture depuis celle de Thomas Jefferson en 1801. La fanfare accueille les différentes personnalités qui participeront à la cérémonie et accompagna notamment Lady Gaga lors de l’hymne national américain. 

16h38 - "C'est ton moment". L'hommage de Barack Obama à son ancien vice-président sur Twitter. 

16h32 - Un léger doute subsiste d'ailleurs sur l’heure exacte de la prestation de serment de Joe Biden. Annoncée à 18h (heure française), l’agence Associated Press parle elle de 17h44. Plus de détails sur le déroulé précis de la cérémonie sont à retrouver ici.

16h29 - Joe Biden est arrivé au Capitole, accompagné de sa femme, de Kamala Harris et de son époux, un peu plus de 90 minutes avant leur investiture officielle.

16h20 - CNN rapporte une alerte à la bombe à la Cour suprême, située en face du Capitole. "Le bâtiment et ses alentours ont été vérifiés et il n'y a pas eu d'évacuation", a précisé une porte-parole. 

16h19 - Le couple Clinton et les Obamas sont arrivés au Capitole, de même que le vice-président sortant Mike Pence et le chef des républicains du Sénat Mitch McConnell. 

16h18 - Loin des foules immenses qui se pressent traditionnellement sur l'immense esplanade du "National Mall" pour voir leur nouveau président, l'ancien vice-président de Barack Obama fera face à plus de 190.000 drapeaux plantés pour représenter ce public absent.

Devant le Congrès, 190.000 drapeaux ont été plantés pour représenter ce public absent.
Devant le Congrès, 190.000 drapeaux ont été plantés pour représenter ce public absent. Crédit : ROBERTO SCHMIDT / AFP

16h04 - Dès ce mercredi, Joe Biden prendra 17 actions présidentielles pour revenir sur les mesures phares de Donald Trump, en engageant notamment le retour des États-Unis dans l'accord de Paris sur le climat et au sein de l'Organisation mondiale de la Santé.

15h49 - En Floride, Donald Trump sera accompagné de son clan. Selon la presse people, sa fille Ivanka et son gendre Jared Kushner viennent d’acheter une parcelle de terrain en front de mer sur l’ultra-chic et ultra-sécurisée île d'Indian Creek, au large de Miami, pour plus de 30 millions de dollars. 

15h31 - La journée restera dans les livres d'histoire en particulier en raison de l'accession, pour la première fois, d'une femme à la vice-présidence de la première puissance mondiale. Kamala Harris, 56 ans, deviendra aussi la première personne noire, et d'origine indienne, à occuper cette fonction.

15h27 - Les États-Unis s'apprêtent en effet à tourner la page de l'ère Trump. Quatre ans pendant lesquels, de sa candidature en 2015 aux émeutes du Capitole le 6 janvier dernier, Donald Trump aura transgressé comme jamais les normes de la présidence américaine. 

15h20 - Donald Trump parti, Joe Biden tweete : "Un jour nouveau se lève sur l'Amérique."

15h17 - Peu de temps auparavant, comme dernier acte de son mandat, il avait accordé son pardon présidentiel à 73 personnes, dont son ancienne éminence grise, Steve Bannon, et le rappeur Lil Wayne.

15h12 - Mardi, le milliardaire républicain avait pour la première fois souhaité la réussite de l'administration de Joe Biden, dans un message d'adieu. 

15h08 - Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton seront, eux, aux premières loges durant ce moment fort de la démocratie américaine prévu à midi (18h heure française).

15h04 - Selon le New York Times, même si Donald Trump n'assistera pas à l'investiture de Joe Biden, il n'a pas rompu avec la tradition de la lettre à son successeur laissée sur le resolute desk, dans le Bureau oval.

15h00 - Air Force One a décollé sur l'air de "My Way" de Franck Sinatra. 

14h50 - Donald Trump en route pour Mar-a-Lago, sa résidence de Floride, les yeux se tournent désormais vers Joe Biden. Dans un moment beaucoup plus sobre, le président élu est arrivé à la Cathédrale Saint Matthews de Washington DC pour assister à une messe.

14h48 - Sous les applaudissements de ses proches, et avec la musique des Village People, Donald Trump et la First Lady sont montés à bord d'Air Force One. Une image, qui sera sans doute la dernière de Donald Trump en tant que dirigeant. 

14h47 - Autre signe d'apaisement, le président américain a souhaité "bonne chance" à son successeur démocrate Joe Biden.

14h44 - "Ayez une belle vie et à bientôt". Le président républicain conclue sa prise de parole. Une prise de parole que l'on peut qualifier d'apaisée, sans les outrances dont il est coutumier, promettant tout de même à la petite foule de supporters : "Nous reviendrons d'une manière ou d'une autre".

14h41 - "Nous voulons donner beaucoup d'amour à toutes les personnes qui ont eu a souffrir du coronavirus", dit Donald Trump, dans un discours empreint d'empathie. "La pire peste" que le monde ait connu depuis des années, poursuit-il, avant de saluer Mike Pence et son épouse.

14h38 - "Nous avons accompli beaucoup", affirme une nouvelle fois le président sortant qui vante son bilan, tout en regrettant que celui-ci ait été entaché par la pandémie. "Nous avons été frappé si dur, comme le reste du monde".

14h35 - "Ce fût a été quatre ans extraordinaires", assure Donald Trump qui remercie ses proches et ses collaborateurs. Le président sortant a également rendu hommage à sa femme Melania. 

14h27 - Marine One vient de se poser sur la base d'Andrews dans le Maryland, où Donald Trump va prendre la parole d'une minute à l'autre. 

14h23 - L'hélicoptère présidentiel transportant Donald et Melania Trump s'est envolé peu après 14h15 (heure française) depuis les jardins de la Maison Blanche. Prononçant seulement quelques mots, le président sortant a évoqué un mandat "fantastique de quatre ans", représentant "l'honneur d'une vie".

14h17 - Donald Trump a quitté la Maison Blanche à bord de Marine One, une dernière fois, pour rejoindre la base d'Andrews, d'où il devrait s'exprimer avant de monter à bord d'Air Force One, direction la Floride.

14h15 - Bonjour et bienvenue dans ce live pour suivre une page qui se tourne aux États-Unis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Vidéo Jennifer Lopez
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants