2 min de lecture États-Unis

Donald Trump prépare-t-il déjà sa vie d'après dans son club de Floride ?

ÉCLAIRAGE - Des travaux de rénovation sont actuellement en cours à Mar-a-Lago, la luxueuse propriété du milliardaire en Floride.

La demeure de Donald Trump à Mar-a-Lago, en Floride,
La demeure de Donald Trump à Mar-a-Lago, en Floride, Crédit : SIPA
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Donald Trump a beau continuer d'appeler ses partisans à "inverser" le résultat de l'élection présidentielle, certains signes ne trompent pas. L'actuel occupant de la Maison Blanche américain se préparerait, de fait, à son sort d' "ancien" président. Le Washington Post révélait la semaine passée que le républicain envisageait déjà un contrat juteux pour ses mémoires, tout en préparant sa reconversion "médiatique". 

Une nouvelle vie post-présidentielle qu'il entreprendrait de passer en Floride, à en croire la télévision américaine ABC NewsEt plus précisément dans son club de Mar-a-Lago. 

Preuve en est, des agents des services secrets américains (en charge de la sécurité des présidents en exercice comme des "ex") se seraient vus proposer une mutation à Palm Beach, où Donald Trump s'est officiellement fait domicilié en 2019 (c'est d'ailleurs là que le couple présidentiel a voté pour la présidentielle). "Le bureau local des services secrets à Miami a également commencé à chercher des renforts", ajoute encore ABC News.

Un studio radio ?

Qui plus est, des travaux de rénovation seraient en cours dans la luxueuse propriété du milliardaire new-yorkais, surnommée depuis quatre ans "la Maison Blanche d'hiver". Selon le New York Timesces travaux consisteraient "en partie" à rafraîchir l'espace existant, "mais aussi à rendre ce qui est un espace de vie relativement petit plus accessible pour la famille Trump". Mais pas seulement. 

À lire aussi
Maison blanche
DIAPORAMA - Investiture de Biden : ces 13 moments qui ont marqué la présidence Trump

Donald Trump pourrait également en profiter pour se faire aménager un studio de radio. Le Los Angeles Times croit ainsi savoir que le candidat républicain, qui a recueilli les voix de près de 74 millions d'Américains début novembre, pourrait être tenté par la présentation d'un programme conservateur, depuis le confort de chez lui en Floride. 

L'un des plus influents animateurs du genre, Russ Limbaugh, qui souffre d'un cancer des poumons, pourrait rapidement arrêter la présentation de son "show" écouté chaque semaine par 15 millions d'auditeurs. Donald Trump aurait ainsi été approché pour le remplacer, "contre une forte rémunération", ajoute le quotidien californien. Nul doute qu'il saurait faire de ce rendez-vous avec sa base électorale une tribune idéale en vue d'un retour en 2024.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Amérique du Nord
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants