1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fêtes de fin d'année : pourquoi décore-t-on des sapins à l'approche de Noël ?
2 min de lecture

Fêtes de fin d'année : pourquoi décore-t-on des sapins à l'approche de Noël ?

ÉCLAIRAGE - Incontournable à l'approche de Noël, au point que leur vente a été autorisée pendant le confinement, le sapin est l'arbre par excellence des fêtes de fin d'année.

Un sapin décoré pour les fêtes de Noël
Un sapin décoré pour les fêtes de Noël
Crédit : Sapan Patel / Unsplash
Paul Turban

Il est le roi des forêts, dont on aime la verdure, selon la chanson traditionnelle. Il orne aussi bien les salons que les rues et les places publiques. À l'approche de Noël et du Nouvel An, le sapin est l'arbre incontournable. Un arbre dont la verdeur que n'altère pas l'hiver est un signe de vie lorsque la nature s'endort

Le 25 décembre célèbre chez les chrétiens la naissance de Jésus dans une petite ville de Palestine, Bethléem. Pour les croyants, il est fils de Marie, une jeune fille vierge, et le fils de Dieu. Les sapins sont donc un signe de cet "anniversaire" bien particulier dans le christianisme

L'Encyclopedia Britannica explique que l'utilisation d'arbres à feuilles persistantes est très ancienne pour fêter la vie éternelle, une pratique que l'on retrouve chez les Égyptiens, les Chinois ou encore les Hébreux. Dans l'Europe barbare, le culte des arbres n'était pas rare, et chez les Scandinaves convertis au christianisme, les conifères placés à l'entrée des maisons étaient censés éloigner le Diable. 

Une tradition renouvelée au XVIe siècle

Le sapin de Noël tel qu'on l'entend aujourd'hui apparaît en Allemagne au XVIe siècle. Selon le Réseau canadien d'information sur le patrimoine, il symbolise alors "l'arbre du Paradis", celui dont le fruit mangé par Adam et Ève - fêtés le 24 décembre - a conduit à la chute originelle. C'est pour cela que l'on décorait alors le sapin de pommes

À lire aussi

Les pommes ont progressivement été concurrencées par des gâteaux, des bonbons, des rubans, des bougies, des boules de verre, etc. L'électricité permet de faire du sapin de Noël un "arbre de lumière". Cette dernière est au centre de la symbolique noëlesque, puisque si la fête de la Nativité est située aux jours les plus courts et les plus sombres de l'année, c'est que Jésus, dans le christianisme, est considéré comme "la lumière" qui disperse les "ténèbres du mal et du péché". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/