1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : comment une compote de pomme a-t-elle pu être testée positive ?
1 min de lecture

Coronavirus : comment une compote de pomme a-t-elle pu être testée positive ?

Des vidéos partagées des milliers de fois sur internet, montrant une compote et du soda testés positifs à la Covid-19, se veulent la preuve que les tests sont inefficaces. Il n'en est rien.

Tests antigéniques : sont-ils fiables ?
Tests antigéniques : sont-ils fiables ?
Crédit : Images By Tang Ming Tung / GETTY
Gaétan Trillat

Dans la série des fausses informations concernant la Covid-19, deux nouvelles vidéos partagées sur les réseaux sociaux tentent cette fois de jeter le doute sur les tests antigéniques. La première montre un test positif après avoir été plongé dans une compote de pomme ; dans la seconde, on voit un député européen du parti autrichien FPÖ obtenir un test positif à l'aide d'une goutte de Coca-Cola.

Ces vidéos semblent authentiques mais elles ne prouvent pas que les tests antigéniques sont inefficaces, explique le laboratoire MEDsan, qui les fabrique. Interrogée par AFP-Factuel, l'entreprise a effectué ses propres tests et a aussi obtenu des résultats positifs avec du désinfectant et de la confiture de fraise. "Notre tâche est de nous assurer que le test fournit des résultats fiables chez l'homme. L'appliquer à des produits alimentaires ne signifie pas qu'il y a un doute sur sa validité pour détecter le Sars-CoV-2", dit son porte-parole Kai Markus Xiong.

L'AFP a aussi posé la question à des experts en biochimie, qui rappellent que le test n'a pas été créé "pour subir des réactions à certains aliments" et qu'il ne peut fonctionner "que dans des conditions correctes". Dans les cas précis des deux vidéos, l'acidité trop élevée de la pomme ou du Coca-Cola faussent les conditions du test et donc son résultat.

Réalisés dans de bonnes conditions, à partir d'un prélèvement salivaire ou nasal, les tests antigéniques sont en fait très fiables, en cas de résultat positif. Cependant, ils restent moins efficaces que les tests PCR en cas de résultat négatif (fiables à 80% contre 95%). C'est pourquoi les autorités préconisent d'utiliser ces tests seulement si l'on a des symptômes, car ils restent moins sûrs que les tests PCR pour déceler les personnes asymptomatiques.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/