3 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus en France : Natacha Polony regrette des "discours contradictoires"

ÉDITO - Natacha Polony fustige la classe politique lors de cette rentrée sous le signe du coronavirus : "on se dit que cette année, il va vraiment falloir secouer tout ça".

micro generique L'oeil de... Natacha Polony & Valérie Trierweiler & Philippe Caverivière iTunes RSS
>
Coronavirus en France : Natacha Polony regrette des "discours contradictoires" Crédit Image : THOMAS COEX / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Natacha Polony édité par Paul Turban

C’est la rentrée. Une rentrée qui ressemble à une plongée dans l’inconnu, entre risque de deuxième vague et crise économique qui se profile. Pour échapper à la sinistrose, on va déjà se dire qu’on n’avait pas garé sa voiture du côté des Champs-Élysées ce dimanche 23 août au soir, et qu’on ne fait pas partie des petits commerçants qui peuvent constater qu’à chaque match, défaite ou victoire, ça se termine de la même façon

Il faut voir les choses du bon côté ! Au Moyen-Âge, c’était même un genre littéraire, ça s’appelait la "consolatio". Ta femme est morte et tu es ruiné ? Je vais t’expliquer pourquoi ça pourrait être pire et pourquoi il faut te réjouir. 

On risque d’en avoir besoin parce que le pays n’a pas l’air au mieux de sa forme. Il suffisait de se promener sur les routes de France cet été pour voir le nombre d’hôtels ou de restaurants qui n’ont pas rouvert après le confinement. Il suffisait de discuter avec des commerçants, des chauffeurs de taxi, des petits patrons… Il va falloir un petit peu plus que des visites d’usines par des ministres.

C’est fascinant, la communication politique.

Natacha Polony, le 24 août 2020, sur RTL.
Partager la citation

Justement, le président de la République vient de repousser l’annonce du plan de relance pour se concentrer sur la gestion de la crise sanitaire. C’est fascinant, la communication politique. En gros, parce qu’on annonce le port du masque obligatoire en entreprise et pour les collégiens, on ne peut pas détailler les mesures de relance de l’économie. 

À lire aussi
Brigitte Macron, masquée, pendant l'épidémie de coronavirus Coronavirus France
Coronavirus : cas contact, Brigitte Macron se met à l'isolement 7 jours

La crise sanitaire est repassée en tête des préoccupations des Français, les parents d’élèves sont inquiets, donc on ne va pas donner l’impression qu’on s’occupe d’autre chose. 1,2 million de chômeurs supplémentaires prévus en 2021, ça peut attendre.

C’est d’autant plus stupide que les discours contradictoires sur l’évolution du virus sont justement en train de rendre toute communication inefficaceÀ Paris, le masque obligatoire, c’est une rue sur deux. Je vous mets au défi de savoir où vous devez le porter.

Et bien sûr, ça alimente les propos délirants, entre ceux qui nous expliquent que c’est une atteinte à nos libertés, ceux qui pensent que c’est pour écouler le stock de masques en tissus, et ceux qui n’ont toujours pas compris le principe de la diffusion d’un virus et qui retirent leur masque pour vous parler à 30 centimètres parce qu’ils ont peur que vous ne les entendiez pas…

L’urgence, c’est d’éviter un nouveau confinement, une nouvelle panique.

Natacha Polony, le 24 août 2020, sur RTL.
Partager la citation

L’urgence, c’est d’éviter un nouveau confinement, une nouvelle panique, donc de se protéger raisonnablement. Et de relancer la machine économique. Mais surtout avec des mesures de long terme, une réindustrialisation dans les secteurs stratégiques, la définition des domaines où l’État doit investir massivement

Mais quand on voit que le sujet politique du moment, c’est de savoir si Jean-Luc Mélenchon sera candidat à la présidentielle, ou si les Verts vont de nouveau s’entretuer, quand on voit que les conseillers de l’Élysée se réjouissent de la cote de popularité du Président parce que, grâce au virus, il n’y a aucune concurrence, on se dit que cette année, il va vraiment falloir secouer tout ça

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus France Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants