1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : ne pas porter le masque en entreprise, une "faute" professionnelle ?
1 min de lecture

Coronavirus : ne pas porter le masque en entreprise, une "faute" professionnelle ?

La ministre du Travail a évoqué des "sanctions" et des "avertissements" pour "faute" professionnelle en cas de non-respect du port du masque en entreprise.

La ministre du Travail Elisabeth Borne en mai 2020 à Paris
La ministre du Travail Elisabeth Borne en mai 2020 à Paris
Crédit : Thomas SAMSON / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

À partir du 1er septembre, le port du masque sera obligatoire en entreprise, y compris dans les open spaces. Une annonce faite par Élisabeth Borne au cœur de l'été qui vise à "éviter une deuxième vague" tout en assurant la "reprise économique". Le protocole actuel impose le masque uniquement quand la distanciation d'un mètre n'est pas respectée. 

Le secrétariat d'État à la Santé avait indiqué que l'application de cette mesure va continuer d'être contrôlée par l'inspection du travail. Que se passera-t-il en cas de non-respect ? Selon Élisabeth Borne, le non-port du masque en entreprise constituera une "faute" professionnelle. "Chacun doit se dire que c'est sa responsabilité pour se protéger, protéger ses collègues, protéger ses proches", a indiqué la ministre du Travail sur Europe 1.

Il "peut y avoir des sanctions" et des "avertissements", a-t-elle précisé. "Depuis le déconfinement, les entreprises sont très responsables sur la mise en oeuvre des protocoles sanitaires", a tenu à préciser Élizabeth Borne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire