2 min de lecture Santé

Michel Cymes : comment repérer un adolescent dépressif ?

L'adolescence est un moment parfois difficile à vivre : entre trois et cinq adolescents sur dix ont des sentiments dépressifs. Plus alarmant encore, chaque année, entre 800 et 1.000 jeunes de 15 à 25 ans décident d’en finir.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Comment repérer un adolescent dépressif ? Crédit Image : JAUBERT/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Camille Descroix

On sait que l’adolescence est un virage qui n’est pas toujours facile à négocier mais les chiffres sont assez surprenants. On estime qu'entre trois et cinq adolescents sur dix trimbalent des sentiments dépressifs. Dans la même tranche d’âge, on sait que 8 % des jeunes connaîtront un épisode dépressif majeur. 

Chaque année, entre 800 et 1.000 jeunes ayant entre 15 et 25 ans décident d’en finir. Selon Boris Cyrulnik, le célèbre pédopsychiatre qui vient de prendre la tête de la nouvelle commission des 1.000 premiers jours de l’enfant voulue par Emmanuel Macron, l’adolescent qui passe à l’acte n’a pas véritablement le désir de mourir. En fait, il ne fait que céder à une pulsion instantanée parce que quelque chose lui est insupportable. 

Beaucoup de choses se jouent dès les premières années de la vie. Boris Cyrulnik pointe du doigt "la vulnérabilité émotionnelle" qui peut affecter le bébé dans les premiers mois. Elle s’exprime plus volontiers quand la mère est malheureuse, parce qu’elle souffre d’isolement, qu’elle est pauvre ou victime de violences conjugales ou, malheureusement, tout ça en même temps. 

Concrètement, comment ça se manifeste ?

La dépression peut prendre plusieurs formes chez l'adolescent. On distingue 3 types de manifestations dépressives. D’abord, la tristesse, qui souvent tire ses racines d’une insatisfaction, d’une frustration ou d’une menace. Elle peut aussi survenir après la perte d’un être cher. Ensuite, le fait d’avoir une vision pessimiste de tout, de l’avenir, que ce soit l’avenir du monde ou son propre avenir. Enfin, l’épisode dépressif majeur. La vie de l’ado est chamboulée, ses activités ne tournent plus rond. Il cumule les symptômes de la dépression.

À lire aussi
Il existe des remèdes naturels contre les réveils nocturnes Santé
Michel Cymes : les remèdes naturels contre le réveil nocturne

Il faut être attentif à certains signaux. On dénombre 9 symptômes : la tristesse quasi permanente, la perte d’intérêt et de plaisir pour les activités quotidiennes, le sentiment d’être dévalorisé ou le fait de se sentir coupable, des idées de mort, le ralentissement psychomoteur (votre ado va à 2 à l’heure), la fatigue, l’appétit en berne, les troubles du sommeil et, enfin, les difficultés d’attention qui ont des répercussions sur les résultats scolaires.

Quand un adolescent présente plusieurs de ces symptômes, il faut absolument consulter. Il existe des programmes qui ont prouvé leur efficacité, car ce n’est pas parce qu’on a des idées noires à 15 ans qu’on va les garder toute sa vie. A l’adolescence, rien n’est figé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Michel Cymes Adolescence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants