2 min de lecture Santé

Michel Cymes : osez l'automassage pour vous relaxer facilement

Vous rêvez d'un massage mais vous n'avez personne sous la main ? Pour 30 euros et un peu de votre temps, l'automassage peut vous changer la vie.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes : osez l'automassage pour vous relaxer facilement Crédit Image : DR | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

Le massage, ça fait du bien. Sauf qu’il faut trouver de petites mains expertes pour s’occuper de votre corps de rêve et les petites mains expertes, celles de votre compagne ou de votre compagnon, vous diront qu’elles n’ont pas que ça à faire. La solution consiste alors à faire appel à des professionnels, sauf qu’en général, ça vous coûte quelques dizaines d’euros et à force, ça fait des trous dans le porte-monnaie.

Alors, comment faire ?  Eh bien on investit entre 10 et 100 euros. Mais disons que pour 30 euros, vous trouverez votre bonheur. On investit dans un rouleau de massage et on se lance dans l’automassage.

Le rouleau de massage peut être lisse ou avec relief. C’est un cylindre qui fait entre 30 et 50 centimètres de long sur une quinzaine de centimètres de diamètre. Il peut être en polyéthylène, en mousse, en polypropylène et c’est le nouvel ami de toutes celles et ceux qui veulent décontracter leurs muscles. Les sportifs l’ont adopté et les kinés le plébiscitent.

Comment s'automasser à la maison

Vous allez pouvoir vous auto-masser. Pour le dos, vous avez besoin d’un mur. Vous vous mettez dos à ce mur, jambes tendues et un peu écartés, dans l’axe du bassin. Vous calez le rouleau entre le mur et le bas de votre dos, vous avancez un peu les pieds, vous posez vos mains sur vos cuisses et vous fléchissez les genoux.

À lire aussi
L'arthrose touche 10 millions de personnes en France. Santé
Michel Cymes : comment différencier arthrose et ostéoporose ?

Vous allez sentir le rouleau rouler, c’est sa raison d’être. Vous le sentirez remonter le long de votre dos. Quand vous maitriserez la chorégraphie, vous verrez que ça soulage des tensions accumulées dans la journée. Vous pourrez même insister si vous ressentez une tension particulière à un endroit.

Si ça picote au niveau de la sixième ou septième vertèbre, vous accentuez un peu la pression de votre dos contre le rouleau et vous faites de petits glissements, de petits allers-retours sur la zone douloureuse. 

Pour le haut du dos et les épaules, le principe est le même. Mais il faut vous allonger.
Jambes fléchies, les pieds bien à plat sur le sol. Vous placez le rouleau sous les omoplates et vous faites rouler. Petit détail : vos fesses ne doivent pas toucher le sol. C’est un peu plus dur qu’en position debout contre le mur mais là encore, soulagement garanti. 

Vous faites ça pendant une à trois minutes. Pour le dos, pour les épaules comme pour les fesses. Pour les fesses, vous placez le rouleau sous les fesses. Pour conserver l’équilibre, vous vous aidez de vos pieds et de vos mains qui reposent sur le sol mais attention : vous croisez les jambes. Cheville droite sur le genou gauche puis vous changez, cheville gauche sur le genou droit. Et vous faites rouler le rouleau.

Je sais bien qu’on est à la radio et qu’un bon croquis ferait aussi bien l’affaire que ce long discours mais rassurez-vous : le rouleau est vendu avec le mode d’emploi et il faut à peu près 10 secondes et 5 ans d’âge mental pour comprendre comment ça marche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Bien-être
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants