2 min de lecture Santé

Michel Cymes : le lait est-il bon ou mauvais pour la santé ?

Le lait est source de calcium, ce dont nous avons tous besoin, mais aussi de polémiques. Michel Cymes démêle le vrai du faux.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Le lait est-il bon ou mauvais pour la santé ? Crédit Image : AFP / Archives, Philippe Huguen | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

Une sorte de méfiance a émergé, ces dernières années, vis-à-vis du lait, boisson avec laquelle je n’ai personnellement aucun problème (j’en mets même dans mon café, c’est vous dire si j’ai gardé une âme d’enfant).

On entend dire que le lait fait grossir, qu’il favorise le diabète, qu’il fait mal à la tête, qu’il provoque des allergies, qu’il déclenche des douleurs abdominales… On ne va pas contester tout ça, les émotions et le ressenti de chacun ne se discutant pas. Mais le fait est qu’il fut une époque où on disait que le lait était notre ami pour la vie.

C’est un peu moins vrai aujourd’hui. En tout cas, si l’on se réfère à la consommation des Français. Nous buvons en moyenne 51 litres de lait par an et par personne. En 2003, nous en buvions 61, soit 10 litres de plus.

Pourquoi le lait suscite la défiance aujourd'hui ?

On vit une époque un peu particulière, faite de défiance, l’information plus ou moins fiable circulant à une vitesse ahurissante. Il suffit du témoignage d’une personne réellement intolérante au lactose pour que des bataillons d’internautes se projettent parce qu’ils ressentent une petite irritation.

À lire aussi
Sexualité : le désir des femmes se délite-il plus vite ? Santé
Michel Cymes : il ne faut pas confondre asexualité et abstinence

Par ailleurs, on ne peut pas nier qu’il existe un mouvement général qu’on appelle "orthorexie" (du grec "orthos" qui signifie "correct" et "orexis" qui signifie "appétit"). C’est un concept inventé par un chercheur américain, il y a une vingtaine d’années, qui désigne tous ceux qui sont obsédés par l’idée de bien s’alimenter.

Dans un sens, c’est plutôt une bonne nouvelle mais ça donne parfois lieu à des exagérations (on le voit notamment avec le gluten qui est rejeté par 20% des Français, alors que l’allergie ne concerne qu’1 ou 2% de la population).

Quoi qu’il en soit, si vous êtes en délicatesse avec le lait, il faut quand même penser à vos besoins quotidiens en calcium. La recommandation, pour les adultes, c’est 900 milligrammes par jour. En fait, ça correspond tout bêtement à un verre de lait. 

Quelles sources de calcium alternatives ?

Heureusement, il existe d’autres sources de calcium. Les sardines à l’huile, par exemple… Vous en prenez trois et vous avez votre apport en calcium. 90 grammes d’emmental, ça fait également l’affaire. Certaines bouteilles d’eau minérales réputées pour le contenu en calcium peuvent aussi convenir.

Le calcium, on le trouve aussi dans le chou frisé cru, les œufs à la coque, le steak de soja, les amandes grillées ou les crevettes cuites. Sauf que pour ces aliments, il faut mettre le paquet. Si vous ne misez que sur le chou frisé cru, il faut en avaler 500 grammes ! Les œufs à la coque ? 600 grammes ! Les amandes grillées ? 330 grammes !
Bref, ça fait beaucoup.

Donc, vos 900 milligrammes de calcium, il faut aller les chercher par petits bouts dans tous ces aliments, répartis sur les trois repas de la journée. Bref, on en revient toujours à la même injonction : variez votre alimentation.

La rédaction vous recommmande
Lire la suite
Santé Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants