1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : "Je peux et je vais gagner", dit Le Pen
5 min de lecture

Présidentielle 2022 : "Je peux et je vais gagner", dit Le Pen

MINUTE PAR MINUTE - Pouvoir d'achat, allocations, éoliennes, immigrations... La candidate à l'élection présidentielle a détaillé les premières mesures qui figureront dans son programme.

Marine Le Pen
Marine Le Pen
Crédit : Kervin Portell
Marine Le Pen invitée de RTL ce jeudi 14 octobre
15:49
Marine Le Pen invitée de RTL ce jeudi 14 octobre
15:49
Le café-Calvi de Marine Le Pen
05:07
Le café-Calvi de Marine Le Pen
05:07
Marie-Pierre Haddad

Programme, candidature, sondages... Marine Le Pen était l’invitée exceptionnelle du "petit déjeuner de campagne". La candidate lancée dans la course à l'Élysée multiplie les déplacements sur le terrain. Une façon "de faire connaître une autre facette d'elle", explique son entourage. 

Selon notre sondage BVA pour Orange et RTL, Marine Le Pen serait "en mesure de se qualifier pour le second tour", avec 24 à 25% des intentions de vote si Éric Zemmour ne se présenterait pas à l'élection. 
 
Compliqué d’évoquer la campagne de Marine Le Pen sans mentionner l’effet Zemmour. Effet médiatique ? Phénomène politique ? La candidate a en effet dû modifier son agenda afin d'accélérer sa campagne et contrer le polémiste. Dans l’entourage de la candidate, on minimise l’impact du polémiste sur le score du Rassemblement national, tout en restant attentif aux débats soulevés par Éric Zemmour. 

Retrouvez l'interview de Marine Le Pen

08h40 - Merci à tous de nous avoir suivis. Retrouvez nos éclairages et décryptages sur RTL.fr

08h33 - Le lycéen de Combs-la-Ville filmé en train de projeter violemment au sol son enseignante a été condamné mercredi à cinq mois de prison avec sursis probatoire, a déclaré à l'AFP le parquet de Melun.  

Interrogée sur ce sujet par une auditrice, Marine Le Pen estime que "l'Éducation nationale a mis la poussière sous le tapis". "Face à des professeurs malmenés, leur hiérarchie ne les a pas soutenus. Il faut rétablir un soutien de la hiérarchie aux professeurs. Il faut que la justice prenne au sérieux ces faits très graves (...) Il faut pouvoir exclure ces élèves de l'école".

À lire aussi

08h27 - Quelles sont les relations entre Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen et Marion Maréchal ? "Ce n'est pas parce que nous avons des relations familiales que nous n'avons pas des divergences politiques. Nous sommes chacun une individualité politique avec ses convictions. Nous ne sommes pas une secte et nous mettons de côté la famille par rapport à nos propres convictions politiques", répond la candidate.

08h24 - Marine Le Pen répond maintenant aux questions des auditeurs de RTL. 

Première question de Marcelin : "Avec l'arrivée d'Éric Zemmour dans la campagne, quelle est votre stratégie ? Envisagez-vous une alliance avec lui ? Serez-il un bon premier ministre ?"

"Je connais Éric et je pense que sur l'immigration et l'insécurité, nous faisons le même constat. Nous sommes amenés à un moment à faire le rassemblement (...) Je ne souhaite pas que la candidature d'Éric soit uniquement une division de notre capacité à gagner cette élection. Il n'a pas du tout envie d'être premier ministre", répond la candidate.

8h22 - Retrouvez l'intégralité du "Café Calvi" juste ici

À regarder

Le café-Calvi de Marine Le Pen
05:07

8h14 - "Je ne prépare pas ma reconversion. J'aurais toujours mes chats quand je serai présidente de la République et j'aurai toujours mes chats si je ne suis pas élue", explique-t-il.

Que sait-on faire d'autre dans la famille Le Pen, à part la politique ? "J'ai été avocate pendant un certain nombre d'années. Je suis en capacité de me réinscrire au Barreau si je le souhaitais", répond la candidate du Rassemblement national. 

Sur sa vie privée et ses enfants, Marine Le Pen rappelle : "Je ne me suis jamais affichée. Je n'ai jamais montré mes enfants. C'est la ligne rouge. Je suis une mère lionne. Je protège mes enfants de toutes formes de publicité, parce que je veux qu'ils puissent vivre la vie qu'ils ont choisie et pas celle que certains souhaiteraient leur imposer au motif des engagements politiques de leur mère". 

8h12 - Voici le "Café Calvi de Marine Le Pen". "Si vous êtes élue, est-ce que vous rentrez à l'Élysée avec vos chats ?", demande l'animateur de RTL Matin. 

"Oui, répond Marine Le Pen. Je suis éleveuse de chats. Je suis étonnée de voir que parfois cela suscite de l'ironie et du mépris. François Bayrou est éleveur de chevaux et cela ne suscite pas cela. J'élève des chats et j'ai passé un examen pour le faire le mieux possible (...) C'est une passion".

8h10 - Retrouvez l'intégralité de l'interview de Marine Le Pen face à Alba Ventura et François Lenglet juste ici

À regarder

Marine Le Pen invitée de RTL ce jeudi 14 octobre
15:49

7h49 - Place à la politique, que pense Marine Le Pen des sondages qui notent une fragilité de son électorat face à Éric Zemmour ? "Je suis convaincue que je serai la mieux placée. C'est la raison pour laquelle le Rassemblement national a décidé de me confier le soin d'être la candidate. Personne n'a souhaité présenter sa candidature à ce moment-là".

"Je suis convaincue d'être la mieux placée, répète-t-elle. La valse des sondages et la course des petits chevaux qui amusent énormément les journalistes à six mois de la présidentielle ne veut pas dire grand chose. Dans l'ensemble des études d'opinions depuis quatre ans, je suis donnée au second tour face à Emmanuel Macron (...) Je peux et je vais gagner cette élection présidentielle"

7h48 - Sur l'immigration, Marine Le Pen prend le cas d'une personne qui travaille en France. "Vous y avez été autorisé. Avec moi, les critères seront plus difficiles, plus exigeants. Si vous restez au chômage, au bout d'un an, il faudra que vous repartiez chez vous. Si vous êtes au chômage au bout d'un an, c'est qu'il n'y a pas de travail pour vous", détaille-t-elle.

7h44 - "Je rends de l'argent aux Français parce que je pense que les Français n'y arrivent plus", déclare-t-elle, sans préciser davantage sa méthode. Elle indique vouloir "arrêter toutes nouvelles construction de parc éolien et je lance un grand chantier pour les démonter. Je ne suis pas Emmanuel Macron, j'ai des positions claires, j'ai des convictions. Je ne change pas, je dis à l'avance ce que je ferais parce que j'y crois". Marine Le Pen veut aussi construire les 6 EPR prévus.

7h41 - Interrogée sur le coût des premières propositions annoncées, Marine Le Pen assure : "Je ne vais pas dépenser un centime de plus. Je n'augmente pas les impôts et je ne fais pas plus de dette". Elle ajoute vouloir réserver les allocations familiales "exclusivement aux Français".

7h40 - Les Français s'inquiètent pour leur pouvoir d'achat. Ce sujet est le deuxième thème de préoccupation des Français, selon notre sondage BVA pour Orange et RTL. Marine Le Pen propose d'augmenter les revenus des Français de 200 euros par mois.

"30 millions de ménages en France avec 2.400 euros par mois, cela fait 72 milliards par an, où trouvez-vous cet argent ?", interroge François Lenglet. Réponse de Marine Le Pen : "Je vous l'expliquerai tout au long de la campagne", élude-t-elle. 

La candidate à l'élection présidentielle a indiqué que "le plein 40 litres de gasoil baisse de 8 euros, en passant la TVA de 20 à 5,5%", explique-t-elle en ajoutant qu'elle veut aussi appliquer cette mesure à l'électricité et au gaz. 

7h38 - Le gouvernement planche sur la prolongation du passe sanitaire. Selon Marine Le Pen, "l'épidémie est vraiment à un niveau extrêmement bas". "Est-ce que les mesures comme le passe sanitaire sont proportionnées ? Il faut supprimer le passe sanitaire. On ne peut pas vivre dans un État de droit exceptionnel, de façon permanente", ajoute-t-elle.

Sans pour autant qualifier le passe sanitaire de décision "liberticide", Marine Le Pen "s'inquiète" de voir que cet outil pourrait être prolongé pour les six prochains mois. "Cela inclus la campagne présidentielle et les élections législatives. Je me pose la question de savoir si cette pression que le gouvernement veut absolument maintenir n'a pas pour vocation de faire passer le vote par correspondance", explique-t-elle 
7h36 - L'interview débute.

7h20 - Bonjour à tous et bienvenue dans ce live consacré au "petit déjeuner de la présidentielle" organisé avec Marine Le Pen.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/