1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h - Nîmes : des légionnaires à la tête d'un réseau de prostitution
2 min de lecture

Les infos de 6h - Nîmes : des légionnaires à la tête d'un réseau de prostitution

Six personnes, s'avérant être des légionnaires et ex-légionnaires russes, ont été mises en examen pour proxénétisme aggravé et traite d'êtres humains à Nîmes.

Statue de la déesse de la Justice équilibrant la balance. (Illustration)
Statue de la déesse de la Justice équilibrant la balance. (Illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Les infos de 6h - Nîmes : des légionnaires à la tête d'un réseau de prostitution
10:04
Le journal RTL de 6h du 24 octobre 2021
10:03
Thomas Prouteau - édité par Sarah Belien

Un scénario pas banal. À Nîmes, dans la Gard, six personnes ont été mises en examen. Des légionnaires qui se trouvent à la tête d'un réseau national de prostitution. C'est l'interpellation d'une prostituée ukrainienne l'automne dernier sur le port de Saint-Nazaire qui a mis la police judiciaire sur la piste des légionnaires mafieux.

La jeune femme a révélé aux enquêteurs qu'elle faisait partie d'un vaste réseau dirigé depuis la ville de Nîmes et décrit un système parfaitement organisé. Du voyage depuis l'Ukraine, son installation dans un appartement loué pour elle, puis les petites annonces postées par le réseau, et même une standardiste pour réaliser ces passes.

Après plusieurs mois d'enquête, la police identifie les proxénètes : au moins trois ex-légionnaires et deux légionnaires d'active, presque tous d'origine russe, ainsi que la femme de l'un d'eux. Mardi dernier, tous ont été interpellés lors d'un vaste coup de filet dans la région de Nîmes. Ils ont été mis en examen vendredi pour proxénétisme aggravé et traite d'êtres humains.

D'après nos informations, au moins 40 jeunes femmes venues d'Ukraine et de Russie ont été victimes du groupe de ces soldats et anciens soldats, qui s'étaient mis, en principe, au service de la France.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Mulhouse - Une marche blanche est organisée ce dimanche 24 octobre après le suicide d'une adolescente de 14 ans victime de harcèlement au collège. Dinah avait avoué qu'elle préférait les filles aux garçons avant de connaître deux ans de moqueries et d'agressions verbales. Elle s'est pendue dans sa chambre. La justice a été saisie et va tenter d'établir d'éventuelles responsabilités via le téléphone portable de la jeune victime.

SNCF - Le trafic des rails est toujours perturbé en raison de la grève des conducteurs de TGV Atlantique. Un train sur trois ne circulera pas au départ de la gare Montparnasse en direction de la Bretagne, des Pays de la Loire et de la Nouvelle-Aquitaine. Les syndicats ont de nouveau appelé à un mouvement le week-end prochain.

Bioéthanol - Face à la flambée des prix à la pompe, les Français se tournent de plus en plus vers le super éthanol, l'E85. Il y a un boom des installations des boitiers de conversion. Chez le numéro 1 des distributeurs de boîtiers en France, Flex Fuel Energie en a déjà installé plus de 2.000 boîtiers depuis le début du mois.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/