1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Nîmes olympique : un joueur en garde à vue pour "recours à la prostitution de mineures"
1 min de lecture

Nîmes olympique : un joueur en garde à vue pour "recours à la prostitution de mineures"

Le joueur, dont l'identité n'est pas encore connue à ce stade, a été placé en garde à vue lundi 18 octobre dans l'après-midi.

Le centre d'enytraînement du Nîmes Olympique en novembre 2014
Le centre d'enytraînement du Nîmes Olympique en novembre 2014
Crédit : AFP/S.Thomas
Étienne Bianchi

Un joueur du Nîmes olympique (Ligue 2), dont l'identité n'a pas filtré pour le moment, a été placé lundi 18 octobre en garde à vue pour des soupçons de "recours à la prostitution de mineures". Le footballeur en question avait manqué le match de son équipe, ce même lundi, face à Ajaccio (défaite 0-2).

Selon les informations du site Objectif Gard, confirmées par BFMTV, le joueur s'était rendu dans le week-end au commissariat pour signaler le vol de sa voiture par plusieurs jeunes femmes. Au même moment, une mineure essayait de vendre le véhicule volé. L'échange tourne mal et des individus conservent la voiture avant de menacer la jeune femme. Cette dernière décide alors elle aussi de se rendre au commissariat pour dénoncer les faits. 

Face aux policiers, elle affirme avoir eu une relation sexuelle tarifée avec le propriétaire du véhicule, qui est footballeur professionnel au Nîmes olympique. Elle précise qu'elle était accompagnée de deux autres femmes : une autre mineure et une majeure. 

Le joueur est alors convoqué par les enquêteurs lundi 18 octobre. Il est dans la foulée placé en garde à vue qui depuis a été prolongée. Le footballeur doit être déféré mercredi 20 octobre. Une enquête a été ouverte pour recours à la prostitution de mineures et organisation de réunions au cours desquelles les mineures ont eu des relations sexuelles avec un majeur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/