1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Suicide d'une ado harcelée : "Elle a tout gardé pour elle", raconte sa mère
2 min de lecture

Les infos de 6h - Suicide d'une ado harcelée : "Elle a tout gardé pour elle", raconte sa mère

Une adolescente de 14 ans s'est suicidée dans sa chambre, près de Mulhouse, le 5 octobre dernier après avoir été harcelée pendant près de deux ans par un groupe de filles de son collège.

Une cour de récréation dans un collège en France (illustration)
Une cour de récréation dans un collège en France (illustration)
Crédit : FRANK PERRY / AFP
Les infos de 6h - Suicide d'une ado harcelée : "Elle a tout gardé pour elle", raconte sa mère
10:09
Le journal RTL de 6h du 23 octobre 2021
10:09
micro générique
La Rédaction RTL - édité par Sarah Belien

Une marche blanche sera organisée demain, dimanche 24 octobre, après le suicide d'une adolescente d'un collège de Kingersheim, près de Mulhouse. Elle était harcelée depuis des mois par un groupe de filles après avoir fait son coming out. La jeune fille s'est pendue dans sa chambre.

Sa mère témoigne : "Au collège en 4ème et 3ème, elle avait un petit groupe d'amis. Un jour Dinah avait le malheur de leur dire qu'elle était LGBT et elles se sont moquées d'elle, la bousculaient, la traitaient de pute, de lesbienne, sale métisse. En mars, elle a fait une première tentative de suicide. Elles lui ont envoyé un courrier pour lui dire : t'inquiète pas, la prochaine c'est la bonne, on va te montrer des méthodes pour que tu te rates pas'", raconte-t-elle.

Le collège appelait tous les jours les parents de l'adolescente, car elle ne se sentait pas bien. "Mon mari est venu une fois, il a pété un câble, il leur a dit : 'maintenant vous allez trouver une solution'. On lui a répondu que notre fille en faisait un peu trop et que c'était des chamailleries entre gamines", évoque la mère de Dinah.

Puis la jeune adolescente est arrivée au lycée. "Elle était tellement heureuse, c'était une nouvelle vie qui commençait. Le troisième jour, elle m'a appelée et m'a dit 'maman, je les ai vues, elles sont là', les filles qui se foutaient de sa gueule quand elle était au collège. Tout lui est remonté et elle a gardé ça pour elle, c'était trop fort pour elle", déplore-t-elle.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Football - Une bien triste image. La rencontre Saint-Etienne-Angerrs a été perturbée dès le coup d'envoi par des supporters qui ont craqué des fumigènes pour manifester leur mécontentement, car les Verts sont bons derniers au classement.

Vacances - Une partie du pays est en vacances depuis hier. On va faire le plein dans les campagnes et face à la mer. 14 millions de Français ont prévu de bouger, pourtant ce sera calme sur les routes. Bison futé voit vert ce samedi. C'est plus compliqué du côté des TGV, où des rames Atlantique sont perturbées pour cause de grève. Deux TGV sur 10 sont supprimés ce samedi.

Contraception - C'est validé, l'Assemblée nationale a adopté cette nuit la prise en charge intégrale de la contraception pour les jeunes femmes de 18 à 25 ans, le tout dans le cadre du projet du budget 2022 de la sécurité sociale. Les députés ont donné également leur feu vert à la prise en charge par l'Assurance maladie de 8 séances chez le psy pour ceux qui souffrent de troubles dépressifs ou anxieux liés à la crise sanitaire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/