1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Ile-de-France : un couple de proxénètes, qui exploitait une adolescente, incarcéré
2 min de lecture

Ile-de-France : un couple de proxénètes, qui exploitait une adolescente, incarcéré

VU DANS LA PRESSE - L'enquête de la police judiciaire a permis d'interpeller les deux proxénètes à leur domicile de Saint-Denis et de Survilliers dans le Val-d’Oise le 1er septembre dernier.

Un brassard de police (illustration)
Un brassard de police (illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Camille Guesdon

Un couple de proxénètes soupçonné d'avoir prostitué une adolescente de 15 ans, entre les mois de mai et juin dans des hôtels et appartements de Seine-Saint-Denis, de l'Essonne et du Val-d'Oise, a été incarcéré. Selon les informations du Parisien, Hamidou, âgé de 25 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) à une peine de quatre ans de prison dont trois ans ferme. Sa complice, âgée de 23 ans, a écopé d’une peine de deux ans qu’elle purgera sous bracelet électronique. 

Les faits remontent au 24 juin dernier. Alors que les policiers du commissariat de Gagny font irruption dans une chambre d'hôtel à Eaubonne (Val-d'Oise), ils découvrent une adolescente de 15 ans qui leur confie qu'elle se prostitue pour le compte d'Hamidou et d’Émilie depuis deux mois. Selon une source proche du dossier, "la jeune fille précise qu’elle travaillait tous les jours et recevait une quinzaine de clients". Ce sont les enquêteurs du service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis qui ont été chargés de poursuivre l'enquête.


Les investigations de la PJ ont permis d'identifier, de localiser puis d'interpeller les deux proxénètes à leur domicile de Saint-Denis et de Survilliers dans le Val-d’Oise le 1er septembre dernier. Durant des auditions organisées dans les locaux de la PJ à Bobigny, Hamidou a gardé le silence. Mais sa complice a avoué qu'elle participait aux activités en louant notamment des voitures pour conduire l'adolescente sur les lieux de prostitution. 

L'enquête a permis d'identifier plusieurs locations de logements Airbnb ainsi que des chambres d'hôtel qui ont servi à recevoir les clients qui prenaient rendez-vous grâce à des annonces publiées sur des sites Internet spécialisés. Le jour de son arrestation, le suspect de 25 ans portait déjà un bracelet électronique, car cinq jours auparavant, il avait été arrêté par les enquêteurs de la brigade de répression du proxénétisme (BRP). Le soir du dimanche 22 août, Hamidou avait été interpellé en flagrant délit à Saint-Denis. Selon le Parisien, il aurait forcé une jeune femme de 20 ans à se prostituer afin de récupérer l'argent qu'elle percevait. Mais il était sorti libre du tribunal le 24 août dernier après avoir été relaxé par les juges.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/