1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Semaine sainte : que signifie cette période pour les chrétiens ?
4 min de lecture

Semaine sainte : que signifie cette période pour les chrétiens ?

ÉCLAIRAGE - La semaine avant Pâques est pour les chrétiens particulièrement importante, ce qui lui vaut le nom de "Semaine sainte". Elle rappelle, jour après jour, les derniers instants de la vie de Jésus.

Le Pape François, agenouillé, en prière, le dimanche 6 mars 2020 en la basilique Saint-Pierre de Rome, à l'occasion du Dimanche des Rameaux
Le Pape François, agenouillé, en prière, le dimanche 6 mars 2020 en la basilique Saint-Pierre de Rome, à l'occasion du Dimanche des Rameaux
Crédit : Alberto PIZZOLI / POOL / AFP
Paul Turban

Étranges images venues des églises et des temples du monde entier, vides ce dimanche 5 avril, alors que les chrétiens catholiques et protestants célébraient le dimanche des Rameaux et de la Passion. Habituellement, ce jour-là, les lieux de cultes sont combles pour la bénédiction des Rameaux, qui marque l'entrée dans la Semaine sainte. Mais cette année, ce sont des célébrations pascales sans peuple qui s'annoncent, en raison des mesures de confinement visant à enrayer l'épidémie de nouveau coronavirus Covid-19.

Quoiqu'il en soit, Pâques aura bien lieu ce dimanche 12 avril, malgré quelques adaptations. Et cette semaine est donc, pour les chrétiens, la Semaine sainte. Elle suit le Carême, temps de 40 jours de préparation aux fêtes pascales, et est introduite par le dimanche des Rameaux. Il commémore l'entrée triomphale de Jésus dans Jérusalem, racontée par les évangiles, au cours de laquelle il est acclamé par la foule qui reconnaît en lui le messie. Ce jour est aussi le dimanche de la Passion, puisqu'à cette occasion est lu un passage d'un des évangiles, cette année celui de Matthieu, racontant la condamnation et la mort de Jésus en croix.

Les Lundi, Mardi et Mercredi saints rappellent les derniers instants de la vie de Jésus et évoquent notamment l'annonce de la trahison de Judas, le disciple qui a selon les textes bibliques livré son maître aux grands-prêtres. Le mercredi saint au soir ou le jeudi saint au matin, il est de coutume de célébrer la messe chrismale. Présidée par l'évêque, cette cérémonie rassemble tous les prêtres et diacres du diocèse, environ un département. Au cours de celle-ci est béni le saint chrême, une huile sainte utilisée lors des baptêmes, des confirmations et des ordinations des nouveaux prêtres.

Le Triduum pascal

La Semaine se poursuit avec le Triduum pascal", c'est-à-dire les "trois jours pascaux", si on traduit littéralement du latin. Ce triduum commence, selon la tradition juive qui fait commencer chaque jour la veille au soir, par une grande messe le Jeudi saint au soir, qui rappelle la Cène, c'est-à-dire le dernier repas de Jésus. Au cours de celui-ci, il aurait instauré l'eucharistie, en prononçant les bénédictions sur le pain et le vin "ceci est mon corps" et "ceci est mon sang", "livrés pour vous". Ce soir-là, les cloches sonnent traditionnellement durant la messe avant de se taire jusqu'à la Veillée pascale.

À lire aussi

Vient ensuite le Vendredi saint, le jour qui rappelle la passion de Jésus, sa mort sur la croix et sa mise au tombeau. Il n'y a pas ce jour-là, à proprement parler, de messe, mais un office, car il n'y a pas de consécration du pain et du vin, ce jour étant celui de la "mort de Dieu" selon la théologie chrétienne. Il est aussi de coutume de célébrer des chemins de croix, prières qui rappellent, étape par étape, les souffrances de Jésus avant sa crucifixion. En raison de l'épidémie de nouveau coronavirus Covid-19, le Vatican a proposé de reporter ces prières aux 14 et 15 septembre prochains, respectivement fête de "la Croix glorieuse" et de "Notre-Dame-des-Douleurs".

Le Samedi saint est un jour sans prière publique, ni messe : il rappelle le jour passé par Jésus au tombeau. Selon les chrétiens, il descendit à ce moment aux enfers pour libérer tous les justes morts avant lui et les conduire au Paradis. Le Dimanche de Pâques débute là encore le samedi soir, avec la Veillée pascale. Elle commémore à la fois la sortie des Hébreux d’Égypte, comme la Pâque juive (Pessa'h), et la Résurrection de Jésus, qui est le centre de la foi des chrétiens. Ces célébrations se poursuivent avec la grande messe du dimanche, puis durant les 50 jours du Temps pascal. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/