3 min de lecture Religions

Carême : que signifie cette tradition observée par les catholiques ?

ÉCLAIRAGE - Le Carême débute cette année ce mercredi 26 février pour les catholiques du monde entier avec le Mercredi des Cendres. Une période de jeûne et de pénitence qui dure 40 jours jusqu'à Pâques.

Le Pape François préside la messe du Mercredi des Cendres, qui marque l'entrée du Carême, en mars 2019 (illustration)
Le Pape François préside la messe du Mercredi des Cendres, qui marque l'entrée du Carême, en mars 2019 (illustration) Crédit : Filippo MONTEFORTE / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

La fête de Pâques sera célébrée par les catholiques le 12 avril prochain, mettant un terme à la Semaine Sainte, où sont aussi commémorées l'entrée triomphale de Jésus dans Jérusalem (le Dimanche des Rameaux) et sa mort sur la croix (Vendredi saint). Avant cela, les croyants se préparent pendant 40 jours : c'est le Carême.

"Carême" vient du latin "quadragesima [dies]", "le quarantième jour". La durée de 40 jours rappelle les 40 jours du déluge, les 40 ans passés au désert par les Hébreux libérés d'Égypte ou encore les 40 jours passés par Jésus au désert au début de sa vie publique. Le chiffre 40 est ainsi assimilé à un temps de préparation, d'épreuve et de pénitence en référence à ces épisodes bibliques. Le Carême prendra fin cette année le 4 avril. 

Durant cette période, l'Église invite ses fidèles au jeûne (privation de nourriture et plus largement de toute addiction), à l'aumône (partage avec les pauvres) et à la prière. Cette année, dans son message de Carême, le Pape François appelle particulièrement au "partage", qu'il présente "comme une forme de participation personnelle à la construction d’un monde plus équitable", "alors que l’accumulation risque de l’abrutir, en l’enfermant dans son propre égoïsme."

Les traditions du Carême

Le Carême débute par le Mercredi des Cendres. Ce nom vient d'un rite particulier à la messe de ce jour, qui marque l'entrée en Carême. Après les traditionnelles lectures de la Bible et l'homélie du prêtre, les fidèles sont invités à s'avancer vers l'autel où leur front est marqué d'une croix avec de la cendre en signe de pénitence. Le prêtre prononce la phrase biblique "souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière" comme une invitation à l'humilité. 

Une autre tradition du Carême est de se priver de viande les vendredis. Alors que certains croyants jeûnent totalement ou partiellement le Mercredi des Cendres, ils sont invités par l'Église à "faire maigre" les vendredis, jours de commémoration de la mort de Jésus, un vendredi. Au Moyen-Âge, la viande étant un met fin et délicat, elle était donc symboliquement retirée du repas en signe de pénitence. 

La Semaine sainte

À lire aussi
Des distributions de nourriture ont été organisées dans les régions confinées du nord de l'Inde Inde
Coronavirus : un gourou "superpropagateur" à l'origine de 15.000 contaminations en Inde ?

Le Carême se termine la veille du Dimanche des Rameaux, qui marque l'entrée dans la Semaine sainte qui précède Pâques. Chaque jour de la semaine commémore les derniers épisodes de la vie du Christ rapporté par les évangiles. 

Le Dimanche des Rameaux, des rameaux de buis, d'olivier ou de laurier en fonction des régions sont bénis avant la messe. Cela rappelle l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem quelques jours avant sa mort, où il aurait été selon les évangiles acclamés par la foule avec des palmes. 

Le Triduum pascal

La semaine se poursuit avec une grande messe le Jeudi Saint, qui rappelle la Cène, c'est-à-dire le dernier repas de Jésus. Au cours de celui-ci, il aurait instauré l'eucharistie, en prononçant les bénédictions sur le pain et le vin "ceci est mon corps" et "ceci est mon sang", "livrés pour vous". Ce soir-là, les cloches sonnent traditionnellement durant la messe avant de se taire jusqu'à la veillée pascale.

La Semaine sainte se termine avec le Triduum pascal, c'est-à-dire les trois jours pascaux. Le premier jour est le Vendredi saint, où les chrétiens commémorent la mort de Jésus sur la croix. Le samedi saint, aucune messe n'est célébrée en journée, en mémoire de la présence de Jésus dans son tombeau. Le samedi soir, la veillée pascale lance les célébrations de Pâques, qui fêtent la Résurrection de Jésus, relatée par les évangiles. Ces célébrations se poursuivent le Dimanche de Pâques, puis durant les 50 jours du Temps pascal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Religions Catholiques Christianisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants