1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Qu’est-ce que Pessah, la fête juive qui commence le 8 avril ?
2 min de lecture

Qu’est-ce que Pessah, la fête juive qui commence le 8 avril ?

ÉCLAIRAGE - Les juifs vont célébrer Pessah pendant 8 jours à partir du 8 avril. Cette fête commémore la libération des Hébreux du joug du pharaon et la fuit d'Egypte.

Des juifs célèbrent Pessah à Jérusalem, le 22 avril 2019
Des juifs célèbrent Pessah à Jérusalem, le 22 avril 2019
Crédit : Thomas COEX / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

C'est une fête majeure du judaïsme, qui intervient chaque année aux alentours de la fin du mois de mars ou au début du mois d'avril. Pessah, ou Pâque juive, sera célébrée cette année à partir de mercredi 8 avril à la tombée de la nuit et durera jusqu'au 16 avril. Cette période commémore l'exode du peuple juif d'Egypte, libéré de l'esclavage par Moïse. 

Ce dernier, qui avait demandé au pharaon de libérer son peuple et de le laisser partir, s'est vu opposer un refus. En réponse, les saintes écritures indiquent que Dieu a déchaîné les 10 plaie d'Egypte sur le pays, dont la dernière consistait à faire mourir tous les premiers nés du royaume, humains comme animaux. Un dernier châtiment qui a fait plier le pharaon. 

Au préalable, Moïse a demandé aux Hébreux de sacrifier un agneau à Dieu, de le manger avec du pain azyme et des herbes amers, et surtout il fallait qu'ils enduisent les linteaux de chaque maison avec le sang de l'animal sacrifié. Ainsi marquées, les habitations juives étaient épargnées par la dixième plaie. 

Exclure le hamets au profit de la matsa

D'ailleurs,  Pessah signifie "il passa" ou "le saut" en hébreu, symbolisant le passage de Dieu au dessus des maisons juives, sans leur infliger la mort des premiers nés. Depuis, l'événement est donc célébré, commémoré, avec deux premiers jours festifs, notamment les deux premiers dîners appelés "Séder". Durant les deux premiers jours, les croyants ne travaillent pas, ne manipulent pas d'appareils électriques, et ne conduisent pas. Ils peuvent néanmoins cuisiner. 

À lire aussi

Autre obligation symbole de Pessah est l'exclusion de toute forme de "hamets", c'est-à-dire de grain levé. On le retrouve dans la nourriture (pain ou pâtes) mais aussi dans des boissons ayant fermenté. Durant les 8 jours, les juifs consommeront la "matsa", un pain non levé. Sa consommation est même obligatoire les deux premiers jours. 

Les semaines précédant Pessah, et jusqu'au dernier moment, on va chasser les traces de hamets dans les maisons via un grand ménage de printemps. La moindre trace doit être éliminée. La consommation de pain plat, non levé, symbolise le départ précipité des Hébreux d'Egypte, emportant avec eux un pain qui n'avait pas eu le temps de lever. En cette année 2020, le confinement devrait rendre les célébrations de Pessah particulières

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/