2 min de lecture Coronavirus

Michel Cymes : Trump, Johnson, Dupont-Aignan... Les réactions absurdes au coronavirus

De Donald Trump à Nicolas Dupont-Aignan, Michel Cymes revient sur les réactions les plus absurdes de certains politiciens aux mesures d'hygiène pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Trump, Johnson, Dupont-Aignan... Les réactions absurdes au coronavirus Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Florise Vaubien

Vous le savez, on a coutume de dire que c’est dans les moments de crise et à la lumière de certains comportements que se révèlent le caractère des hommes et la vérité des êtres. Et je dois dire qu’à la faveur de la crise sanitaire que nous vivons, la collection des idiots utiles du coronavirus s’est enrichie de quelques tristes sires. Le coronavirus a au moins cet avantage : c’est le révélateur des pitres dont on pourrait se contenter de se gausser si leurs inconséquences ne les rendait pas tout simplement dangereux.

Catégorie internationale, il en est deux qui se tirent la bourre : Trump et Johnson. On se demande à quelles fins le Président américain et le Premier ministre britannique jouent à celui qui aura la plus grosse ineptie à son palmarès oratoire. Avec la finesse qu’on lui connait, Donald Trump a ouvert le bal. Pêle-mêle, il a parlé du risque d’épidémie comme d’un canular, il a assuré que le virus ne pénétrerait jamais sur le territoire américain et s’est permis de remettre en cause certaines données de l’Organisation mondiale de la Santé sur la base (ne riez pas) de son intuition.

Quant à Boris Johnson, il a cru bon de se vanter de serrer des mains. Il a même expliqué qu’il était allé dans un hôpital ou il y avait des patients atteints du coronavirus, qu’il avait serré la main de tout le monde et qu’il continuerait de le faire. À ce niveau de stupidité, je m’interroge : cela traduit-il simplement des caractères provocateurs ou carrément la volonté de saboter le travail des professionnels de santé qui, dans le monde entier, se battent au quotidien pour informer sur les gestes à adopter pour se protéger du virus ?

Vous ne vous arrêtez donc jamais, Monsieur Dupont-Aignan ?

Michel Cymes, sur RTL, le 10 mars 2020
Partager la citation

Dans la catégorie nationale, je peux vous dire qu’on tient un champion en la personne de Nicolas Dupont-Aignan. Vous vous rappelez cette scène, dans un film resté célèbre, Le  Dîner de cons pour ne pas le nommer, où Thierry Lhermitte, incrédule, les yeux écarquillés, s’adresse au regretté Jacques Villeret pour lui dire : "Mais vous ne vous arrêtez donc jamais, vous ?". 

À lire aussi
L'application de suivi de contacts StopCovid coronavirus
StopCovid est l'application la plus téléchargée en France sur iPhone et Android

Eh bien ce matin, j’ai envie de me tourner vers Monsieur Dupont-Aignan pour lui dire la même chose : "Vous ne vous arrêtez donc jamais, Monsieur Dupont-Aignan ?".Ce que je lui reproche ? De tenter de faire de la basse politique en se servant du coronavirus.

Car on vous a entendu, Monsieur Dupont-Aignan, sur les réseaux sociaux, vous en prendre au gouvernement, au prétexte qu’il aurait livré aux personnels soignants des masques inadaptés. Et on vous a vu, Monsieur Dupont-Aignan, toujours sur les réseaux sociaux, faire une petite vidéo dans laquelle il démontre que le masque était inefficace. Et pour cause, Monsieur Dupont-Aignan : le masque, vous le portiez à l’envers

Je ne trouve même pas ça minable, je trouve ça irresponsable parce que ce genre de comportement alimente une anxiété contre laquelle toutes les bonnes volontés se battent, et se battent d’ailleurs plutôt bien jusqu’à présent. Si vous vouliez faire de la politique, ce n’était ni le moment, ni le lieu, ni le bon sujet. Si vous vouliez amuser la galerie, Monsieur Dupont-Aignan, c’est triste, oui, triste comme un sourire de clown.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Donald Trump Boris Johnson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants