1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Coronavirus : trois hommes mis en examen pour revente de masques périmés
1 min de lecture

Coronavirus : trois hommes mis en examen pour revente de masques périmés

Les trois hommes sont soupçonnés d'avoir voulu revendre près de 40.000 masques périmés en pleine épidémie de coronavirus.

Des personnes masquées pour se protéger du coronavirus (illustration)
Des personnes masquées pour se protéger du coronavirus (illustration)
Crédit : Anthony WALLACE / AFP
Quentin Marchal & AFP

Une grande escroquerie en bande organisée a été arrêtée par les autorités françaises. Alors que l'épidémie de coronavirus progresse en France, trois hommes soupçonnés d'avoir voulu revendre près de 40.000 masques périmés ont été mis en garde à vue à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, ce jeudi 5 mars, a-t-on appris auprès du parquet de Créteil.

Les trois suspects, âgés de 28, 21 et 20 ans ont également été mis en examen pour participation à association de malfaiteurs, a précisé le parquet. Leur important lot de masques de protection était périmé depuis septembre 2012 et acheté à Marseille, a précisé une source judiciaire. 

Selon cette même source, ils comptaient effacer à l'aide de dissolvant la date de fin d'usage se trouvant sur chaque sachet individuel de ces masques de type FFP2, qui possédent un système de filtrage plus étanche. 

10.000 masques volés depuis le début de l'épidémie

Pour démanteler cette escroquerie, la police avait été alertée par une voisine, intriguée par les allers-retours "incessants" des suspects entre leur camion et le local à poubelle de son immeuble. 

À écouter aussi

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus sur le territoire hexagonal, les masques de protection sont devenus un produit rare et les stocks sont rapidement dévalisés par une population de plus en plus inquiète. Depuis le début de l'épidémie, plus de 8.000 masques ont été volés dans des hôpitaux parisiens et 2.000 à Marseille

Ce mardi 3 mars, Emmanuel Macron a annoncé la réquisition des stocks et de la production des masques de protection.  L'épidémie de coronavirus a fait 16 morts en France et 949 cas ont été détectés selon le bilan du ministère de la Santé de ce samedi 7 mars. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/