1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les infos de 18h - Coronavirus : faut-il alléger le protocole sanitaire dans les écoles ?
2 min de lecture

Les infos de 18h - Coronavirus : faut-il alléger le protocole sanitaire dans les écoles ?

Ce jeudi 4 juin, le ministre de l'Éducation a laissé entrevoir un assouplissement du protocole sanitaire qui encadre l'accueil des élèves dans les écoles.

Une cour de récréation dans un collège en France (illustration)
Une cour de récréation dans un collège en France (illustration)
Crédit : FRANK PERRY / AFP
Coronavirus : faut-il alléger le protocole sanitaire dans les écoles ?
01:33
Franck Antson - édité par Venantia Petillault

Dans le collège Rosa Parks de Roubaix, une semaine après la reprise, les enseignants ne sont pas forcément partant pour alléger le protocole sanitaire. En effet, dans ce collège du quartier nord de Roubaix, un tiers des élèves seulement a repris les cours, les consignes sanitaires sont globalement bien respectées. 

Mais même si le contexte est plus favorable, ce professeur de sport ne souhaite pas un allègement : "Il y a eu quelques cas dans d'autres écoles et les vacances d'été arrivent dans très peu de temps. Il ne faut pas relâcher les efforts". Tandis que ces élèves de 6e aimeraient un peu plus de liberté : "On pourrait déjà retirer les masques. Ils sont un peu grands et parfois on ne peut pas respirer, on peut plus discuter, on peut plus rien faire". 

Pour la principale du collège, il faut toujours rassurer les familles. Elle aspire à retrouver tous ses effectifs : "On souhaiterait accueillir tous les élèves. On conçoit un protocole qui puisse être assoupli mais pour l'instant c'est le protocole qui est prioritaire", déclare-t-elle.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - Le nouveau coronavirus continue certes de circuler en Francemais à "petite vitesse", estime ce vendredi 5 mai le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy.

À lire aussi

Adama Traoré - Selon nos informations, les juges viennent de signifier à la famille du jeune homme de 24 ans qu'ils envisageaient d'entendre, début juillet, deux témoins du dossier. 

JusticeChristophe Castaner a saisi vendredi 5 juin la justice après la révélation de messages racistes publiés sur Facebook dans un groupe privé réunissant des membres des forces de l'ordre. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/