1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Les infos de 06h30 - Coronavirus : pourquoi il faut continuer à donner son sang
1 min de lecture

Les infos de 06h30 - Coronavirus : pourquoi il faut continuer à donner son sang

Malgré le confinement de la population, l'Établissement français du sang encourage les Français a donner leur sang s'ils ne présentent aucun symptôme grippal.

Un volontaire donne son sang (photo d'illiustration).
Un volontaire donne son sang (photo d'illiustration).
Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Les infos de 06h30 - Pourquoi il faut continuer à donner son sang
06:07
Le journal de 6h30 du 18 mars 2020
06:07
Odile Pouget
Animateur

S'il est possible de sortir de chez vous pour aider une personne vulnérable ou isolée, il est également possible de donner son sang. C'est autorisé si vous n'avez aucun symptôme grippal comme de la toux ou de la fièvre. "La collecte est vitale et il faut continuer de répondre aux besoins des patients" explique Cathy Bliem, directrice générale adjointe de l'Établissement français du sang.

Elle rappelle qu'il ne faut pas "interrompre la collecte de sang durant cette période de confinement. Les réserves sont d'environ un peu moins de 15 jours pour les globules rouges. Dans certaines communes les maires ont fermé des salles communales. Il faut le temps que l'information circule comme quoi ils peuvent ouvrir au don du sang. C'est autorisé donc c'est important de continuer à venir très régulièrement."

"On a mis en place des circuits pour respecter les distances de sécurité, poursuit Cathy Bliem. Nos infirmières sont toujours équipées de gants et elles auront en plus un masque. Il y a des solutions hydroalcooliques en collecte donc pas de craintes : nous avons mis en place toutes les mesures d'hygiène nécessaires."

À écouter également dans ce journal

Sondage - Au deuxième jour du confinement, RTL vous révèle que 76 % des Français on trouvé Emmanuel Macron convaincant lors de son allocution de lundi soir, suivie par plus de 35 millions de téléspectateurs.

À lire aussi

Médicaments - La vente de paracétamol, médicament recommandé pour combattre les symptômes du coronavirus, est dorénavant limitée en pharmacie et suspendue sur internet.

Israël - Le service de sécurité intérieure israélien, Shin Beth, d'ordinaire focalisé sur les "activités antiterroristes", est désormais autorisé à collecter des données sur les citoyens pour lutter contre la propagation du coronavirus.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/